Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Plaine
Deep in my soul ♦ Feat Nin Hursag
Jake
Messages : 207
Localisation : Dans la congrégation. Je n'y bouge presque jamais.
Loisirs : Tricot et Piano. Uniquement.
Humeur : Stoique.
avatar
Jake Hills

Personnage...
Pouvoir: Caméléon
Dieu: Nin Hursag
Age: 31 ans
Dim 7 Déc - 2:26
Il se tenait là, au milieu de cette étendue verdoyante, Jake aurait presque pu sentir le goût de la liberté au bout de ses lèvres. Non pas qu’il se sentait enfermé à la Congrégation. C’est juste qu’il n’avait jamais connu autre chose. Le vent vint soulever les pans de son épais trench-coat. L’émissaire ne s’était pas rendu dans les plaines pour une balade. Le soleil n’allait pas tarder à décliner. C’était le même rituel depuis six ans maintenant. Une promesse stupide entre deux copains. L’urne sous le bras, il la posa délicatement au sol et de ses longs doigts saisit une poignée de cendres, qu’il laissa se disperser au gré du vent. Il ferma les yeux quelques instants se remémorant les paroles de son défunt ami. “Chaque année, le jour de mon anniversaire,  tu disperseras un peu de mes cendres dans les plaines, à cet endroit précisément. Comme ça, je continuerais à t’emmerder et à te traîner dehors même dans ma mort.” Et Jake le fit, il ne rata jamais un seul jour. Il alla même jusqu’à déplacer une mission pour remplir son serment. Loyal, jusqu’au bout. La première année, il hurla de rage et manqua de renverser toute l’urne. La seconde, il laissa couler une larme, puis la troisième il baissa simplement la tête, souriant tristement. Avec le temps le chagrin s’était apaisé pour laisser place à une malheureuse nostalgie. Nous retournons tous à la terre, d’une manière ou d’une autre. Il ne bougeait pas, laissant le froid s’insinuer en lui. Il ressentait encore cette morsure glaciale. Il était bien vivant. Jake cherchait parfois à l’oublier en se plongeant à corps perdu dans le travail.

Jamais il n’avait laissé quelqu’un l’accompagner ici. Il était vulnérable dans ces moments là. Et c’était inconcevable pour quelqu’un de sa position. L’émissaire n’accepterait jamais ses faiblesses préférant qu'elles le bouffent lentement une fois la nuit tombée. Il était un roc, il resterait un roc. Mais pour une fois, il se permettait, l’inconcevable et se laissa choir au sol. Allongé sur la terre, en étoile, les yeux clos. Il aimait l’écouter. Ses tremblements, cette vie, ces murmures, cette force tranquille. C’était sa manière de se rapprocher de Nin Hursag. L’image de son dieu s’imposa à lui. Jake l'appelait uniquement pour lui soumettre ses rapports ou s’enquérir de nouvelles missions. Il respectait toujours la procédure à la lettre. C’était au temple et pas ailleurs. Et il fallait être clair, concis et rapide. Ne jamais déranger son dieu plus que nécessaire. D’ailleurs l’homme veillait toujours à cacher ses blessures lorsqu’il rencontrait Nin. Pour ne pas l’inquiéter et ne pas devenir un objet de pitié. Mais depuis cette mission d’infiltration, son dieu prenait ses distances. Les missions se faisaient plus rare et plus facile. Les contacts n’étaient plus que des missives formelles. Il l’avait déçu, d’une manière ou d’une autre. Son “stress post traumatique” l’avait rendu faible aux yeux de son dieu ? Peut être qu’à 31 ans il avait fait son temps et que Nin Hursag cherchait un nouvel émissaire ? Ou alors, Jake avait échoué quelque part et n’en avait pas conscience ? Les questions l’étourdissaient. Peu importe la décision que le Suprême prendrait, Jake y consentirait. Sa mère lui avait donné vie et Nin lui avait donné sens. Le dieu était en droit de reprendre sa bénédiction. Après tout, l'émissaire n'avait jamais su, pourquoi il avait été choisi par le divin.

Un insecte vint se poser sur la joue fraîche de l’homme, avec délicatesse il le déplaca sur un brin d’herbe à coté de lui. Il avait déjà happé bien trop de vie. Lewis n’avait peut-être aucune considération pour celle-ci mais pas lui. Chaque décision risquant de déboucher sur la mort de qui que ce soit devait être soigneusement pensée. Les dieux, ce n’étaient pas eux. Depuis l’accident de bus, il avait vu que la douleur engendrée par la perte était bien trop grande pour se permettre de ne pas la prendre au sérieux. Il n’avait ressentie cette douleur que des années plus tard. Et désormais elle faisait partie de son quotidien. Tandis que ses pensées s’égaraient il eu la sensation que la terre s’animait autour de lui. Lorsqu’il réalisa que Nin Hursag avait fait son apparition, Jake se redressa immédiatement. Et tenta de réunir son esprit. Un genoux replié et un autre au sol. Dans une position d’allégeance le regard rivé vers le sol. Son dieu était venu à lui. Mais, pourquoi aujourd’hui ? L’heure de la nouvelle avait elle sonnée ? Il ne prit pas la parole en premier. Evidemment, cela aurait été incorrecte.

Voir le profil de l'utilisateur




Garde son calme en #33cc99 ♥️
Spoiler:
 

Nin
Messages : 150
Localisation : Sous Terre
Loisirs : M'ennuyer tout seul dans mon royaume
Humeur : Blasé
avatar
Nin Hursag

Personnage...
Pouvoir: Absolu quelle question
Dieu: Nin Hursag
Age: Aussi vieux que la Terre
Mar 9 Déc - 19:25
Tout me semble trop calme. Enfin c'est sûrement parce que je suis moi-même inactif... J'ai l'impression de suivre une longue ligne plane, comme si le sismographe n'enregistrait plus les battements de mon coeur, les petits tremblements et secousses de ma vie intérieure. C'est très rare que je me sente aussi... Plat ? En général le bruit de la Terre parasite mes pensées comme un fil directeur si je n'y accorde pas toute mon attention mais aujourd'hui c'est le calme plat. Je trouve ça assez rare pour être remarqué.
Enfin je le formule de cette manière mais je pourrais aussi le prendre dans l'autre sens. Après tout si c'est moi qui contrôle la Terre cet ligne droite n'est-elle pas plutôt due à une certaine paix intérieure ? J'en doute pourtant, avec les derniers événements si je n'ai pas non plus de raison de m'énerver je ne suis pas serein pour autant. Ce conflit entre Ershkigal et Inanna, bien que mineur, n'est pas anodin et j'avoue que j'ai peur de ce que ses conséquences pourraient être. Pas vraiment du côté d'Ersh à vrai dire, je le connais assez pour savoir qu'il ne faisait que provoquer et ça n'ira sûrement pas plus loin. Mais Ina m'inquiète plus, elle a la rancune tenace et je me doute qu'elle ne va pas en rester là. Enfin nous verrons bien, il est inutile que je m'inquiète de trop pour ces choses là ce n'est pas comme si je pouvais y faire quoi que ce soit.
En parlant de Stockholm, il y a un moment que je n'ai pas vu Jake. Ho bien sûr je reçois ses rapports régulièrement mais il y a quelques temps que je ne lui ai pas vraiment parlé. Je me suis un peu éloigné de lui ces dernières années, pas pour le punir ou parce qu'il a fait une erreur mais parce que je me suis rendu compte que son état ne semblait pas s'améliorer. A force de toujours compter sur lui j'ai bien peur qu'il finisse par céder sous la pression bien qu'il ne raisonne sûrement pas comme ça.
Je soupire doucement et me passe une main dans les cheveux en dirigeant mon attention vers la Suède. Il m'est très facile de le retrouver, en dehors de la Congrégation d'ailleurs ce qui est rare. Je l'observe un peu plus attentivement et esquisse un sourire. Il est allongé de tout son long sur le sol d'une colline aux alentours de la ville, comme endormi. Je sais pourtant qu'il ne dort pas, je ressens son pouls, trop rapide pour qu'il en soit autrement. Essayerais-tu de communiquer Jake ? Ou alors tu te reposes simplement ? J'ai bien envie d'aller me détendre en sa compagnie, malgré son caractère placide il ne manque pas de conversation et c'est quelqu'un d'intelligent, parler avec lui se révèle souvent agréable. Je me matérialise à quelques mètres de lui et sourit en coin en le voyant se redresser pour s'incliner.

-Bonjour Jake. Relève toi je t'en prie je ne tiens pas à me démonter la nuque pour te parler, je fais avec un sourire amusé.

Il est toujours si formel, c'est un trait de caractère que je trouverais agaçant s'il n'était pas signe de sa loyauté, un aspect de sa personnalité que je trouve fascinant. Il se relève et je retiens un petit rire. Même dans ma forme humaine je dépasse généralement n'importe qui d'une bonne tête, pas lui : il est même un peu plus grand que moi.

-Tu as l'air en forme.

Mon regard glisse un instant sur son bras, merveille de mécanique et d'électronique qui remplace celui perdu lors de son premier voyage depuis le Québec. Je ne regrette vraiment pas de l'avoir choisi, quand je vois ce qu'il est devenu je suis content de ne pas avoir trop hésité.

Voir le profil de l'utilisateur



Merci Ina ♥️
Memory Box:
 

Jake
Messages : 207
Localisation : Dans la congrégation. Je n'y bouge presque jamais.
Loisirs : Tricot et Piano. Uniquement.
Humeur : Stoique.
avatar
Jake Hills

Personnage...
Pouvoir: Caméléon
Dieu: Nin Hursag
Age: 31 ans
Lun 15 Déc - 22:26
Jake faisait désormais face à son dieu. Son regard dans le sien. Il s’était longuement questionné sur le fait d’établir un contact oculaire directe avec son dieu était respectueux. Mais il en avait conclu que c’était une des meilleure manière de montrer son honnête et son dévouement. Le poète ne disait-il pas que les yeux sont le miroir de l’âme ? Visiblement la divinité de la terre n’était pas venu pour lui confier une mission urgente. Son ton était trop détendu pour cela. Alors, le dieu serait venu uniquement pour s’enquérir d’un simple émissaire tel que lui ? L’idée lui semblait absurde. Il n’était qu’un homme après tout.

“En effet. Depuis que j’ai pris le poste de Président du conseil, je ne sors que rarement sur le front. Uniquement lorsque la présence de l’escouade d’élite est nécessaire. La rareté de mes sorties réduit considérablement les risques de blessures.”

Du factuel et de la logique. Du Jake en somme. Il n’allait quand même pas s’étendre face à son dieu. L’articulation à l’épaule de son bras gauche le lançait, c’était toujours le cas quand l’orage allait frapper. La nuit serait probablement mauvaise et agitée. Pour le ciel, comme pour lui. Les tempêtes n’avaient jamais été du goût de l’homme. Il préférait les nuitées calme, à son image. L’émissaire porta un instant sa main à son épaule, et la pressa pour réduire le picotement tout en reprenant de sa voix grave.

“ Vous rencontrer, Nin-Hursag, est toujours un honneur. Quelle est la raison qui vous a fait descendre de votre royaume à ma rencontre, si je puis me permettre ?”

Il n’aimait pas questionner son dieu. Contrairement à lui, le caméléon était très à cheval sur le respect et l’étiquette. Il savait que Nin ne se formaliserait en rien de cela, mais tout de même. Le dieu de la terre haussa simplement les épaules et éluda la question.

“ Je n’ai pas forcément besoin de raison pour venir te voir.”

Bon, certes, un point pour le dieu. Un air surpris passa sur le visage de l’homme rapidement suivie d’un léger sentiment d’allégresse. Un rapide sourire vint éclairer son visage. Une fraction de seconde. Avant de revêtir ses traits de diligence et respect.

“Votre grandeur m'honore. Je n’ai que peu à vous offrir ici. Hormis une cigarette et ma simple conversation. Je venais disperser les cendres d’un compagnon d’arme, j’ai préféré voyager légèrement.”

Faut dire, que le dieu aurait pu prévenir de sa visite de courtoisie, Jake aurait préparé en conséquence. Enfin, les courriers recommandés avec accusé de réception étaient probablement peu répandu dans le panthéon. Sa prochaine offrande serait un téléphone portable tiens. Comme ca, s’il veut tailler la bavette avec son émissaire, un texto et c’est partie.

Voir le profil de l'utilisateur




Garde son calme en #33cc99 ♥️
Spoiler:
 

Nin
Messages : 150
Localisation : Sous Terre
Loisirs : M'ennuyer tout seul dans mon royaume
Humeur : Blasé
avatar
Nin Hursag

Personnage...
Pouvoir: Absolu quelle question
Dieu: Nin Hursag
Age: Aussi vieux que la Terre
Sam 17 Jan - 20:01
Il plonge ses yeux dans les miens et je souris doucement. J'ai souvent une certaine affection pour mes Emissaires en général mais Jake est particulier, c'est certainement celui qui est à mon service depuis le plus longtemps. Il n'était encore qu'un gamin de même pas dix ans quand je l'ai appelé et maintenant il en a un peu plus de trente. A vrai dire je ne crois pas qu'il y ait déjà eu un Emissaire qui soit resté en service aussi longtemps. Je considère ça comme une bonne chose pour lui, ça prouve qu'il est solide et fiable.
Je souris en coin à sa réponse, concise et précise comme toujours. Jake a toujours eu une affinité particulière pour les rapports bien que je ne comprenne pas pourquoi. Oh bien sur pour nous c'est important d'avoir quelqu'un qui puisse se charger de se genre de chose. Après tout, même si dans une certaine mesure je sais tout il est parfois de bon ton d'en avoir un regard plus humain. C'est primordial de comprendre les tenants et aboutissants d'une mission réussie ou ratée.
Je remarque qu'il porte la main à son épaule mécanisée. Ha oui, l'orage. C'est l'inconvénient de ces corps humain aussi, ils sont sujets à certaines faiblesses. Je ne sais pas ce que ça fait vraiment même si dans une certaine mesure je peux être blessé ou affaibli mais les petites blessures ou maladies du quotidien des hommes... Oui je suis bien curieux de savoir ce que ça doit être parfois. Enfin pas au point de l'expérimenter moi-même.
Il est curieux du pourquoi de ma visite, normal après tout je n'ai pas pour habitude de le contacter pour simplement discuter. Je hausse les épaules en éludant sa question. A vrai dire la vraie raison est que je m'ennuyais et que je n'avais pas envie d'aller parler à un Dieu ou à un simple humain.

“Votre grandeur m'honore. Je n’ai que peu à vous offrir ici. Hormis une cigarette et ma simple conversation. Je venais disperser les cendres d’un compagnon d’arme, j’ai préféré voyager légèrement.”

Je souris en coin et jette un oeil à la petite urne à côté de lui. Voilà aussi quelque chose qui m'étonne parfois chez les humains, cette façon qu'ils ont de vouloir honorer leurs morts ou se rappeler d'eux. Pourtant lui sait aussi qu'il les rejoindra dans les Enfers quand ce sera son tour. Je n'ai pas grand chose à dire d'Ershkigal mais il est vrai qu'il fait son travail consciencieusement.

-Je ne suis jamais contre discuter un peu, et il se trouve que j'ai du temps à ne pas savoir quoi en faire.

Je retiens un petit rire et agite la main dans l'air pour matérialiser une longue pipe fine en terre cuite que j'allume. J'inspire lentement et recrache un nuage de fumée.

-Quand à la cigarette je te remercie mais je crains que ses effets soient quelque peu réduits sur moi.

Je souris doucement, amusé. Je sais que Jake est un bon fumeur mais je ne tiens pas à lui proposer ce qu'il y a dans ma pipe je m'en voudrais de le rendre malade pour les deux semaines d'après. Déjà ce serait dommage puis ensuite il m'en voudrait de ne pas pouvoir travailler. En fait il me rappelle un peu Enki par certains côtés, lui aussi c'est un bourreau de travail.

-Alors, vous avez réussi à vous occuper du cratère dans la cour ? Je lance avec un sourire ironique.

Oui oui, je me paye la tête de Lewis et Enlil là mais chut faut pas le répéter. Déjà parce que Lewis est déjà assez chiant comme ça et en plus parce que Enlil heeuuuu. Ouais on va laisser le gros gamin taré de côté il pourrait se vexer.
Voir le profil de l'utilisateur



Merci Ina ♥️
Memory Box:
 

Jake
Messages : 207
Localisation : Dans la congrégation. Je n'y bouge presque jamais.
Loisirs : Tricot et Piano. Uniquement.
Humeur : Stoique.
avatar
Jake Hills

Personnage...
Pouvoir: Caméléon
Dieu: Nin Hursag
Age: 31 ans
Sam 31 Jan - 17:03
Les deux géants commencent à faire quelques pas tandis que la conversation continue. L’herbe est fraîche, le vent aussi. Est ce la luminosité ou l’atmosphère, mais son dieu lui semble d’un coup bien plus proche. Après tout Nin est connu pour être l’un des plus sages et compréhensif du panthéon. Jake ne serait probablement pas allé aussi loin pour un autre. Etre au service d’un dieu tel Inanna ou Ershkigal l’aurait probablement mit à rude épreuve. L’homme respectait chaque dieu bien sur mais certains étaient bien trop égocentrique pour avoir sa sympathie ou son dévouement. D’ailleurs ils ne seraient pas dieu, Jake les mépriseraient profondément. Mais il est bon d’avoir conscience de sa position. La voix calme de Nin reprend.

“Alors, vous avez réussi à vous occuper du cratère dans la cour ?”  

Le visage du brun se crispe, ce foutu cratère… Des semaines que Jake tente d’en parler à Lewis ! Et il se fait la malle à chaque fois ! Parfois c’est presque magique, Nath’, cette sainte femme, l’informe qu’il est dans son bureau. Il pousse la porte et rien. Juste une simple fenêtre ouverte. Ce cratère ne vas définitivement pas pouvoir rester, même si Renzo semble l’adorer, Jake va devenir fou. Il ruine la symétrie de la congrégation, sa prestance et surtout c’est impossible de le nettoyer correctement. Derniers problème non négligeable, il montre aux créannes que la congrégation est vulnérable et celà risquerait d’en inspirer certains.

“ Et bien, je fais ce qui est en mon pouvoir pour remuer Lewis. Mais il ne semble pas réellement décider à s’occuper de ce problème.” Un long soupire de lassitude lui échappe avant de reprendre “ L’endroit est presque dangereux pour les plus jeunes élèves, on ne sait pas quelle utilité une créanne pourrait lui trouver, mais on est jamais trop prudent. Et d’un point de vue esthétique, c’est assez… laid.” Une autre pose avant de reprendre “ Le cratère semble beaucoup amuser Renzo. Mais d’un point de vue purement pratique, je pense que si Lewis se décide, enfin, à s’en occuper, cela pourrait prendre quelques mois. Après tout, nous ne sommes que des humais. Et je crains que mon pouvoir ne soit pas d’une grande aide” Sa phrase se termine par un léger rire. Le fait de parler d’un sujet familier semble détendre l’émissaire.

Il passe une main dans ses cheveux indomptable et se demande une fraction de seconde s’il oserait demander à son Dieu des explications. Pourquoi a t-il été appelé si jeune ? Pourquoi lui d’ailleurs ? Les raisons de cette distance ces dernières années ? Qu’attend il de lui aujourd’hui ? Ces questions agitaient l’émissaire depuis quelques temps. Après tout il avait dédié sa vie à Nin Hursag, il était humain de chercher une forme d’approbation. D’être rassuré quant à ses choix d’une certaine manière. Mais demander des comptes à un dieu est une chose très impolie selon Jake. Il se ravisa rapidement. Mais peut être que le dieu sentait ses interrogations.

Voir le profil de l'utilisateur




Garde son calme en #33cc99 ♥️
Spoiler:
 

Nin
Messages : 150
Localisation : Sous Terre
Loisirs : M'ennuyer tout seul dans mon royaume
Humeur : Blasé
avatar
Nin Hursag

Personnage...
Pouvoir: Absolu quelle question
Dieu: Nin Hursag
Age: Aussi vieux que la Terre
Lun 23 Fév - 19:57
Son visage se crispe à ma question et je souris en coin, très amusé. Toujours aussi perfectionniste, ça en deviendrait presque de la névrose je trouve ça très amusant. Il me raconte ses déboires sur le dit cratère et je l'écoute d'une oreille distraite. Il va bien devoir s'y habituer un peu je sens, je ne pense pas que Enlil soit très disposé à changer ça. A mon avis ça le fait même beaucoup rire ce sale gosse. Ha oui son pouvoir... Le caméléon est un pouvoir qui n'en jette pas. C'est quelque chose qui n'attire pas si on laisse le choix je pense mais justement : nos missionnaires n'ont pas ce choix et c'est mieux. En étant un Dieu on a plus de recul sur ce qui va le mieux à un humain parfois. Jake n'aurait pas convenu à un golem, c'est trop bourrin, trop voyant pour lui.

-Je crains de ne pas avoir l'autorité nécessaire pour régler ce... Problème ? Je souris. Tu vas malheureusement devoir t'arranger avec ce cher Lewis.

Je retiens un petit ricanement. Ce cher Lewis... Je me demande quand est-ce qu'il en aura marre de son boulot tiens. Surement quand nous en aurons marre du notre c'est à dire pas avant un certain temps.
Je hausse un sourcil en sentant son air interrogatif. Allons bon, les humains et leurs questionnements existentiels. Pour eux tout doit avoir une raison. Enfin c'est souvent le cas je l'avoue mais parfois on aime bien laisser aussi le hasard. En tout cas c'est quelque chose que je fait. Parce que je pense que l'imprévisible et l'imprévu est intéressant.

-Tu as envie de me poser une question.

Je tire doucement un bouffée sur ma pipe. L'herbe est un peu fraîche sous mes pieds c'est agréable. Je viens rarement en Europe du Nord, il fait trop froid pour moi. Je préfère les climats chauds et secs. Ca se voit je pense. D'ailleurs le ciel commence à se voiler. J'espère qu'il ne pleuvra pas c'est désagréable.

Voir le profil de l'utilisateur



Merci Ina ♥️
Memory Box:
 

Jake
Messages : 207
Localisation : Dans la congrégation. Je n'y bouge presque jamais.
Loisirs : Tricot et Piano. Uniquement.
Humeur : Stoique.
avatar
Jake Hills

Personnage...
Pouvoir: Caméléon
Dieu: Nin Hursag
Age: 31 ans
Mer 5 Aoû - 20:10
Spoiler:
 


L'espace d'un instant la surprise traversa le visage de l'homme. Était-ce parce qu'il était son dieu qu'il avait saisit les agitations qui pointaient en Jake ? Le Sage était vraiment un fin observateur. A une époque, Jake aurait presque pu voir en lui une figure paternelle. Dans sa tendre jeunesse, s'il voulait être le meilleur, c'était pour rendre fier Nin Hursag. Il avait toujours eu ce besoin typiquement humain de reconnaissance. Comme un enfant qui montre une bonne note à son père, Jake cherchait à atteindre la perfection pour Nin. Il faut dire qu'appeller un missionnaire si jeune n'est pas la meilleure des idées pour établir une relation saine. Le jour ou Jake osera parler à son dieu librement n'est pas arrivé. Quand il voit certains émissaires si proches de leurs divinités, l'émissaire ressentirait presque une pointe d'envie. Alors pourquoi, pourquoi ca ne sort pas ? Pourquoi alors que Nin semble disposé à l'écouter aucun son ne sort de sa bouche ?

Parce qu'il ne veut pas paraître faible.

Jake Hills n'assume pas ses faiblesses et pour lui un questionnement en est synonyme. Le silence qui s'installe ne semble pas gêner le missionnaire et son dieu. D'une certaine manière ils se ressemblent. Peut être que Nin comprendra t-il tout ce que Jake ne peut pas dire ? Soudain un grondement se fait entendre. L'orage qui menaçait vient de abattre. Une pluie fine vient frapper la tête des géants. Une sonnerie retenti, c'est la congrégation. Jake décroche avec un regard d'excuse.

« Oui ? … Entendu… Je vais rentrer… Installez là dans mon bureau… Je m'en occupe… Ne paniquez pas… Non non pas la peine de le déranger… »

D'un geste souple il rangea son cellulaire. Ce fil électronique qui le rattache à la congrégation. L'homme ploie alors un genou devant la Montagne :

«  Je vous remercie de votre écoute. Mes interrogations ne sont pas bien urgentes et inhérentes à mon statut de mortel. La congrégation me demande, il faut que j'aille remplir mon devoir. »

L'émissaire se redressa puis reprit la direction de sa voiture. Il espérait que sa divinité ne lui en voudrait pas de ne pas avoir pu rester plus longtemps… Un jour, Jake Hills parviendra à communiquer autrement que par pur professionnalisme. Un jour...

Voir le profil de l'utilisateur




Garde son calme en #33cc99 ♥️
Spoiler:
 

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Plaine
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet