Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Centre commercial :: Les allées
Le dieu et l'excentrique [PV Enlil]
Messages : 11
Localisation : France
Loisirs : Lecture/RP/Jeux vidéos
Humeur : Bonne
avatar
Avril Pinkman
Mar 2 Déc - 14:24
Elle lui avait promis qu'elle rentrerait bientôt, qu'il la serrerait dans ses bras et qu'ils passeraient quelques jours ensemble voir plus. Or, elle tenait rarement ses promesses, trop rarement presque, il le ne le savait que trop bien. Ainsi l'adulescente ne comptait pas partir, une sensation étrange la retenait ici, quelque chose lui disait qu'elle ne reverrait pas son frère avant un bout de temps. Ses cheveux bruns dans le vent, vêtue d'une tenue bien trop légère pour les cinq degrés ambiants, provoquant joyeusement les coincés du cul qui la dévisageait. Elle marchait d'un pas à la fois déterminé et hasardeux, avec ce royal jem'enfoutisme qui la caractérisait, elle savait ce qu'elle cherchait en se laissant toujours le bénéfice du doute. Avril vivait dans une chambre ou s'entassait les quelques affaires qu'elle emportait quotidiennement durant le grand voyage que constituait sa vie, elle ignorait totalement comment elle allait subsister ou même ce qu'elle allait manger ce soir. Pour l'heure, elle riait de tout, crachant allègrement sa fumée au visage des passants. Dans toutes les terres qu’elle avait traversées, la jeune artiste s’était toujours plus à contempler ce qui l’entourait pour voir ainsi la déchéance humaine s’illustrer.

Dans certaines villes elle sautait aux yeux, elle était obsédante et terrible, comme en Inde bien que cette contrée s’illustre par d’autres choses, mais ce n’était pas dans ce genre d’endroit que cette recherche était intéressante. Stockholm était une belle ville, faite pour plaire et pour attirer, trouver cette déchéance, cette ruine, ce symbole de la laideur humaine demandait une observation minutieuse de l’environnement, bien que cela ne soit pas si difficile. Tranquillement, Avril s’enfonçait dans les bas fonds de la ville, toujours et toujours plus loin. C’était typiquement le genre d’endroit où des minettes d’une vingtaine d’années se faisaient violer voire tuer, c’était par conséquent typiquement le genre de lieu que notre monstre de logique fréquentait en sautillant.

Enfin, elle poussa une lourde porte, traversa un rideau noir, sa cigarette toujours à la bouche, elle affronta encore une fois leur regard, des regards bien différents, étonnés, stupéfaits, lubriques. L’atmosphère était lourde, saturée de lumière. D’un pas toujours aussi léger, Avril se posa sur une chaise, laissant son regard vagabonder sur le spectacle que lui offrait l’endroit. Elle se moquait de tout, de la société, mais aussi d’elle-même, de ses propres principes. Ainsi, c’était sans aucune culpabilité que son regard voguait sur ce que lui proposait l’endroit. Elle commanda une bière, pour commencer, jaugeant ce qui lui faisait face avec un sourire goguenard, avec une sorte de sensation étrange, mélange de désir et de sérénité.

Son regard croisa celui d’un homme d’une cinquantaine d’années, transpirant dans son costume de travail, grassouillet et aux cheveux gras. Elle imagina sa vie merdique avec une femme hystérique qui ne voulait plus de lui, deux enfants hurlants qui devaient le détester et un emploi sans doute aussi ennuyeux que mal financé. Elle changea son regard de direction, celui-ci se porta sur des biens jolies jeunes filles, une pensée traversa alors l’esprit de notre jeune protagoniste‘

’ By the pricking of my thumbs something wicked this way comes’’ comme disait un célèbre auteur anglais, et comme pour confirmer cette drole d’impression, un homme prit place à coté d’elle. Mais pourquoi s’étonnait-elle de voir des gens étranges dans ce qu’on pourrait communément appeler un bordel ? Pourquoi était-elle réellement là ? Tant de questions lui traversaient de temps en temps l’esprit, avant de fondre comme l’innocence du crépuscule humain…

Voir le profil de l'utilisateur



Enlil
Messages : 597
Localisation : Au dessus de tout
Loisirs : Te pourrir la tête
Humeur : Méprisable
avatar
Enlil
Ven 19 Déc - 19:59
Vous savez parfois on veut savoir ce qu'on fait. Mais si .. Nan .. Je sais pas .. Je sais pas quoi vous donner comme exemple. Bah nan mais c'est vrai ! Avouez qu'on a pas la même notion des choses. Non mais si je vous dis mon âge vous me croirez pas. Juré hein ! Mais attends .. J'ai quel âge ..? Merde .. J'ai oublié. Il faudra que je demande à Christine. Christine c'est ma secrétaire. Oui j'ai une secrétaire ! Oui elle s'appelle Christine ! Ca vous pose un problème ? Moi je trouve ça très divertissant ! Comme ça je parle pas tout seul et en plus ça donne un vrai coté patron et ça, ça pète ! C'est trop cool !

Enfin c'est pas ça qui était intéressant là. Non parce que c'est pas comme si Christine était un pur personnage fictif mais un peu quand même hein .. Du coup bah comme là j'avais pas trop envie de parler mais plus de visiter le monde .. Ouais bon okay je voulais trouver quelqu'un pour critiquer ! Nan mais c'est important de critiquer ! Ca nous donne un regain de puissance et c'est super positif hein ! Je vous jure ! C'est lu ça dans ma psychanalyse ! Du coup ça ne peut que être vrai ! Une valeur sûre Bon d'accord c'est vrai j'aurais pu trouver un divertissement moins glauque mais j'avais vraiment envie de tester celui là ! Et franchement ce n'est pas le pire. J'ai une liste de tous les endroits susceptible de m'amuser et quand je m'ennuie j'en pointe un au hasard et je m'y rends. C'est un bon passe temps je vous assure. Vous devriez essayer quand vous serrez dieu ! Je suis super drôle non ? Oui je le suis. Je suis sans aucun doute l'être qui recelle du plus de qualités dans ce vaste univers.

Je pénètre dans le bar et regarde autour de moi. Je n'ai pas pris la peine de changer ma tenue habituelle. Le costume fait partit de mon être et contribue à ma prestance. Je choisis une table au hasard et m'y assoie. Alors voyons ce que nous avons là. Alors.. Là ! Nous avons deux .. Deux meufs totalement écervelées qui vont se faire violer .. Ouais non qui vont se faire de l'argent dans la soirée. Parce que non mais franchement .. Même sans être un dieu ça se voit que le mec au milieu il craint ! Nan et puis .. Il est sacrément moche aussi hein ! Il faut le dire ça ! Bon allons continuons .. Nan toi t'es nul, toi aussi, pas intéressant, trop compliqué, déprimant.. Mais c'est quoi ce bar nul ? Il va falloir que je revois ma liste impérativement là ! Ah .. Non attendez ! Là ! Salut pupuce ! Serait-y pas un titi médium ça ? Un médium recouvert de tatouage et qui a pas l'air des plus commodes et des plus intelligents mais un médium tout de même.

Je m'assois à coté d'elle. Alors comment l'aborder ? Y'a un très long répertoire des façons d'aborder un humain.. Ahlala .. Je ne sais pas quoi choisir.. Je pourrais lui faire le « Eh salut bébé, ça te dit un verre ? ». Je suis sûre que vous voyez bien la scène. La chemise entre-ouverte, la position du playboy, le sourire crâneur et les yeux d'imbécile. Si la réponse est positive vous avez 90% de chances d'être devant quelqu'un de stupide. 7% devant quelqu'un de trop gentil ou trop timide. 3% devant quelqu'un avec un très très bon sens de l'humour. Nan parce qu'il faut avouer que c'est plutôt tendancieux comme approche.. Non je ne suis pas de ce genre là. Faisons plutôt ce qui me correspond le mieux. Choisissons la sobriété. Faisons en toute simplicité.

-Oh mais en voilà de beaux tatouages ! Intéressant .. Racontez moi votre histoire très chère.

Bon elle ne devrait pas savoir qui je suis pour le moment alors autant se faire plaisir et parloter un peu !

Voir le profil de l'utilisateur






God's watching you:
 

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Centre commercial :: Les allées
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet