Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 :: Stockholm :: Bar
Le cri des glaçons. -Kia&Jo-
Jolene
Messages : 360
Localisation : Hihi !
Loisirs : Haha!
Humeur : Héhé !
avatar
Jolene Meow

Personnage...
Pouvoir: Informateur
Dieu: Enki
Age: Demandez au chat mort là bas il vous dira 17, demandez à la vieille térifiée là bas elle vous dira peut être 6.
Dim 15 Fév - 19:48
C'était un bar. Un bar plutôt ancien, du moins le bois était usé et la lumière faible. Le patron était au comptoir et malgré son visage repoussant tentait de faire des avances à une jeune demoiselle en perdition devant un verre de vodka grenadine. Nombreuses étaient les tables vides. Quelques habitués, vieux, étaient attablés de façon éparse. Des habitués dans aucun doute, leurs chaises devaient êtres moulées en fonction de leur fessier. La tristesse et la solitude emplissait cet endroit. C'était pesant. Pourquoi un endroit dont la fonction première est sensé être l'échange et le divertissement se retrouve à un tel été de délabrement. Voilà qui est déroutant.

La double porte du bar s'ouvrit en un fracas. Laissant une impressionnante lumière pénétrer dans la pièce principale. Une petite silhouette assurée se dessina dans la source de lumière. Avança. S'écria.

-DEMAAAAAIIIIIIINNNNN !!


D'un seul coup la petite masse noire se mit à courir tout droit. Elle sauta sur une table, fit quelques tours sur elle même. Sauta sur une autre table et fit de même, puis une autre, puis autre et encore une autre. Quand le petit homme arriva au bar il s'approcha à quatre pattes, tel un animal méfiant. Il feula sur le patron, ronronna sur la jeune femme en perdition. Et s'assit. Telle une grenouille. Il pencha la tête sur le coté, comme un chien poserait une question à son maître. Jusque là il était mignon jusqu'à ce que d'une marnière incompréhensible son visage se dilate. Se métamorphose. Se déforme. Le petit visage à la peau blanc porcelaine, étrange mais au tendance mignonne avait laissé place à un sourire indescriptible, celui que seul l'assassin après son acte serait capable de faire, un sourire tranché au couteau tant il s'étalait. Ses yeux quant à eux, tout d'abord brillant, avait laissé place à des nébuleuses de ténèbres et de sang capable d'horrifier quiconque s'y plongeait. Il lâcha un petit rire. Gamin.

Doucement il se remit droit et contempla le bois usé du comptoir, pensif.

-C'est une réplique de Roger Rabbit. J'aime ce film vous savez.


Personne dans la salle n'osait bouger. Même pas le maître des lieux. Le garçon s'esclaffa. Tout d'abord pour lui même puis il balança sa tête en arrière, gorge déployée. Un rire aux tendances machiavéliques empli le lieu. Il résonnait. Les gens tout autour ne quittait plus le petit des yeux mais ne régissait pas pour autant. Il était rare de voir un tel spectacle. Si étrange. Subitement l'enfant s'arrêta. Son visage parut totalement neutre voir presque triste. Il quitta la planche du comptoir et se mit sur un haut tabouret. Ses pieds ne touchaient pas le sol. Il les balançait dans le vide parfois heurtant la paroi qui séparait les bouteilles de la clientèle. De petits gling gling résonnèrent. Il fit un signe de la main au serveur le regarda avec un sourire tout à fait sympathique. Un véritable enfant. Un enfant qui depuis qu'il était là avait arboré d'innombrable visages.

-Jeeeeeeeeeeeeeee.. Voudrais uuuuuuuuunnnee.. Menthe à l'eau.


Le serveur s'en retourna mais le garçon commença à s'agiter.

-Et des glaçons ! DES GLACCCOOOONS ! DES GLACONS JAI DIT !


Le serveur accieça visiblement perturbé par les réactions de l'enfant et se dépêcha d'exaucer ses souhaits. Il lui servit le liquide vert. Deux mains blanches comme du plâtre frais se collèrent sur le verre. Le regard concentré sur sa prise. Il leva la tête doucement. Le serveur souriait pensant que ce qui allait lui faire face serait un petit garçon heureux de sa boisson mais ce fut un regard glacial accompagné d'un immonde grimace.

-Vous. Avez.Oublié.La.Touillette. LA TOUILLETTE !

Le jeune serveur se précipita et tendit un touillette. Le gamin l'examina en souriant. Il la brisa en deux, se retourna et fit comme s'il s'agissait de fléchette et ainsi les lança sur la porte. Heureux.

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Localisation : Euh.... Sur Terre? Pas sur...
Loisirs : Chanter ou traumatiser le monde, ça dépend
Humeur : Je vois des arc en ciel partout! Non mais sans rire?
avatar
Kiara Blood

Personnage...
Pouvoir: AHAHAHAHA. Ah merde, c'était sérieux?
Dieu: Enlil
Age: Le mur va finir dans ta tête si tu reposes cette question.
Dim 15 Fév - 22:48
Un coups de poker. J'avais tenté de soutirer des informations à un membre de la congrégation toute la journée mais rien à faire, il était resté muet comme une tombe. Tout ça parce que je ne suis pas humaine. Alors je me suis transformée et je l'ai suivie toute la journée. Bon OK, ça fait psychopathe mais avouons qu'il a mis mes nerfs à rudes épreuves quand même!
J'aurais malheureusement craqué avant lui, ayant un sérieux besoin de me détendre. C'était soit ça, soit je l'égorgeais. Je soupire en arrivant au bar. Y avait pas vraiment de bruit jusqu'à ce que je vois un petit rentrer. Je ne saurais pas vraiment vous dire son âge, j'étais pas encore assez près. Il a fait un tel grabuge à l'intérieur qu'on l'entendait à l'autre bout de la rue. La vache, cette étrange créature avait la pêche!

-Vous. Avez.Oublié.La.Touillette. LA TOUILLETTE !

What?! Je reste interdite devant l'entrée du bar, ne sachant pas vraiment à quoi je dois m'attendre. Ça m'intrigue. Ça m'amuse. Je rentre. Et une fléchette viens se ficher sur la porte que je viens d'ouvrir, me frôlant de quelques millimètres. Je la regarde de plus près et remarque qu'il 'agît là d'une touillette... Je me tourne vers le comptoir où je vois le lanceur. Il a l'air excité comme un singe. Il serait pas hyperactif par hasard?
Sans plus de cérémonie, je récupère le projectile et m'avance au bar. Si je ne suis pas une habituée des lieux, il m'est tout de même fréquent d'y venir. Le serveur me demande ce que je veux.

- Une bière si t'as.

- On change pas une équipe qui gagne?

- Jamais voyons.

Il me sert et part s'occuper d'un autre client. L'endroit est remplis d'habitués dont l'on se demande si ils partent parfois où s'ils couchent ici. Les humains me désespéreront toujours autant je crois. N'ont-ils point de vie pour ainsi la passer dans ce bar?
Je bois une gorgée et pose le projectile devant son lanceur.

- Je crois que ceci t'appartient non?
Voir le profil de l'utilisateur



Jolene
Messages : 360
Localisation : Hihi !
Loisirs : Haha!
Humeur : Héhé !
avatar
Jolene Meow

Personnage...
Pouvoir: Informateur
Dieu: Enki
Age: Demandez au chat mort là bas il vous dira 17, demandez à la vieille térifiée là bas elle vous dira peut être 6.
Jeu 19 Fév - 22:04
Une fille rentra. Elle arriva dans le bar. Là comme si de rien était. Elle jugea rapidement les gens et se dirigea vers le bar. Elle avait détaché l'un des bout de touillette de la porte. Jolene l'avait bien vu. On pouvait voir chez l'enfant une expression étrange. Non pas de l'admiration bien que ses grands yeux ouverts auraient pu le laisser croire de même que ça bouche à demi ouverte. Ni même de l'énervement comme ses sourcils qui oscillaient pouvait le laisser comprendre mais bien une sorte de mélange des deux. Une sorte de « Non mais qu'est ce que vient de faire cette bitchasse inconnue avec ma touillette d'amour qui caressait si tendrement la porte ». C'était une expression tout à fait particulière que la fille ne remarqua pas. Elle le jugea rapidement, de dos, comme tous les autres mais ne s'arrêta pas spécialement sur le cas.

En s'accoudant au bar cette jeune fille brune osa commander une bière. Oui, osa. C'est bien ce que ce dit Jolene. La bierre est la boisson des faible. Des grands mais aussi des pochtrons. Il était triste de voir qu'une jeune fille, un petite brunette, une jolie silhouette comme celle ci ose commander une telle chose. En plus elle avait l'air de connaître le serveur. Et de ce que l'on avait pu entendre ce n'était pas la première fois qu'elle commandait une telle chose. Pauvre âme en perdition. Un âme d'ailleurs qui résonnait bizarrement. Très étrangement même. C'était comme les chenilles processionaires, c'était intriguant et on avait envie de les toucher ou de les faire frire pour voir la réaction. Il faut toujours essayer, expérimenter. Sinon on ne sait jamais ce qui se passe.

Le petit se leva donc et recommença un manège comme il l'avait fait quelques minutes auparavant. Il se mit à quatre pattes sur le comptoir poussa la choppe de la femme d'un coup de patte fit quelques ronds devant elle et s'assit tel un chien attendant sagement sa pâté. Il la regarda cette fois intrigué. Il la renifla. Principalement dans le coup. C'est là que les femmes mettent principalement leur parfum et c'est aussi là qu'on peut ressentir les pulsations artérielles. Le gamin colla donc tout à fait normalement son oreille le long de la nuque de la jeune inconnue. Il n'entendit rien. Frustré il se retira et refit face à la jeune femme. Cette fois ci il était en tailleur. Tel un chef indien lors de son conseil de guerre. Oui Jolene aimait décrire avec de belles images les positions qu'il prenait. Ses préférées étant l'enfant de Cupidon et Cerbère contre l'humanité ainsi que le tableau mangeur d'âmes. Les réactions face à ces tenues étaient toujours délectables.

« Je crois que ceci t'appartient non? » La fille avait parlé. Et elle s'était adressé à lui. Lui le petit au cheveux blancs et aux adorables barrettes rouges. Le petit en question fit d'ailleurs un mouvement en arrière comme effrayé. Il fixa la touillette que la femme lui tendait. Il la saisit du bout des doigts comme l'on tient un cadavre de souris par la queue pour en toucher le moins possible. Il laicha le bout. Testa ses papilles et lacha un petit « hm » d'indiférence avant de reporter son attention sur la femme.

-Tu sais que ton âme, elle pue ?


En disant il avait rapproché sa tête d'une façon étrange comme s'il était un homme serpent et que son cou s'était allongé et était doté d'une flexibilité surprenante. Il n'était à pas plus d'un centimètre de son visage et la regardait parfaitement de travers. Une façon de l'accuser peut être. Après tout elle avait osé détacher sa touillette du mur. D'ailleurs ne fallait-il pas la punir pour ça ? Non à vrai dire un étrangère ne peut pas être punie pour cela étant donné qu'elle ignore tout du règlement. Si on ne pouvais pas la punir ou la chatier autant donc s'amuser avec. Le garçon fit claquer ses dents et revint de nouveau à la normal assis toujours tel un grand chef indien sur le comptoir qui était dès lors devenu son territoire. Il regarda la femme comme s'il se posait des questions à son sujet puis lui fit un large sourire. En un instant, une fraction de seconde en même temps que ce sourire délicat et angélique, la main de Jolene prit un élan et enfonça la touillette dans la main de la petite brunette. Il lacha un petit rire et tout en maintenant la touillette il afficha une tête.. typique d'un joker. Il n'y a pas d'autre description possible il semblerait.

-Si ton sang est bleu ou blanc c'est que tu es une gentille fée princesse. Si ton sang est d'une autre couleur ça veut dire que tu es mauvaise et donc que je peux faire ce que je veux de toi.

Le rictus difforme de son visage s'effaça progressivement pour finalement montrer un petit garçon hésitant et encore plus finalement de nouveau ce sourire angélique. Il semblait heureux de faire de telles rencontres.
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 100
Localisation : Euh.... Sur Terre? Pas sur...
Loisirs : Chanter ou traumatiser le monde, ça dépend
Humeur : Je vois des arc en ciel partout! Non mais sans rire?
avatar
Kiara Blood

Personnage...
Pouvoir: AHAHAHAHA. Ah merde, c'était sérieux?
Dieu: Enlil
Age: Le mur va finir dans ta tête si tu reposes cette question.
Sam 21 Fév - 0:19
-Tu sais que ton âme, elle pue ?

WHAT?! D'où ce gosse d'humain me sens?! Pff je te dis moi que tu sens la terre, la boue et la merde gamin? Comme tout humain en faîte. Pff. Déplorable.
Je fais pas plus attention à lui et me penche sur le bar en parlant avec serveur. Créanne lui aussi. Plus vieux que moi en plus! En arrivant ici, on s'est tout de suite bien entendu. Si je reviens, c'est généralement pour le voir. Il a pas mal de réponses à mes questions c'est pas mal. Il est plutôt sympa en plus, donc c'est d'autant plus sympa de lui parler.
Quand d'un coups, je sens une vive piqûre sur ma main. Je gémis de douleur et je ramène ma main vers moi avant de détailler l'auteur du crime: Le gamin de tout à l'heure. C'est une blague? Ça fait mal connard! Gremlins va! Il te manque que la couleur t'as déjà l'air d'un crétin antipathique!

-Si ton sang est bleu ou blanc c'est que tu es une gentille fée princesse. Si ton sang est d'une autre couleur ça veut dire que tu es mauvaise et donc que je peux faire ce que je veux de toi.

Grrr. Ma chope de bière  finit sur sa tronche de con dans un temps records. Le serveur me regarde avec étonnement, de même que certains gars du bar. C'est bon, le petit sourire d'ange, il peut se le foutre là où je pense. Ça va pas de planter les gens comme ça non?!

- Calmé ou je t'en fou une avec?

Franchement, les humains sont d'un sans gêne, s'en est limite... Pff y a même pas de mots. Le seul que j'ai rencontré de sympa, c'était Artyom en fait. Mtsss. Ça m'énerve.
Je soupire et regarde le serveur. Quelque chose de plus fort. Vite.

- Un rhum ste plaît.

Et j'essuie le sang de ma main sur mon jean.
Voir le profil de l'utilisateur



Jolene
Messages : 360
Localisation : Hihi !
Loisirs : Haha!
Humeur : Héhé !
avatar
Jolene Meow

Personnage...
Pouvoir: Informateur
Dieu: Enki
Age: Demandez au chat mort là bas il vous dira 17, demandez à la vieille térifiée là bas elle vous dira peut être 6.
Dim 5 Avr - 15:31
Le garçon jubilait c'était plus fort que lui. Il s'amusait. Il était dans ce genre de phase où l'on aime ce que l'on fait. Ou l'on s'éclate tout simplement parce qu'on ne se soucit de rien. Et c'est là qu'on peut se poser la question suivante : Lorsque l'on ne se soucit de rien et qu'on en fait qu'à sa tête, cela signifie-t-il qu'on est stupide ? La réponse est oui. L'énergumène aux cheveux blancs, non pas le cafard brun sur le coté, en était un parfait exemple. Cet air plein de questions, presque innocent, débordant de folie, sans le moindre reproche, sans le moindre préjugé qui se fout parfaitement du monde.. Un personnage atypique c'est certain mais surtout un personnage extrêmement intelligent. Que personne ne s'y trompe ce jeune petit qu'on nommait Jolene était un génie. Tout d'abord reconnu dans la catégorie vilain. C'est bien cela, génie du mal, tout ça tout ça. Ouais tout ce qui est coup vache. Bon sauf que là la vache en question elle ressemble plus à un petit agneau. Nique la logique. Ensuite on à le génie scientifique. Eh ouais ! On a devant nous une petite perle de .. de tout. Oui ! Sentez vous faible ! Meme vous vulgaires dieux de pacotilles ! Et pour finir, parce que jamais deux sans trois, le génie sportif et tactique. Vous l'aurez peut être remarqué avec ces splendides actions. Nous avons un dieu devant nous, oui oui oui. Mesdames et messieurs ! Jolene ! Votre nouveau dieu à tous ! Oh yeah !

Un dieu pour le moins culotté mais surtout trempé. Un liquide fort désagréable au contact de la peau vous le reconnaitrez. Mais diantre pourquoi cette souillon a-t-elle fait ça ?! Elle souhaite mourir ! Ca ne fait aucun doute ! Elle désire souffrir. Mais regardez ce petit esprit d'enfant qui commence doucement à se dérégler. On part d'un point A à un point B. On commence avec le "Oh j'aimerais bien jouer avec ce manant" et on arrive à "Oh je vais tuer ce manant". Il faut suivre la cadence de le monde actuel. Tu ne suis pas tu meurs. Tu suis trop, tu meurs. Tu fais des tests ? Tu joues avec la mort. Rien de plus drôle. Pour le coup ne jouons pas avec la mort juste avec cette mégère.

- Calmé ou je t'en fou une avec?

Le jeune garçon la poignarde. Du regard. La situation etait assez compliqué à décrire mais on pouvait au moins dire une chose, il ne semblait pas vouloir s'arrêter là. Ah ! La petite flamme dans le regard indique la fureur et l'idée ! Mademoiselle, excusez moi mais je crois qu'il commence à trépigner, ce qui -selon moi- n'est pas vraiment une bonne chose. Il attendit qu'elle commande.

- Ton sang ne m'avait pas trompé ! Tu es une méchante !


Il lui cracha au visage, littéralement et lui rependit dessus, avec un grand sourire, le breuvage qu'elle venait de commander.

Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 100
Localisation : Euh.... Sur Terre? Pas sur...
Loisirs : Chanter ou traumatiser le monde, ça dépend
Humeur : Je vois des arc en ciel partout! Non mais sans rire?
avatar
Kiara Blood

Personnage...
Pouvoir: AHAHAHAHA. Ah merde, c'était sérieux?
Dieu: Enlil
Age: Le mur va finir dans ta tête si tu reposes cette question.
Dim 5 Avr - 19:34
- Ton sang ne m'avait pas trompé ! Tu es une méchante !

Ce gosse m'ennuie mais d'une force telle qu'il ne l'imagine pas. Il se croit intéressant peut-être? Alors il me crache dessus et me renverse mon rhum sur la tête. J'ouvre de grands yeux, à la fois étonnée et carrément hors de moi. Il me saoule ce gamin. Je recommande sans un mot ma commande, et le serveur me fait comprendre gentiment que ne paierais que le deuxième verre.
J'esquisse un simple sourire. Merci c'est sympa.  

Je bois tranquillement ma consommation, sans faire plus attention que cela au gamin et réfléchis à ma prochaine destination. Décidément, se n'est pas ici que j'aurais les réponses à mes questions. Ils sont tous si futiles! Si inutiles! Il me serait si facile de tous les exterminer.
Il est temps que je reparte, un long voyage m'attend encore, et j'ai bien des années à ne pas gâcher avec une ville qui n'a rien à m'apporter.

Je soupire et me tourne enfin vers le gamin, avant de sourire avec hypocrisie. Je règle ma commande et enfin, je m'offre pleinement à ce gamin sans aucun respect. Il y avait des limites à ne pas franchir petit.
Sans prévenir et avec fureur, je lui file une droite avant d'exploser sa tête sur le comptoir. Non mais!

- Maintenant gamin, tu vas cesser de me faire chier c'est clair?

En même temps, je m'en fiche que ça le soit non. Je fais un signe au serveur et enfin, je quitte ce bar.
Il est grand temps pour moi de reprendre la route, de prendre le large. Il est de rigueur que je m'en aille vers de nouveaux horizons.

Je rentre chez moi, plis bagage et attend le lendemain matin pour prendre un avion, direction l'Australie. On m'a parlé de Sydney, à votre avis, c'est comment? Je le découvrirai assez tôt.

HRP: Navrée de conclure ainsi mais si j'ai promis de finir mes rp's, je reste sur mon idée de quitter le forum. Je sais que j'abuse car il était tout juste commencé, mais je n'ai plus l'envie ni l'inspiration... Désolée, bonne continuation.

Voir le profil de l'utilisateur



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Bar
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.