Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Forêt
Comment s'inviter à un shooting ? [Pv : Ka Jehms]
Inactif
Messages : 22
Localisation : Dans un endroit sombre
Loisirs : Détruire
Humeur : Mortelle !
avatar
Anarchy Jackson
Sam 30 Aoû - 13:00
Où est-ce que j'ai pu tomber encore ? J'en ai aucune idée mais...C'est une forêt ! Ouais, j'en suis presque sûre. De l'herbe à des kilomètres et surtout des arbres. Et je suis bien placée pour le savoir ! Je suis bloqué. Bah ouais, j'viens de tomber du ciel et je me retrouve complètement saucissonnée dans un arbre. Et je ne pense pas pouvoir m'en sortir aussi facilement ! Je suis si haut que j'ai du mal à voir ce qu'il y a en-dessous. Ah moins que ce soit le temps super lourd qui me bouche la vue. En effet, il fait pas super beau. Un léger brouillard vient se balader près de moi. J'aime bien me faire des histoires. C'est pour cela que je me dis peut-être que je suis tellement haut que je ne vois pas le sol. Mais bon, ce n'est pas trop possible. Je suis déçue. Et extrêmement embêtée. J'ai l'impression d'être une mouche prisonnière dans la toile d'une araignée perfide. Et je n'aime pas ressembler à une mouche. J'ai toujours préféré être la prédatrice. Mes couettes me font mal. Elles sont enroulées à des feuilles, à des branches. Les cordages du parachute transforme mon bras et ma jambe en gigot du dimanche. Ma jambe gauche elle est levée en l'air à cause des liens. Mon dernier bras pend dans le vide avec le reste de ma tête. Il pousse un soupire.

Je retire ce que j'ai dis, je suis plus un ver de terre qu'une mouche dans ce cas-là. Et c'est encore moins sexy ! Donc je me débats pour essayer de me transformer en autre chose. Quelque chose de plus classe et de plus agressif. Un ver, c'est pas mon truc. J'arrive lentement à extirpé mes cheveux de leur prison. C'est quand même incroyable de tomber sur la seule forêt à des kilomètres ! J'aurais pu choisir un champ de blé, j'aurais été recueillie par une famille de fermiers très gentils que j'aurais éventré pendant la nuit et donné à mangé à leur poney. Ou encore sur le toit d'une église où j'aurais dû glissé le long de la face avant pour retomber sur une foule, ma chute en aurait tué quelques uns. Mais non, faut que je me retrouve dans la forêt, toute seule, sans victime à des kilomètres. Je pousse un autre soupire. Mais je n'ai pas le temps de continuer à me plaindre. Mon corps glisse. Un craquement retentit. Je sursaute. Une branche se brise. Je n'ai pas l'habitude de crier, mais je tombe. Je lève la tête. Mon visage est à deux centimètres d'une autre branche. Je me serais pas arrêté, je me serais cassé le nez dessus.

Je tente lentement de me redresser. Oh mon dieu...Les cordages ont entouré ma cheville. Il n'y a plus que ça qui me protège de la chute. Je m'approche lentement. J'essaye de me détache délicatement. Putain, ça fait mal...C'est comme si quatorze loups étaient venus goûter ma jambe. Mais cassez-vous saloperie de canidé inexistant ! Oh mince. On me punit pour avoir juré. Les liens se cassent. Je tombe. Mon dos heurte le premier le bois. Ca fait un mal de chien bordel ! Je roule et je continu ma chute. Je rentre dans plusieurs branches. Je tente de m'accrocher à chacune d'entre elles. En vain. Lors de ma descente infernale, j'entends des clic répétés. Comme si on me prenait en photo. Ah non ! Je veux pas être ridiculisée ! Ah moins que ce ne soit pas moi qu'on prend en photo..Ouais bah ils savent pas ce qu'ils ratent. J'suis une reine moi ! Finalement je finis ma chute sur le sol...Mais je ne suis pas toute seule.

Je savais que je deviendrais une star de la photo un jour. J'viens tomber entre un mannequin et son photo, emmenant avec moi un tourbillon de feuille plus ou moins verte. Ah punaise...Vais m'endormir avec d'énormes bleus moi ce soir...
Voir le profil de l'utilisateur

Ka
Messages : 1328
Localisation : Tout là haut dans le ciel où'j chatouille les hirondelles !
Loisirs : Bblblblbllblb.
Humeur : Badass.
avatar
Ka Jehms

Personnage...
Pouvoir: Laisse moi dévérouiller ta caboche, on va s'amuser
Dieu: Inanna
Age: On ne demande pas son âge à une dame !
Mar 2 Sep - 11:42
-Oh.. Excusez moi ?

-.. Hmm..Euh oui .. oui ? Qui a-t-il mademoiselle Jehms ?

-Oh rien de bien grave je vous assure mais .. Que fait ce pachyderme bleuté devant moi ?

Vous vous demandez peut être comment j'en suis arrivé à cette question non ? Non ? C'est vilain de votre part mais comme vous êtes là et que vous n'avez rien d'autre à faire je vais me faire un plaisir de vous raconter ma vie ! Alors ! Commençons. Hier soir fut un soir tout à fait agréable. J'ai rencontré John un jeune héritier d'un banque suisse. Bon certes il a 3 frères mais cela en faisait tout de même un cible intéressante. Un jeune homme charmant. Enfin non tout à fait exécrable qui ne pense qu'à lui et qui voit les femmes seulement comme des aides ménagères et des secrétaires mais cependant son porte monnaie était tout à fait accessible. Je l'ai revu ce matin et ainsi j'ai refais ma garde robe de presque chaque saison. Enfin refaite.. C'est vite dit disons que je l'ai complétée. IL m'en faut plus que ça pour être satisfaite. Mais ce brave garçon a exigé qu'on se revoit en échange. Je lui servis un beau sourire, vous savez celui qui fait craquer tout le monde, et lui ai répondu que bien entendu je me ferais un plaisir de le recroiser au plus tôt et que ça compagnie était délicieuse. M'enfin vous en conviendrez ce mec est débile. Est ce qu'on paye le restaurant avant d'y être allé ? Bah non ! Bah là c'est pareil ! Quoi que j'ai peut être besoin de nouvelles chaussures .. Hmm.. Finalement je vais peut être le retrouver. Je verrais ça.

Enfin quoi qu'il en soit après notre rencontre matinale et avoir rejoins ma suite dans l'hôtel je reçu un appel de mon agent. C'est rare que ce soit lui qui m'appelle. D'habitude c'est mon crétin d'assistant . La raison de l'appel était plutôt agréable. Non ce n'était pas une demande en mariage d'un prince mais le rappel de mon shooting de début d'après midi. Oh ! Et savez vous le thème de ce shooting ? Non bien sûr que non ! Eh bien moi je vais vous le dire. Ce shooting portait sur les déesses des temps grecs. Aphrodite, Artémis, Athéna .. Ahahaha ! C'te blague mon gars ! C'te blague ! Non mais franchement ! Quand on m'a annoncé ça je n'ai pas pu empêcher un fou rire monstre de me dévaster. Je crois bien que c'est la seule fois que ça m'est arrivé.. Je n'ai même pas été capable d'être honteuse par la suite c'était trop plaisant comme situation. Imaginez un peu un shooting où vous vous déguisez en votre mère ! Nan mais sérieusement ! Je pète un câble c'est vraiment trop drôle ! Rien que d'y penser c'est génial ! Ahah !

Il était près de midi et quelques et une de ces belles voitures bien lavées et aux vitres teintées de l'agence vint me chercher. J'avais tout d'abord rendez vous avec le styliste pour les dernière modifications des grandes oeuvres comme il disait .. J'espère que vous n'aurez jamais affaire à ce mec. Certes il fait du bon boulot mais il est quand même carrément chelou.. Et puis son crâne chauve là avec des minis étoiles dans la nuque .. Nan nan je comprends pas ce mec ! Enfin ceci fait ce fut autour des deux maquilleurs de faire leur travail. Un gars et une fille. J'eu la coiffeuse aussi qui sembla pour le moins surkiffer mes cheveux. Oui j'en conviens le mot est quelque peu familier mais vous auriez du la voir ! J'ai bien cru qu'un moment elle allait me baver dessus ! Bon après je ne me pleins pas du résultat final qui était tout à fait appréciable. Bon le seul désavantage c'est qu'avec une parure pareil tu ne peux pas faire grand chose.. Non mais c'est vrai y'a quelqu'un qui te déprime, tu te frappes le front et s'en est fini de toi. Et croyez moi vous voulez pas faire deux fois de suite une heure et demi de préparation. Ca en vaut la chandelle si je puis dire mais il faut avouer que c'est quand même carrément chiant quoi.

Une fois sortie des studios ce fut direction la forêt voisine. J'avais l'impression d'être une reine avec toute mon escorte aux petits soins pour moi. Agréable oui. Arrivée, les décorateurs avaient fait un travail ravissant. Trois petites scènes étaient disposées à la suite. Semblable mais différente. Une pour chaque déesse que je devrais interpréter. Normalement il devait avoir un autre shooting en compagnie d'autres dieux .. Hmm ça me fait bizarre de dire ça .. Enfin bref Zeus, Apollon Poséidon et tralala quoi mais le shooting à été reporté à une date plus facile au niveau de l'agenda de tous les mannequins. Ah la la .. s'ils savaient ses gros bêtas.. Hmpf ! Ca me fait trop marrer ! Bon aller en scène cocotte ! .. C'est moche cocotte ! En scène ma belle !

Regard dans le vide. Regard innocent. Regard dénonciateur. Regard méchant. Regard de guerrière. Regard hautain. Regard désespéré. Regard pensif. Regard truc muche. Regard bidule. Regard gnagnagna .. J'en ai plein en réserve ! Bon il se ressemble presque tous mais ça fait plaisir au photographe alors bon. C'est ainsi qu'au bout de la troisième scène .. Juste au début de celle ci le plus gros et hideux oiseau que je n'ai jamais vu est tombé du ciel. Une créature répugnante, tout à fait répugnante oui. Un pachyderme à la crinière bleu et aux yeux du diable. Fin du diable humain on va dire .. Mais c'est pas possible ça ! C'est quoi ce truc ! C'est laid, c'est grotesque, c'est inutile, c'est bruyant, c'est flippant ! Mais virez moi ça !

-Oh.. Excusez moi ?

-.. Hmm..Euh oui .. oui ? Qui a-t-il mademoiselle Jehms ?

-Oh rien de bien grave je vous assure mais .. Que fait ce pachyderme bleuté devant moi ?

-Euh.. je l'ignore mademoiselle Jehms.. C'est une jeune fille qui vient de tomber de l'arbre. Je suis désolé nous allons nous en occuper.

Mais quel assistant inutile. Mais c'est qu'il est perspicace le jeune garçon. Il croit sérieusement que je n'ai pas remarqué qu'il s'agit d'un gamine répugnante tombé d'un arbre ?! Raaah ! Ca m'énerve ça ! Pourquoi je suis entouré de gens désagréables, exécrables, insupportables et non à ma valeur ! Franchement ..

-MAIS NE RESTEZ PAS LA PLANTER COMME UN PIQUET BON SANG ! VIREZ MOI CE CANICHE MARTIEN !

C'est pas vrai ça ! Le mec il voit une gamine tomber du ciel ça y est il est pétrifié. S'il savait le pauvre .. Il mourrait sur le coup. Je pourrais peut être lui faire le coup du tigre ? Non non.. C'est le coup à me retrouver avec des problèmes ça. Enfin dans tous les cas enlevez moi ce truc de mon champ de vision. Cette humaine dégage une aura exécrable. Erk..
Voir le profil de l'utilisateur





Dark side of the queen wuesh :
 

Inactif
Messages : 22
Localisation : Dans un endroit sombre
Loisirs : Détruire
Humeur : Mortelle !
avatar
Anarchy Jackson
Mar 2 Sep - 16:16
Arf...Ca fait un mal de chien ce truc. En plus de m'être littéralement écrasé contre le sol, je me suis fracassé sur une scène. Bordel mais qu'est-ce que ça fait là cette merde ? Je n'aurais pas pu tomber sur un paquet de feuille ? Nan, ça c'est pour les gentilles filles dans les histoires. Moi j'ai le droit à la consistance de pierre qui m'a explosé les os. J'en tremblerais presque si je n'étais pas la femme la plus puissante des alentours. Ce qui tremble cependant, ce sont mes oreilles qui perçoivent une voix horripilante. Quelque chose à m'en faire dresser les couettes sur la tête. C'est moi le pachyderme en question ? Non mais elle se prend pour qui la pimbêche de service ?! J'en ai combattu des plus connes qu'elle ! Ce n'est pas une fille à papa sortit tout droit du trou du cul du monde qui va me faire la police ! C'est quoi ce merdier sérieux ?! Elle va voir de quel bois je me chauffe celle-là ! Ca me donne envie de tuer des petits chats tout mignon ! De les regrouper dans un baque à presser les raisins. Mais comme je n'ai ni baque ni chatons, je vais me contenter du petit visage de reine du bled !

Avant que ses agents osent toucher mon corps de princesse tomber des cieux, je me relève d'un bond. Je sens ma cheville émettre le plus grand gémissement qu'elle n'a jamais fait. Ouch que ça fait mal. Mais je ne fais que plisser l'oeil droit. Je n'ai pas le droit d'offrir à cette bande de photographe incompétents la joie de m'entendre. Comme si j'avais un flingue, je pointe le plus proche du bout de mes deux doigts. Et là, je lâche un pan. Boom ! T'as eu peur hein ? Avoue, tu t'es pissé dessus même ! Faut pas faire le malin quand on a rien dans le slip ! Puis d'un coup de je me retourne. C'est cette créature au visage aussi répugnant qui a parlé de moi comme ça ? En plus d'être méchante -moins que moi évidemment- elle me dégoûte. Comment on peut sortir et afficher un corps aussi...Bah, ça me donne envie de perdre du poids ! Caniche martien ? Elle peut parler cette mauvaise herbe jaune ! Avec sa tête qui me revient pas, j'ai envie de la tapeeeer !

Mais bon, si je lève ne serait-ce que le petit doigt vers elle, tout ses gorilles vont me tomber dessus. De toute façon, ils vont le faire même si je ne fais rien. Pff, se cacher derrière des gogos danseurs en costard, c'est vraiment pitoyable. Donc faut que j'en profite pendant que les bouffons noirs de la reine des bécasses sont abasourdi devant mon irruption plutôt classe, faut l'avouer ! Je m'avance. Je m'arrête juste devant elle. Sa taille, plus grande que la mienne, ne m'empêche pas de lancer ce regard noir et provocateur que je lance à mes futurs ennemis. Ooooh je sens que je ne vais pas pouvoir rester calme près d'elle plus d'une demi seconde. Rien que ses yeux me donnent envie de l'étrangler. La seule chose que je veux faire c'est de lui sauter au cou. Et j'en serais capable. Mais disons que je tiens à mon corps de déesse. Donc je vais éviter de me faire tabasser mon premier jour de shooting !

"Ecoute-moi bien espèce de pot de plastique, tu vas rapidement changé de ton avec moi si tu ne veux pas ressembler à des pâtes bolognaises !"

Et même si cette menace aurait dû me suffire pour la laisser tranquille et retourner faire mes petites affaires -très petites affaires- j'avais vraiment envie de lui pourrir la vie. J'avais l'impression que si je m'en allais maintenant, j'aurais raté le seul moyen de lui faire la guerre et de lui laisser gagner cet affrontement. Et comme tout le monde le sait, je suis absolument pas raisonnable. Alors je suis comme forcé d'en rajouter. D'une démarche que je force à être aguicheuse, je m'approche du photographe. Lors de mon déplacement, je tire lentement une balle qui se porte sur ma ceinture. J'y retire le bout. C'est un rouge à lèvre. Je le passe sur les miennes, insistant bien pour que ça pète bien. Comme les filles habillées vraiment court sur les autoroutes. Lentement, mes doigts de fée expérimentée attrape l'appareil du bonhomme. Je dépose un baiser long et langoureux sur l'objectif. Puis je lui rends. Quand je me retourne, je me sens comme happée hors de la scène. Ah les salauds ! Ils m'enlèvent. Je veux rester sur cette scène, histoire de la ridiculiser encore plus ! Laissez moi !

Comme un réflexe, mes lèvres bougent toutes seules. Afin de rendre cette pimbêche de mannequin, je lâche violemment :

"T'aimes pas la concurrence hein ? Ou c'est que tu as peur de perdre ?"
Voir le profil de l'utilisateur

Ka
Messages : 1328
Localisation : Tout là haut dans le ciel où'j chatouille les hirondelles !
Loisirs : Bblblblbllblb.
Humeur : Badass.
avatar
Ka Jehms

Personnage...
Pouvoir: Laisse moi dévérouiller ta caboche, on va s'amuser
Dieu: Inanna
Age: On ne demande pas son âge à une dame !
Lun 8 Sep - 22:28
Dans mon emploi du temps à cet emplacement précis j'avais prévu shooting des dieux, le truc parfait. Je savais que le photographe était un imbécile mais c'était bien payé et le magazine me réservait tout un dossier avec plusieurs photos en A3 et peut être un double A3 .. Je suis désolée mais pour moi cet instant se devait d'être le shooting parfait. Ca avait même commencé ainsi. J'étais la starlette ! Les clics clics de l'appareil photo, les commentaires du photographe et du manager, les assistants qui s'affairaient dans tous les sens. Un pur bonheur. Mais il a fallut que ce caniche martien tombe du ciel et vienne faire mumuse avec mon équipe. Je l'ai méprisé à l'instant où elle est tombée devant moi. Son paillasson chimique sur la tête et vêtue de guenilles. Erk. Je ne pouvais pas la blerer avant même qu'elle ouvre la bouche. Alors je vous en supplie faites qu'elle se casse sur le champ et qu'on en entende plus parler sinon je sens que je vais faire un massacre. Oh que oui. Je le sens, je le vois. Ca arrive. Hmm.. Mes poings se serrent afin de freiner cette idée. Oh oui je vois clairement sa tête à coté de son corps et un mélange rubis et pétrole qui imprègne le sol. Un charmant spectacle. J'apprécie de tout mon être.

Mon esprit revient à la réalité. Elle est là. Face à moi. Sa petite taille misérable qui essaye de m'affronter. Son regard qui se veut hargneux et qui n'a d'autre effet que de me tirer un sourire mauvais. Nan mais franchement, qu'est ce qu'elle veut celle là ?! Qu'elle se tire et qu'elle ne fasse pas d'histoire on a assez de choses affaires pour devoir garder une gamine capricieuse en plus. Capricieuse et moche. Une morveuse quoi. Un microbe. Ô grand dieu, oui ! J'ai trouvé c'est ça ! C'est tellement laid un microbe ! .. Peuh ! Rien que d'y penser ça me fait tourner la tête. J'ai un gros microbe devant moi ! Mais c'est dégueulasse ! Je sais pas appelez la police faites quelque chose ! En plus c'est pas propre c'est truc là ! Nan mais les pompiers direct ! Avec un karsher ! Et de la vraiment grosse pression ! De la charpie qu'elle serait maintenant la gamine ! Raaah nan mais franchement qu'est ce que vous attendez pour la retirer de ma vue !

Oh ! Attendez ! Qu'est ce que je viens d'entendre là ? Ah.. Ca pique les oreilles. Hmm.. Quelle voit insupportable. Mais franchement pour qui se prend cette gamine !? Dites le moi ! Oh grand dieu .. Une humaine qui se prend pour une déesse .. Je suis sûre que c'est ça. 100% sûre. Quelle catastrophe. Pauvre petit bébé dégueulasse et complètement crétin. Retombe sur terre encore plus violemment que tu viens de le faire ! Visiblement ça n'a pas suffit à te remettre les idées en place ! Nan en fait c'est pas la peine. Egorgez la. Que quelqu'un m'égorge ce microbe. Il se croit tout permis. Un microbe qui pense qu'il peut tout faire, ça s'écrase. Jusqu'à preuve du contraire nous n'avons aucun rouleau compresseur sous la main alors que des couteaux.. Ahah ! Egorgez la. C'est simple rapide et ça fait plaisir ! Non mais le jour où un microbe me présentera de la bolognaise ET des pâtes faites à base d'humain et que d'humain eh bien là peut être, je dis bien peut être on reverra le statut du microbe mais ce n'est même pas la peine d'y songer. Tit ! J'ai dit qu'on n'y songeait pas !

Je reste stoïque. Seuls mes yeux et mes pensées exercent leur petit voyage. Je la regarde bouger. Cette .. Ce .. Ce truc n'a vraiment aucune grâce ! On dirait la grosse limace de Star Wars en bleu sérieux ! Enfin non ne nous moquons pas .. Ca se trouve elle a vraiment un problème d'articulation. Et ça je vous jure c'est pas cool. Ca fait mal et ça vous empêche de vivre. Nan vraiment c'est pas chouette. Ca sent le vécu ? A non pas du tout ! J'essaye juste de trouver des excuses à cette limace mais je crois que c'est pas efficace. Elle me répugne vraiment cette gamine. C'est triste on se connait depuis à peine une minute. Enfin non c'est pas triste c'est drôle et dégueulasse. Et je fais très bien avec même si j'aurais préféré faire sans.

Ah la la .. Stokholm ! Ville de toutes les surprises hein ! En parlant de surprises tient .. En voilà une .. Elle retire une balle de sa ceinture ô combien grotesque. Une balle qui se trouve être un rouge à lèvre particulièrement flash.. C'est quoi ce gadget à deux sous ? Vous noterez que j'ai trouvé une alternative à « deux balles » pour ne pas faire de mauvais jeux de mots. Du génie je vous dis ! Du génie ! Bon elle par contre .. C'est crétinité puissance 1000 voir bien plus .. Coller ses lèvres sur l'objectif de l'appareil .. Mais c'est dégueux ! Déjà ça fait chier parce que du coup pas de suite au shooting et puis .. Eeeerk ! Tu sais pas où il a trainé ce truc et ce que le mec a fait avec ! Non mais c'est vrai ta vu la gueule du propriétaire ?! Meuf ! Est ce que t'as au moins un neurone en tête ?!

Bon remettons les choses à leurs places. Les agents prennent la limace et l'emmènent. Elle essaye de se débattre et de m'interpeller. Elle me cherche. Oh mais darling .. Calme toi voyons. Tu m'as déjà trouvé, je suis là devant toi, telle une déesse. Si j'aime la concurrence ? Oui mais seulement quand elle est de mon niveau et toi ma chérie tu n'es qu'un déchet. Tu crois sérieusement que j'aime me frotter à un déchet ? Ne cherche pas, n'abuse pas de mon temps. Je te dis que tu ne m'arrives pas à la cheville. Allez, vas-y, va-t-en ! Je fais signe aux agents de l'emmener. Je précise à l'un d'eux de la faire attendre dans les chiottes ou à l'accueil du bâtiment d'à coté. Certes non je ne vais pas m'arrêter là. Je me retourne vers le reste de l'équipe et le photographe.

-Bon vous en conviendrez suite à cet incident tout à fait déplorable nous ne pouvons poursuivre la séance. Vous me téléphonerez directement pour fixer un rendez vous afin de poursuivre et dans le cas où cela ne serait pas nécessaire nous nous retrouverons donc pour le panthéon n'est ce pas ?

Il n'y avait pas de oui ou de non a entendre c'était comme ça et pas autrement. Dans les locaux du shooting j'avais pas propre loge qui avait été préparé expressément pour ce shooting. Un luxe ? Non une nécessité pour se gratifier de ma présence. Il ne me fallu que peu de temps pour me changer. Ma robe de déesse n'étant maintenue que par quelques pinces ce fut d'une facilité déconcertante et puis mettre un jeans et un chemisier.. Il faut être un véritable boulet pour mettre plus de dix minutes à revêtir ceci. Miroir miroir .. Hmm.. Un coup eye-liner, de rouge à lèvres. Je m'aime ainsi. Allez chaussures et on va retrouver la demoiselle .. Enfin la demoiselle-limace-pachyderme-caniche-martien.. Pauvre fille .. Elle n'a vraiment pas de chance dans sa vie. C'est en avançant vers ce que je pensais être l'une de ses prisons que je la croisa dans le couloir. Un sourire malicieux et malsain se dessina sur mon visage. Salut microbe ..

-Bon alors ma limace, à défautde pouvoir faire des pâtes bolognaise, tu vas prendre tes jambes à ton cou et te barrer loin d'ici afin que je ne revois plus dans les parages jusqu'à mon départ. Compris microbe ?

Je la regarde de haut. Allez casse toi. Je ne veux plus voir un déchet tel que toit face à moi. Je suis sûre que ça va influencer sur mon teint parfait en plus.
Voir le profil de l'utilisateur





Dark side of the queen wuesh :
 

Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Dim 19 Oct - 16:55
/!\ Halloween

C’est étrange.
Aucune autre pensée ne peut traverser mon esprit en ce moment. Je viens de me réveiller et, comme tous les matins, j’ai voulu me lever. Normal, il faut bien dire. Le souci majeur, c’est le mal de crâne intense qui me vrille les neurones. Alors certes ; ça arrive. Bien entendu. Le souci, c’est que là, j’ai surtout l’impression d’avoir un boabab qui me sort du front. Je pourrais faire abstraction, si une excroissance n’avait pas effectivement poussé entre mes deux yeux. Louchant comme je le peux dessus, je touche du bout des doigts la chose pointue qui essaie de trouer l’air, et fais la moue. Puis me lève enfin, un peu en tanguant, avec l’impression d’avoir abusé de substances illicites. Une fois dans la salle-de-bain, je ne peux que me rendre à l’évidence : j’ai une corne. Une corne, en plein milieu du front. J’aurais très bien pu penser à cette œuvre de l’absurde sur les rhinocéros, qui ne représentaient pas vraiment le bon côté de la politique, mais la jolie corne entortillée sur elle-même d’un blanc pailleté d’un rose criard affreusement ringard me fait plus penser à un remake du petit poney version bisounours qu’autre chose. Ouais, le rhinocéros, c’est quand même plus classe…
Je passe quelques minutes à m’admirer dans le miroir – tout de même, ce n’est pas tous les jours qu’on se retrouve avec une corne, hein. Il faut savoir profiter du moment.
Bon, en revanche, c’est pas très pratique. Pour la douche, les toilettes, ça va encore ; mais pour se changer, vraiment, je sais pas comment font les autres gens. Enfin. Les autres gens, je les vois pas souvent se balader comme ça dans la rue, mais bon…
Tout ça pour dire que, finalement, j’ai décidé de sortir. Tout tourne autour de moi, j’ai quelques vertiges ; il faut que je prenne l’air. Mais c’est marrant, mes chaussures font un bruit super bizarre dans les escaliers… Je baisse les yeux.
Oh.
Des sabots ?
Je reste interdit quelques secondes. Lève mes mains devant moi – enfin, mes mains, mes mains… c’est un bien grand mot, mais hein, il faut pas trop m’en demander – pour contempler la formation ongulée au bout de mes membres. Des poils blancs commencent à parsemer ma peau.
Je sors rapidement, finis par me ramasser à demi par terre pendant que mon corps est pris de convulsions. Mes membres s’allongent, je suis forcé de garder une position à quatre pattes. Mes cheveux blanchissent, s’allongent, deviennent plus épais. Une queue apparaît au bas de mon dos – oh, une queue…
Honnêtement, pendant longtemps, j’ai pensé que je ne pourrai pas vivre des trucs plus bizarres que ce que j’ai vécu à l’asile. Au final, je me rends compte que j’ai beauuucoup de choses à apprendre. Comme le fait qu’on puisse visiblement être drogué pendant son sommeil…
C’est ainsi que je me suis retrouvé à me balader sous la forme d’une espèce de licorne blanche et rose – manque plus que les pets d’arc-en-ciel tiens – en plein milieu de Stockholm. En fait, c’est cool ! Tout le monde te fixe trop bizarrement (pour changer), les enfants te pointent du doigt avec des yeux brillants et toi, tu te pavane en ondulant du cul (bah ouais, vous avez déjà vu un cheval marcher ?), la tête haute et la crinière volant dans le vent. Autant dire que j’ai passé toute la journée à courir partout, dans la forêt et sur les quais…
Honnêtement, le soir, quand je me suis retrouvé transformé à nouveau en… moi, j’étais presque déçu.
Parce que c’est quand même badass d’être une fuckin’ licorne.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Forêt
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet