Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 :: La Congrégation :: Temple d'Ershkigal
Commencer tout en douceur~ Pv Ersh ♥
Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Jeu 24 Avr - 19:12
Une forêt profonde et hostile.
Des ruines. Un corps.
Un mouvement, lent, presque endormi.
Un simple soupir dans ce lieu sombre.
Comme une lumière dans les ténèbres.


Je n'ai jamais compris comment on pouvait se contenter d'un temple aussi petit et confiné quand on était un Dieu. Bon évidemment, on parle du Dieu de la mort, et il est donc logique de lui attribuer tout le glauque des fantasmes humains les plus malsains, mais pour le côtoyer depuis un certain temps déjà, je peux vous affirmer que le Dieu des Morts est tout sauf représenté par son temple à la Congrégation. J'imagine que c'est encore une ruse de Steek pour me faire passer pour le plus effrayant des hommes, si j'en suis encore un. Je le vois bien s'acharner tout seul avec un grand rire de sadique à faire tomber les dernière pierres encore debout de cette épave qui sert de sanctuaire au plus gamin des Dieux. Autant dire qu'ils se valent clairement, en terme de déficience mentale.
Je pousse un soupir en m'étirant. Y'a pas à dire, ils auraient quand même pu trouver plus confortable que des pierres noires qui envoient des mauvaises ondes. Je suis pas un adepte des cailloux en tant qu'oreiller, même si concrètement mon système nerveux est mort depuis quelques centaine d'années. Oui, pour ceux qui se posent la question de ma présence en ce temple, et bien c'est tout simplement pour dormir. Et malgré l'apparence plus que répugnante des lieux -humidité, ronces envahissant les restes de murs, couleur dominante noire et ambiance malsaine- c'est le seul endroit de cette maudite planète où vous avez une chance d'être tranquille.
Plus ou moins. Disons qu'il faudra vite vous habituer à entendre une voix désagréable dans votre tête quand vous en franchissez le seuil. Si elle est de mauvais poil vous aurez le droit à un aller-retour express au pays des morts et dans le cas contraire, ce sera du harcèlement sexuel à base de sous entendus foireux. Oui j'aime mon dieu, ça se voit pas ? -ironie bien sûre, n'allez pas vous imaginer des trucs !
Bon, admettons surtout que je suis un des seuls qui ai assez de couilles pour venir jusqu'ici sans me faire dans le froc et prendre le risque de rater un cours de notre merveilleux directeur -et la majuscule il peut se la mettre où je pense ! De toutes façons, pour quelques heures de colles en plus ou en moins, je préfère encore entendre sa délicate voix hurler mon nom dans toute la Congrégation à ma prochaine connerie.
Je secoue la tête, content du petit instant de sommeil que je vais pouvoir enfin m'accorder. Sans vraiment y croire en fait. Je donne trois minutes chrono à l'autre emmerdeur de ma vie pour faire son apparition. Je lève la tête vers le ciel d'un air songeur. J'ai pas envie d'espérer une fois de plus qu'il me laisse tranquille, ce serait comme tenter de bouffer un boa par le trou de nez droit -le gauche est étrangement bouché en ce moment. Et si je réussis ne serait-ce qu'à m'assoupir allez... Trente secondes ? Je risque encore de me retrouver dans le royaume des anciens-vivants (terme politiquement correcte qui désigne les morts. Oui c'est une idée de Ersh, évidemment).
Contraint à voir mon repos troublé -parce que sinon ce serait pas drôle, forcément- je décide de, pour une fois, forcer cet abruti de Dieu à ramener ses fesses dans le trou à ras qui lui sert de temple. Avec un peu de chance ça lui donnera l'envie de refaire la déco. Quoique vu celle de sa baraque, je suis pas sûr d'avoir envie qu'il refasse le temple... Peu importe.
Je regarde rapidement l'intérieur de mon sac d'école. Oui j'ai un sac d'école, même si ça fait une éternité qu'il y a plus rien qui sert à écrire dedans. Je jauge du regard le petit pot de peinture rose et le pinceau éméché pour gamin.
Je souris.
Ersh, t'as intérêt à rappliquer vite fait si tu veux pas que je retape ton temple en écurie pour le cheval de Charlotte aux fraises...
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Ven 25 Avr - 18:56
Pourquoi les humains sont-il stupides ? Pourquoi passent-ils leurs temps à feignanter ou s'apitoyer sur leur sort ? Je crois bien que je n'aurais jamais la réponse... Après des millénaires passés à les observer j'en suis arrivé à la conclusion suivante : les humains sont une cause perdue. Enfin... Disons une grande majorité d'entre eux. Non, je ne pense pas que ce soit là une pensée exagérée même si j'aime l'exagération, je ne le nie pas (et les lapins roses). Je ne parle même pas du moment où ils arrivent aux Enfers... En vérité, je crois que je ne me lasserais jamais de voir leur expression défaite. "Non, il doit y avoir une erreur ! Je ne peux pas être mort ! J'ai encore trop de choses à faire ! S'il vous plaît laissez moi repartir !" C'en est navrant... Bien sur il y a quelques cas à part, où la personne accepte son destin (c'est pas drôle, je ne peux pas me moquer dans ces cas là) mais en général ce ne sont que des vieilles personnes, ce qui enlève encore plus de charme... Et non, je ne me considère pas le moins du monde comme une personne âgée, mes cheveux blancs n'ont rien à voir avec la chose.
A vrai dire, je crois bien que Renzo n'est pas étrangé à ma désillusion. Il représente à lui tout seul toute la bêtise humaine, et c'est peu dire. Il a définitivement achevé de me conforter dan mon opinion, et avec le temps les choses ne se sont pas arrangées. Je crois bien que passer Émissaire lui a... cramé le cerveau si vous me passez l'expression. Enfin, encore aurait-il fallu qu'il en ait un avant...
Tient, en parlant de zombie, puisque môsieur a eut la gentillesse de venir dans mon temple (je suis sûr que ce n'est que pour dormir et échapper à Steek) je devrais lui rendre une petite visite.
... Nan, mais il est sérieux là ?! Il sait pertinemment que je déteste cette couleur et il veut repeindre mon temple avec ? Je vais le tuer. Bon je sais, techniquement il est déjà mort, mai rien ne m'empêche de le réduire en petit morceaux et de le donner en pâture à Sheeva. Je suis sûr qu'il se fera une joie incommensurable de le dévorer. Ou peut-être devrais-je le donner à manger à mes lapins roses... Mais il risquerait de les tuer, ce qui est MON privilège.
Je me dématérialise et apparaît donc dans mon temple. Enfin temple... Vu l'état de décrépitude du lieu je ne suis pas sur que le mot convienne. En revanche ce n'est pas une raison pour le repeindre en rose !
Je le laisse mon aura déborder jusqu'à ce qu'elle vienne saturer l'atmosphère et m'approche tranquillement de Renzo un grand sourire sadique aux lèvres.
Je vais m'amuser un peu.

- Je t'ai déjà dit que j'aimais pas le rose ? Non, en fait je suis sûr de te l'avoir déjà répété un bon million de fois.

Je me rapproche un peu plus de lui. Je sais qu'il n'a cure de mes pouvoirs mais je trouve tout de même amusant d'étaler ma supériorité.

- J'espère que t'as une bonne explication, sinon je t'envoi dire bonjour à ton ami Sheeva.

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Mar 29 Avr - 14:06
Je vous avais dis que les Dieux aiment se la péter ?
Non ? Ben voilà, c'est fait. Au pire ça vous fera une piqûre de rappel. Je sens la masse noire se dessiner dans mon dos avant qu'elle n'apparaisse complètement. Comment vous décrire cette sensation ? Hum... Imaginez qu'on vous ouvre les entrailles et qu'on les mélanges jusqu'à en faire de la bouillie, qu'ensuite on saisit votre cœur à pleine main pour le serrer très fort, tout ça se passant dans un bloc de glace glacial au possible. Ben voilà, ça vous donne une petite idée. Et une envie de vomir aussi.
Il faut dire que j'ai un peu l'habitude, maintenant. Cette espèce de fumée noire, des ténèbres bien sûr, qui glaceraient le sang à n'importe qui ou -plus probable- le tuerai sur le champs, j'ai aussi appris à les apprivoiser. Plus ou moins, mais passons les détails voulez vous. Certes, ils n'ont pas le mérite d'être seulement flippants et dangereux, mais je vais pas me lancer sur une dissertation sur les ténèbres.
Je sens leurs mauvaises ondes, leur air glacial dans mon dos, et au milieu, ce souffle de mort, ce frisson d'horreur et de douceur combiné qui, je le sens, ne me vise que moi. Ok, on a compris que t'étais puissant Ersh. Mais est ce que tu es VRAIMENT obligé de faire l'étalage complet de ta puissance dès que je fais mine de faire une bêtise ? Bon ok, ce n'est qu'une partie de son pouvoir mais bon...
Je me retourne lacement, en apercevant en effet l'espèce de masse noirâtre qui l'entoure. Comment décrire le Dieu des Morts ? Ben déjà, on dirait un gamin. Un adolescent encore mal réveillé mais qui pète la classe à des kilomètres à la ronde. En plus d'être classe, il est beau. L'arnaque quoi. Et attirant. Il m'a expliqué un jour -en m'écrasant sous un jeu d'échecs géants parce que j'avais perdu- que la Mort avait toujours attiré les gens, qu'elle les charmait et qu'elle était intimement mêlée à l'amour. J'avoue que j'étais plus concentré à essayer de sortir de la tonne de pierre au dessus de moi que d'écouter son remake de mes cours d'histoire et de français. A part ça on remarque une délicate peau noire et des cheveux blancs. La première version étant qu'il est passé en négatif sous Photoshop et la seconde qu'il est vieux et tout flétri -la seconde étant évidemment la plus drôle. Il me sert son sourire sadique à souhait (c'est bon tu peux te détendre, au bout de 300 ans ça marche plus ce truc je suis plus un gamin hein...) et s'approche.

- Je t'ai déjà dit que j'aimais pas le rose ? Non, en fait je suis sûr de te l'avoir déjà répété un bon million de fois.

Je lui sers un de mes magnifique sourire angélique qui a le don de foutre Steek en rogne. Ersh déteste le rose. Et quand on le voit, on comprends pourquoi. Vous laisseriez votre âme, vous, à une espèce de gamin habillé en rose ? Ça m'étonne toujours de voir combien cette couleur peut nuire à la réputation d'autrui, même de quelqu'un d'aussi classe que lui. Ça aurait le même effet que de le voir porter des collants.

- J'espère que t'as une bonne explication, sinon je t'envoi dire bonjour à ton ami Sheeva.

Je perds un peu mon sourire au profit d'une légère grimace.
Ben ouais bien sûr, Sheeva. La fidèle créanne qui lui sert de deuxième bras droit. Si je suis pas porté sur la vengeance ou la jalousie -je suis trop occupé à dormir pour ça- ce n'est pas le cas de cet espèce d'affreux minou mutant, qui passe sa mort à me faire des coups de put- des sales coups ! De toutes façons toutes les créannes me haïssent dans le monde souterrain, et je parle même pas du monde normal. Entre Sheeva et Eugène, Ersh et Lewis, y'a pas un seul moment où je peux poser mon cul et dormir sans me faire exploser la tête. Pourtant j'ai quand même accès à deux mondes quoi...
Je soupire devant l'étalage de puissance de mon Dieu et mon envie pressante de pioncer et me gratte négligemment l'oreille.

_ Une bonne explication ? Heu... Attends trois secondes...

Oui, ça m'amuse de le faire attendre. Pour une fois que c'est moi qui joue quoi ! Même si je sens que ça va pas durer longtemps cette fois encore... Je me demande ce qu'il va me lancer à la figure cette fois.

_ Disons que je fais de la prévention, affirmais-je en hochant la tête, convaincu. Comme j'étais sur d'être dérangé, j'ai préféré le faire avant que ça arrive, parce que peut-être je pourrais dormir après...

Je fronce les sourcils au fur et à mesure de mes paroles. Ouais, niveau stratégie on a fait mieux, Ren. Non parce que là tu peux être sur qu'avec ça il est pas prêt de te laisser tranquille...
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Mar 29 Avr - 18:17
Ai-je déjà mentionné le fait que je trouve les humains ridicules ? Oui, très probablement... Après tout c'est un de mes passe-temps favoris que de les dénigrer. Mais passons. En vérité quand j'utilise le terme humain, c'est souvent pour parler de cette loque qui me sert d’émissaire. Pourquoi l'ai-je choisi lui et pas un autre ? C'est une bonne question. A vrai dire ce n'était pas vraiment mon premier choix, mais étant le seul que l'on m'autorisait à appeler, je n'ai pas eu d'autre option. Autrement, j'aurais choisi quelqu'un de bien plus intelligent, en témoigne le sourire stupide qui orne son visage.
Je penche la tête sur le côté et plisse les yeux faisant mine de réfléchir tandis que je l'observe. Il a toujours cette même coupe de cheveux en pétard, son tee-shirt blanc et son jean déchiré. J'ai toujours pensé que Renzo n'avait aucuns goûts en matière de vêtements, enfin comparé à moi c'est sûr qu'il n'y a pas photo. Je trouve en revanche, qu'il atteint vraiment des sommets en ce moment... Peut-être que si je lui renversait son pot de peinture sur la tête il aurait meilleur mine. Je déteste le rose, c'est vrai, et pour un tas de raisons, par contre je suis certain que cette couleur lui irait à merveille. Cela lui donnerait probablement un semblant de joie de vivre...

_ Une bonne explication ? Heu... Attends trois secondes...

Trois secondes. C'est exactement le temps que je lui donne pour trouver un bonne explication avant que je ne le réduise à l'état de molécule, ou de bouillie, comme vous préférez. Malheureusement pour lui, je peux déjà prévoir qu'il n'a pas d'excuse. Ou plutôt il va m'en trouver une. Vaseuse. Enfin comme je suis de bonne humeur, dans ma grande mansuétude, je veux bien lui accorder ces trois secondes.

_ Disons que je fais de la prévention. Comme j'étais sur d'être dérangé, j'ai préféré le faire avant que ça arrive, parce que peut-être je pourrais dormir après...

Quel mot employais-je déjà ? Ah oui. Vaseuse. Mais je crois bien que le pire est qu'il semble vraiment convaincu par ses paroles et je le soupçonne d'avoir vraiment accompli cet acte irréfléchi pour les raisons qu'il énonce.

- Bip ! Mauvaise réponse, essayez encore !

D'un seul bon je me projette dans se direction et lui arrache le pot de peinture des mains. Je lui enfonce alors sur la tête puis attrape une branche quelconque pour donner un grand coup sur le seau en métal. Je me recule alors de quelques pas et m'assoie sur le petit autel du temple pour contempler mon oeuvre. Un grand sourire peint sur mes lèvres. Qu'est-ce que je disais ! Le rose lui va si bien !

- Tu entend ce son, Renzo ? Ce sont les cloches du jugement dernier !

Non, je n'affectionne pas du tout les phrases grandiloquentes et clichées. Ou si peu...

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Dim 4 Mai - 23:05
Ok, je sentais bien que je l'avais pas convaincu le moins du monde.
Même si au fond, c'était pas tout à fait faux. Il faut croire que la prévention avec les Dieux ça marche autant que celle qui dit "Restez à l'école les enfants ! L'école c'est génial !" et à laquelle tu réponds gentiment "Flinguez vous chers professeurs, moi je geek." Bon là je ne suis pas face à mon prof, mais face à un Dieu super puissant et passablement en colère -ce qui n'est presque pas de ma faute.
Je sens son aura bouillonner. Oui alors pour ceux qui s'imaginent qu'on peut facilement faire bouillir des ténèbres, je me dois de casser leurs illusions. Les ténèbres, c'est froid. A moins d'avoir une poile qui fait trop fois la tête d'Ersh quand il est en colère vous ne risquez pas de les faire bouillir avant... Quelques milliers d'années ça me paraît un bon timing. Ensuite je vous préviens tout de suite, c'est pas comestible. Haaaa ça non. C'est même affreusement mauvais -comment ça si j'ai essayé ?! Bien sûr ! Heu... Que non, bien sûr que non, je suis pas aussi con quand même... Ahem...

- Bip ! Mauvaise réponse, essayez encore !

Je lève un sourcil. C'est bien la première fois que je vois cet abruti de Dieu jouer au maillon faible. Aurait-il quelques passions cachées ? Ho, ça c'est un bon sujet de rédaction un de ces jours. Ha non en fait oubliez la rédaction, je vois pas ce que je pourrais en faire. La donner à Steek ? Même pas en rêve, ça lui donnerait une raison de plus pour me coller (oui je sais pas bien sur quoi il base ses critères pour me sanctionner. D'après lui mourir en cours, faire de la tyrolienne entre les immeubles et oublier un stylo vert c'est la même punition, surtout quand c'est de moi qu'il s'agit. Lui aussi il aurait pas des désirs un peu pervers au fait ?! Ok je me tais...)
Ersh fonce sur moi à une vitesse sidérante -ce qui admettons le, n'est pas très difficile vu que je suis une moule-larve mutante et lui un super Dieu de l'espace- et m'arrache le pot des mains. Ha vous voyez qu'il aime cette couleur en fait ! Mais suffisait de demander si il le voulait tellement... Avant de me l'enfoncer sur la tête.
Je commence à suffoquer et à voir tout noir -ben oui la peinture c'est opaque bande de nigaud, je vais pas me mettre à voir la vie en rose ce serait trop beau !- et sens l'affreuse et visqueuse peinture pénétrer sur mon T-shirt. Nooooon pitié ! C'est celui où c'était marqué "It's good to be God" je l'aimais trop ! Un bruit sec et puissant m'explose les tympans et je me sens projeté en arrière. Les bords du pot de peinture résonnent et me donnent le tournis une seconde. Je ne sens pas la douleur quand mon corps percute violemment le sens et que mon beau visage désormais entièrement remastérisé Homme de sable rose se fais esquinter par les bords de la boîte en métal qui me fait office de tête.

- Tu entend ce son, Renzo ? Ce sont les cloches du jugement dernier !

J'articule un "gnagnagna" qui se transforme en grognement dans la boîte. Mon incapacité totale à voir et à respirer ne me dérange pas plus que ça par contre je dois avouer que c'est pas super pratique pour se relever et que je dois avoir en ce moment plus l'air d'une larve que d'un super chieur en puissance. Ouais ben c'est bon hein, je fais comme je peux les mecs...
Non mais qu'est ce qu'il se la pète aussi avec ses phrases à la James Bond ! Pas ma faute si moi j'ai la répartie d'une moule asphyxiée à la naissance ! Bon et puis voilà quoi, lui son statut c'est MAÎTRE DES ENFERS QUI T'EMMERDE ROYALEMENT et moi c'est quoi ? Petit bug qui fait chier le monde et qui s'assume. Je vais t'en mettre, moi, des phrases trop classes tu vas voir ! Mais avant, faut que je me débarrasse de ce pot. Quand même.
Je fais tout un tas de gestes ridicules jusqu'à arriver à me dépêtrer de cette espèce de boîte de conserve. Je me relève péniblement et grogne férocement -de fatigue- en voyant l'état de mon T-shirt. Les plaies sur mon visage se referment déjà.
D'un geste lent, j'enlève mon T-shirt et me retrouve torse nu, en profitant pour me nettoyer le visage du mieux que je peux.

_ Non mais hé ! Si tu voulais que je l'enlève suffisait de le dire ! Et pas question que je te le donne, j'aurais trop peur de ce que tu pourrais en faire...

Ha oui. J'ai peut-être oublié de vous prévenir d'un truc. Ersh m'a contaminé. Il a un don pour les sous entendus pervers, et depuis le temps que je le connais, vous pensez bien qu'il a déteint sur moi. J'en suis pas fier, mais j'espère que ça l'obligera à se confondre avec lui même plus de trois secondes.
Je me retourne vers lui et lui tire la langue.

_ Et tes cloches elles sonnent creuses. Comme ta tête !

Qui a dit que c'était suicidaire de provoquer un dieu ?
En tous cas, il avait peut-être pas tout à fait tort...
Mais on s'en fout, je suis déjà mort.
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Mar 17 Juin - 15:19
340 ans. Ce nombre vous évoque-t-il quelque chose ? Non ? Et bien, cela fait environ 340 ans que je supporte Renzo Layne, de son nom d'origine, Lawrence Layne. Et pour moi qui n'ait pas d'âge, je peux vous affirmer qu'il y a certains jours où ce petit chiffre me paraît être une éternité.
Certes en tant que bouclier humain, je me dois de reconnaître que Renzo est assez pratique, étant donné qu'il est pour ainsi dire immortel, de plus, dans ma grande magnificence, je lui ai accordé des pouvoirs plutôt conséquents qui font presque de lui un demi-dieu.
Mais à mon plus grand damne, cela ne suffit pas à racheter toute la connerie dont cet être est capable. enfin je ne vais pas m'adonner à une énumération de celles-ci, car cela risquerait de prendre beaucoup trop de temps tellement ces idioties sont innombrables.

J'ai un petit ricanement en voyant Renzo se débattre avec le seau de peinture, l'observe joyeusement galérer pour se remettre sur ses deux jambes. Lorsqu'il enlève finalement le pot en métal de sa figure j'éclate de rire. Le voir ainsi repeint de la tête (C'est le cas de le dire) aux pieds le donne un air assez guilleret qui contraste fortement avec son apparence ordinaire. Je songeais alors que je devrais plus souvent lui faire porter des vêtements bariolés, il serait sans doute bien plus amusant ainsi !

- Tu devrais porter du rose plus souvent Renzo, je trouve que cette couleur te sied à merveille ! dis-je avec force ricanements.

Je hausse un sourcil en le voyant ôter son tee-shirt, ce qui me permet de constater qu'il n'est pas en reste au niveau musculature. C'est qu'il aurait presque un corps attirant... Si je n'étais pas hétéro bien sûr ! J'ai peut-être les cheveux longs et soyeux, mais cela ne fait pas de moi un homosexuel pour autant ! Même si je dois avouer que pour moi ces notions sont quelques peu abstraites : j'ai traversé de nombreuses civilisations et, ai donc vu toutes sortes de coutumes. Sans compter sur le fait que j'étais une femme à l'aube de mon existence. La notion de sexualité ne veut plus rien dire pour moi.

_ Non mais hé ! Si tu voulais que je l'enlève suffisait de le dire ! Et pas question que je te le donne, j'aurais trop peur de ce que tu pourrais en faire..

Encore une preuve de son esprit tordu ! Ou disons plutôt, une preuve que je déteins sur lui.

- Je pensais pourtant que tu aimais ce genre de choses, rétorquais-je avec un grand sourire ! Mais rassures-toi je ne tiens pas à garder les haillons que tu prétends appeler vêtements !

Le voyant me tirer la langue de manière puérile, je redoute ce qui va encore sortir ce sa bouche. Probablement une autre ineptie qui lui vaudra une correction.

_ Et tes cloches elles sonnent creuses. Comme ta tête !

Une ineptie ! je parfois étonné de la facilitée concertante avec laquelle j'anticipe les paroles de mon Emissaire.
D'un geste désinvolte je créais des tentacules sombres qui vinrent s'enrouler autour des pieds de Renzo pour le suspendre la tête en bas. D'un léger mouvement du doigts j'imprimer un léger mouvement de balancier aux appendices.

- Puisque mes cloches sonnent creux, peut-être aimerais-tu imiter leur mouvement de va et vient !

Il y certes une chose dont je ne me lasserais pas : martyriser Renzo !
Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Mer 25 Juin - 22:22
Je vous avais dit qu'il avait pas d'humour.
Halala, ça me donne presque envie de pleurer de voir qu'un batracien me ferait rire plus que lui. Tiens, ça me rappelle que j'ai toujours pas monté ma chorale de grenouilles ! Bon sang mais depuis le temps que j'y pense, j'ai toujours pas trouvé un moment pour le faire, ça commence à craindre un peu là.
Et l'autre là, avec son "le rose te sied à merveille" et son rire de grand sadique machiavélique... On dirait le mélange d'un adolescent orgueilleux et de ma grand mère. Pour le langage. Vous imaginez même pas comme elle était énervante quand elle voulait, et "met ta jaquette ainsi, ne porte pas tes bas comme ça" et blablabla... Oui je portait des bas, ça vous dérange ? Je vous rappelle que j'ai 300 ans les gars... Juste comme ça. Quel rapport avec le rose ? Ha aucun. Pourquoi, il en fallait un ?

- Je pensais pourtant que tu aimais ce genre de choses ! Mais rassures-toi je ne tiens pas à garder les haillons que tu prétends appeler vêtements !

Mon cerveau supprime expressément la première partie de la phrase. Oui, celle où je suis censé aimer le fait que ses sous-entendus pervers et constants soient fort à mon goût. Ça zioup ! J'ai rien entendu.
Je manque de lâcher une larme devant l'état déplorable de mon T-shirt. Je suis sûr que même au Dark-Skip il reviendra pas à sa couleur d'origine... Et pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est le Dark-Skip ben... Je sais pas non plus, mais pour imaginer ça, il faut partir du principe que Ersh doit bien laver ses fringues de temps en temps ! Oui ? Non ? J'espère... Mais attendez, vous imaginez ça fait 6000 ans qu'il porte les mêmes vêtements et il traite les miens de haillons ?!
Je lève un sourcil en regardant mon Dieu, me demandant si...

_ Je dois t'appeler Monsieur Crado ou pas ?

...
Je crois que tous comptes faits, la mort est le meilleurs cadeau que je pouvais recevoir de la main des Dieux. De toutes façon il est force de constater qu'en tant que prêtre-roi tout ce qu'il y a de plus normal je n'aurais pas tenu plus d'une journée. Il semble également que je sois poursuivi par mon naturel insolent. Malgré ces derniers mots que je vous dédie, j'espère qu'il a pas entendu... Après tout ces années l'on peut être rendu un peu sourd, la vieillesse et tout... Ahem.
J'ai à peine le temps de sentir la masse noire en mouvement que je me retrouve la tête en bas, suspendu dans les airs par la version ténébreuse du Kracken. En plus petit évidemment, parce que sinon il aurait du mal à serrer assez fort mon tour de cheville pour ne pas me faire tomber.
Je vois Ersh tout content lancer un mouvement de balancier et je le regarde, les bras pendus en bas et le visage désabusé. Oui, ce gars est mon Dieu. Ce mec avec son petit sourire de gamin content de sa petite farce, dont le plus grand passe temps est de m'utiliser comme jouet et/ou punching ball. Mine de rien c'est pas super valorisant. Quoique ça me détends, je préfère ça qu'il m'envoie en mission. Parce que Sheeva est bien gentil, mais si son seul but dans la vie est de me contrarier et de me bouffer des membres au passage, non merci. Autant amuser le gamin.
Je prend une inspiration et pousse sur mes abdo pour pouvoir atteindre ma jambe prisonnière. Bon ok. Comment je me débarrasse comment de cette espèce de tentacule moi ? Il est drôle Ersh, mais il pourrait trouver des formes un peu plus folklos et à l'apparence plus ragoutante. Ma décision est finalement la moins radicale : à l'aide d'une lame de ténèbres, je me coupe le pied.
Je m'écrase violemment contre le sol comme un vieux sac de sable et soupire en sentant déjà mon corps au travail pour remplacer le moignon. Au final je trouve ça triste, y'a presque pas eu de sang...

_ Tiens, je t'offre mon pied vieux fétichiste !

Instinct de survie : 0, Renzo a perdu la partie dans 30 secondes (le temps d'enchaîner avec une autre connerie bien sûr). Je me relève, faisant jouer ma cheville pour tester mon pied tout neuf. J'aimerai pouvoir dire que la sensation est étrange, mais je ne sens rien, alors c'est raté.

_ Et puis contrairement à toi c'est pas mon délire d'être une cloche, ajoutais-je avec un grand sourire. Tu y arrives bien mieux que moi !

Si je suis encore dans le monde des vivants d'ici les dix secondes qui suivent, je lui demande de m'aider à monter avec moi l'orchestre de grenouilles. Pari tenu. (oui, avec moi même cherchez pas)
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Jeu 31 Juil - 15:29
Je commence à être passablement exaspéré par les frasques de Renzo. Non pas que je n'en ai pas l'habitude, c'est tout le contraire, mais je commence à penser qu'une petite punition ne lui ferait pas de mal. En vérité, ces petites altercations sont monnaie courante entre nous depuis bien longtemps déjà. A tel point qu'elles deviennent une sorte de routine bien huilée. Bien sûr les idioties de Renzo varient souvent mais au final le résultat est souvent le même : il est écrasé par ma supériorité. Littéralement parfois.
Je hausse un sourcil face à sa question. Monsieur Crado ? Non, vraiment je ne vois pas. De plus, si quelqu'un devrais s'appeler comme ça, se serait très certainement lui. Bah oui, les zombies, c'est bien connu que ça fait fuir les gens. Peut-être est-ce à cause de l'odeur de décomposition… Allez savoir.

- Je crains malheureusement que le terme Crado ne soit pas assez classe pour une personne de mon acabit.

Moi ? Hautain ? Non, vraiment je ne vois pas de quoi vous voulez parler… Sarcastique et mesquin à la limite mais arrogant, vraiment, ce mot ne m'évoque rien. Ceci dit, j'estime que lorsqu'on est un Dieu et bien, on peut se permettre certaines choses.
En ce qui concerne Renzo, je trouve toujours amusant de le voir s'emmêler dans ses excuses plus bancales les unes que les autres. Chaque nouvelle phrase qui sort de sa bouche contribue à l'enfoncer un peu plus. A ce stade il n'a même plus besoin de moi ! Bon, je veux bien admettre que si j'ai pris cet énergumène comme missionnaire c'est en partie car il sait animer un peu mes journées. Enfin, ce n'est qu'une raison parmi d'autres.
Un petit rire sors de ma bouche lorsque je vois Renzo tenter d'atteindre son pieds mais sans succès. C'est pathétique. J'éclate franchement de rire lorsqu'il finit par s'écraser par terre après s'être auto mutilé.
J'apprécie en revanche un peu moins qu'il me jette son bout de pied sanguinolent à la figure… Non mais que croit-il ? Que j'aime manger ça au dîner ? Merci bien, mais je ne suis pas anthropophage !
Je pousse un soupir et secoue la tête d'un air désespéré.

- Navré Renzo, mais les pieds, très peu pour moi… En revanche je suis certain que Sheeva se fera une joie immense de goûter à l'un de tes membres !

Je suis lassé… C'est bien joli de s'envoyer des piques, mais il serait probablement plus constructif de corser un peu les choses. Pour Renzo j'entends !
Avec un grand sourire et sans qu'une seconde ne se soit écoulée nous nous retrouvons dans les Enfers. Dans mon magnifique palais pour être précis.
La pièce où nous nous trouvons est démesurément grande, et abrite un échiquier géant. Ai-je oublié de préciser que les échecs sont l'un de mes passe-temps favori ? Non ? Et bien maintenant c'est fait. Enfin, ici c'est un peu particulier. Jouer avec des règles conventionnelles ne serait certainement pas amusant. Nous allons donc corser un peu les choses.
L'une des pièces s'avance sur le plateau en direction de Renzo, le cachant bientôt de son ombre.

- Mon cher petit Renzo, si tu parviens à me battre peut-être que je ne t'enverrais pas récurer les toilettes. Même si je doute que tu y parviennes ! fis-je avec un grand sourire sadique.

Le cavalier abattit alors son épée dans la direction de l'Emissaire, provoquant un énorme nuage de poussière au passage.
Ai-je oublié de préciser que ce jeu est mortel ?

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Lun 11 Aoû - 12:42
Classe ? Acabit ? Pff, non mais pour qui il se prends le gamin ?!
Ouais non, même quand j'essaye de le faire sérieusement ça passe pas, vous avez vu ? En même temps, c'est pas parce qu'il a une gueule d'adolescent joueur qu'il est aussi immature que ces derniers. Parce que si en 6 milles ans il a pas eu le temps de mûrir, je vous demande bien ce qui pourrait faire évoluer les Dieux hein ! En même temps y'en a certain je les soupçonne d'avoir passé leur temps dans une chambre froide pour avoir autant de gel dans le cerveau (je ne vise personne, bien entendu je ne voudrai pas faire de sexisme... Mais avouez qu'elle le mérite !)
Donc, ce sadique se met à rigoler quand je me ramasse au sol. C'est ça ouais, marre toi ! Tu sais pas ce que c'est toi d'avoir l'air d'une moule ramollit et de se prendre en pleine gueule une terre dure et... Ha si en fait. Ouais non mais avec les Dieux c'est de la triche ! Ils ont toujours tout fait, toujours tout réussi, toujours tout compris, tu peux rien leur reprocher petit humain que tu es dans ta condition de mortel. Si je devais définir le Panthéon en cet instant, je dirai que c'est qu'une bande d'immortels crâneurs et pathétiques. Mais évidemment, je n'ai rien dit.
Et comble d'impolitesse, il refuse mon pied ! Pour une fois que je lui fait un cadeau il est même pas foutu de l'accepter. Ingrat va ! Je tire la langue avec un "gnagnagna" significatif à l'évocation de Sheeva. C'est ça, va chercher les grands moyens, les menaces à la "'tontion je vais te la faire péter la terre et t'as trois jours pour la sauver !". Mais c'est QUI qui se tape le sale boulot de les repousser jusque dans les basses strates des Enfers quand tu veux plus d'eux, tes généraux à la con ?! En même temps y'a qu'un Dieu maso pour nommer comme bras-droit son pire ennemi.
Je soupire et me masse doucement la cheville -encore un geste inutile j'en conviens, mais si c'est déformé c'est chiant pour marcher après. Ça craque de partout et ça se met à pisser le sang... Bref, trash quoi.
Puis je le vois sourire. Sur une échelle de mauvaises choses qui peuvent arriver dans une journée, voir Ersh avec ce sourire se situe au 22ème niveau. Sur 10.
Je reste immobile, ma tête lançant des alertes du style "non non non nonononononon ! Bordel de non ça va pas le faire si-"
Je sens ma conscience s'envoler et je tombe à la renverse.
Shit.
Je me retrouve aux Enfers.

Je HAIS cet endroit. Prodigieusement.
Bon il y a pire, le palais de Ersh est une vraie plaie en la matière, le jeu d'échec est une de ses autres tortures particulièrement efficace. Rien pour arranger mon humeur, donc. Mon âme s'entoure d'un halo sombre alors que je grogne. La puissance de mon pouvoir rempli lentement mes veines et je m'étire. Bon sang, ça fait du bien. J'ai comme l'impression que je deviens grisé quand je n'ai qu'une partie de ma puissance. Comme si il me manquait un bout, un morceau très important...
Ersh continue le petit jeu des provocations, et je dois avouer que ça me fait rire. Un peu. Rire âpre. Comment ça je perd ma bonne humeur ?! Ça se voit que vous n'avez jamais joué aux échecs avec lui. Vraiment. Je n'a jamais gagné. En 400 ans, je n'ai pas gagné une seule partie contre lui.
C'est pitoyable.
Je vois la pièce arriver au dernier moment, trop concentré à vérifier que je suis encore entier. Ce qui est aussi un acte stupide, mais on sait jamais, vous imaginez je me matérialise qu'à moitié ?! Non mais c'est vrai quoi ! Ersh lui il peut déplacer son corps dans le monde des morts, moi il reste sur Terre ! Vous imaginez si quelqu'un me capture en attendant ? Ou me mange ! Mon Dieu quelqu'un va me bouffer !

_ T'as intérêt à ce que je retrouve mon corps entier, je murmure, pas satisfait.

Je ne vois le cavalier que lorsqu'il m'éclate son arme sur la tronche. Non mais vous avez vu la taille de l'engin aussi ?! On dirait une maison, et la pièce a la taille d'un hangar d'entraînement ! Mégalo, en plus d'être hautain...
Je saute sur le côté au dernier moment et m'écrase gentiment la face contre ma tour, qui visiblement, était à sa place, mais bon sang qu'est ce qu'elle fout dans ma trajectoire ?! Comme un nuage de fumée, mon corps disparaît alors que je passe dans un vortex de ténèbres pour me retrouver derrière mon jeu.

_ Non mais t'es pas bien ?! On a dit pas d'attaques surprises !

On a jamais dit ça. Mais on aurait pu !
D'un signe de tête, j'ordonne à un pion de s'avancer pour mettre son cavalier en danger et laisser libre cours à mon fou. Mine de rien, je trouve que les plus violents quand ils bougent, ce sont les pions. On dirait qu'ils sont tout mignons tout plein en fait NON ! Ce sont des psychopathes qui, dès qu'ils se réveillent, défoncent tout, même la Reine ! Comment ça ce sont des pions ? Ben oui, et alors ?
Même si là, c'est le roi que j'aimerai bien décapiter...

_ Et, une petite question... Est ce que tu les nettoies des fois, les chiottes ou pas ?

Putain je suis con.
Mais regardez un peu les images dans ma tête : Ersh avec des gants roses pour nettoyer les chiottes, ou alors au contraire, lui devant les chiottes qu'il ne nettoie jamais, à ne pas savoir comment s'y prendre.

_ Ha mais attends, les Dieux vont au toilettes ?!

Des fois, je devrai fermer ma gueule.
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Mar 25 Nov - 21:52
Cela doit faire presque quatre cent ans que je cohabite avec Renzo. Dire que je le supporte serait toutefois un peu trop fort comme terme. Il est certes stupide, ou du moins semble l'être, mais ce n'est qu'une façade. Je n'aurais pas pris cet énergumène comme missionnaire si sa seule qualité était de me faire rire, soyez-en sûr. Il faut bien quelqu'un pour déléguer les tâches ennuyeuses, s'occuper de tenir les créannes en laisse en est une.
Quand on y pense, tout cela est navrant. Renzo est très certainement un homme intelligent, pour quelqu'un de son espèce j'entends, il a malheureusement un très très gros défaut. Sa tendance à la procrastination. Ou flemmardise pour ceux qui ne connaissent pas ce mot savant. Ce très gros défaut, disais-je donc, à la très fâcheuse manie à prendre le dessus sur l'intelligence de Renzo. C'est à se demander comment il a pu devenir Emissaire, alors qu'il passe le plus clair de son temps à dormir dans mon temple ou en classe. Enfin, en 378 ans, il fallait bien qu'il monte un peu en grade.
Malheureusement pour lui, son intelligence ne suffit, semble-t-il pas face à la mienne (on est un dieu ou on ne l'est pas), étant donné qu'il ne m'a pas battu une seule fois aux échecs durant toute sa courte période de servitude. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tenté de lui enseigner cet art de la stratégie, mais il semble plutôt affectionner la stratégie OFDT, autrement dit, On Fonce Dans le Tas.
Je reconnais que cela marche parfois. Parfois. Mais rarement. Les plans vicieux et réfléchis sont toujours plus efficaces, mais Renzo ne semble toujours pas avoir compris la subtilité de la chose.

J'ai un petit ricanement lorsque, tentant d'éviter mon cavalier, Renzo se précipite tête la première sur une tour. A croire qu'il n'a pas d'yeux.
Je l'entend gindre comme quoi j'ai intérêt à ce que son corps soit encore entier, et on avait dit pas d'attaques surprises et bla bla bla... Des excuses si vous voulez mon avis.

- Mais Renzo j'ai jamais dit que c'était interdit. Tu te souviens pas ? Tous les coups sont permis tant qu'on respecte les règles du jeu.

Bah oui. C'était mon tour, j'ai donc engagé la partie. Je n'ai jamais dit que les attaques surprises ne faisaient pas partie des règles.
Au moins, maintenant qu'on est aux Enfers, il va pouvoir rivaliser un peu avec moi. Non pas qu'il soit de mon niveau bien sûr, mais au moins les choses seront un peu plus égales.
Je reste... ébahi, choqué, blasé ? Je sais pas, en tout cas les mots me manquent presque lorsque Renzo rouvre ensuite sa grande bouche.
Sa vulgarité me... désespère profondément. Je suis pourtant habitué, et tout compte fait, je n'ai rien à dire de ce point de vue-là...

- Tu sais quoi Renzo ? Je ne veux même pas répondre à ta question même si j'ai une idée de l'endroit où tu pourrais mettre le balais à chiottes !

Un nuage de ténèbres danse autour de moi et fini par former une sorte de siège qui me soulève doucement du sol.
Il est toujours plus agréable d'avoir une vue d'ensemble sur ce que l'on fait.
Un sourire carnassier étire mes lèvres.

- Je t'en pris Renzo, joue.

Il va prendre cher.

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Mar 23 Déc - 0:37
C'est vrai que je n'ai pas l'air d'être le gars le plus intelligent au monde, là à l'instant. Même carrément pas ok, je vous l'accorde. Mais ça ne veut pas dire que mes questions ne sont pas intéressantes, à défaut d'être existentielles. Après tout qui ne s'est jamais demandé comment un Dieu pouvait littéralement se faire chier ? J'accorde que ce n'est absolument pas une manière d'être distinguer mais le problème se pose, je suis désolé !
Mais enfin, quand je lui pose des vraies questions ils les détournent ou il fait son air mystérieux en mode "je suis le gars le plus classe de l'univers", rien de bien intéressant quoi... Non parce que j'en ai, des questions pas des masses sympas hein ! Genre pourquoi on peut pas aller au septième étage ? Pourquoi il passe ses temps libres avec une face de mélancolique et ses réunions avec ses frères et sœurs à s'énerver ? Parce qu'au fond un Dieu c'est juste une boule de nerfs à la rancune tenace, vous savez. Imaginez si je faisais la même chose, si je décidais de me venger de quelque chose, mais sans limite dans le temps car même la mort n'est plus une limite ? Oui vous avez deviné, je me lasserai mais teeeeeellement vite que ça vaudrait même pas le coup de commencer.
Ben non les Dieux ils se font des guerres et même après ils ont envie de se taper dessus. Alors excusez moi mais se demander si ils chient quelque part c'est assez existentiel, parce que dans ce cas je comprendrai que ce soit d'éternels coincés du cul (oui tout ça pour justifier ça). On pourrait même leur proposer un suppositoire...
(Si Ersh entendait ce que je pense, sa haute estime de lui même et son égo lettré en serait outragé vous ne croyez pas ? Et après il m'accuse de souiller sa parfaititude ?! J'ai eu un super professeur, le balais à chiotte là où on pense c'est pas mon idée !)

_ Tous les coups sont permis tant que ça t'arrange ouais ! Si je gagnais tu perdrais un peu cette face d'ado prétentieux ?

Mais non enfin, parce que je n'ai aucune chance de gagner pas vrai ! En même temps il était là à l'invention du jeu et il a même aux Enfers les meilleurs joueurs qu'il ait jamais compté alors bon.
C'est hors sujet mais entre nous, son échiquier c'est pas un copier coller l'Harry Potter ? Ce qui prouverait son manque certain d'imagination... Je me frotte inutilement la tête alors que monsieur s'élève dans les airs, l'air tout content... Pff... Et il m'invite à jouer ! Genre j'ai le choix va ! Tiens, si je réfléchis le plus longtemps possible à mon choix, est ce qu'il sera tellement saoulé qu'il arrêtera ? Non, il a toute l'éternité, il risque surtout de me faire passer 100 ans ici...
Je soupire. Je dois jouer ? Geeenre je fais quoi ? Je tente un truc fou, encore ? Allez, faisons ça ! Des gerbes de ténèbres par dizaine s'échappent de mon corps pour envahir le terrain. Si il peut voir dans les ténèbres ? En théorie oui. Après les miens sont un peu différents des siens, parce que je ne suis pas mort. Ils sont moins puissants, certes, mais aussi plus vivants. Peut-être plus flou ? Ou alors c'est inutile. Peu importe, il est certain que les pièces elles ne me verront pas. Enfin j'espère.
Je chuchote un ordre à mon fou pour qu'il avance et cri pour couvrir mon propre murmure.

_ Dans ce cas ok ! Jouer sans voir le jeu, c'est pas contre les règles non ?

Si je peux le voir ? Distinctement. Je suis dedans, et c'est ma fumée. Espérons qu'il n'ait pas la même clairvoyance. Sinon ça veut dire trois siècles de perpétuité pour mes idées foireuses...
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Lun 2 Fév - 13:52
Je tapote l'accoudoir de mon siège d'un air agacé. Ou plutôt ennuyé. Car oui, je commence à m'ennuyer profondément. La partie ne fait que commencer mais pour le moment Renzo n'a pas réussit à capter réellement mon attention. Je ne fais que jouer au chat et à la souris avec lui, disons le clairement.
Le problème quand on est un dieu vieux de six milles ans, c'est qu'on en voit des choses. On voit des civilisations se créer puis sombrer, on apprend tout ce qui peut être appris en observant les actions veinent des humains. Car disons le bien, j'ai toujours trouvé que les avancées technologiques des humains étaient futiles. S'ils font ça c'est uniquement dans le but de faire passer le temps en attendant de mourir un jour.
Pour en revenir à notre petite partie d'échecs, je dirais que cela fait longtemps que j'ai abandonné l'idée de voir Renzo me battre. Je trouve d'ailleurs étonnant qu'après quatre cent ans passés en ma compagnie il ne se soit pas amélioré. Car les échecs sont un jeu de stratégie et c'est une qualité des plus essentielle pour un missionnaire. Mon Emissaire d'autant plus.
Je persiste à croire que si jusqu'à présent il n'a pas gagné une seule partie c'est pour la simple et bonne raison qu'il n'en a pas envie. Il n'est pas stupide, loin de là, même si c'est ce qu'il veut faire croire. Je ne lui dirais pas, et feindrais d'être vexé mais je pense que je ressentirais une pointe de fierté. Mais ça il ne le saura jamais.

Je penche la tête sur le côté un peu songeur.
La plupart des dieux n'ont que peu d'attachements à leur missionnaires. Ou en tout cas s'ils en ont cela reste assez professionnel dans la mesure où ils en ont plusieurs dont il doivent se "préoccuper". Mais dans mon cas c'est un peu particulier car Renzo est mon seul et unique Emissaire, ce qui est déjà une anomalie en soit. un être non vivant ne devrait pas pouvoir se balader tranquillement dans le monde des vivants. C'est contre toutes les lois fondamentales de la nature. Alors pourquoi Renzo existe-t-il ? C'est l'un des grands mystères de ce monde. Mon avis qu'Enki devait être passablement bourré lorsqu'il a créé le corps de Renzo.

J'ai un bâillement exagéré lorsque Renzo plonge tout le plateau dans les ténèbres. Est-il en train de se foutre de ma gueule ? Comment peut-il songer un seul instant que plonger la plateau dans les ténèbres pourrait m'empêcher de savoir qui s'y passe ? J'ai conscience de la moindre parcelle de terrain de mon royaume et c'est encore plus valable lorsque cela se passe juste à mes pieds.
Je sens le fou de Renzo s'avancer. Puis d'un geste nonchalant fait avancer l'un de mes pions.

- Ton mouvement est stupide Renzo même si je veux bien reconnaître que ce n'est pas contre les règles.

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Jeu 19 Fév - 18:00
"Vous savez, même quand ils essayent de paraître gentils, les Dieux ont une mauvaise tendance à se croire supérieurs aux humains. Comme par exemple Nanna ou Nin, qui sont plutôt cléments avec leurs Missionnaires, ne se sentent jamais réellement humains. D'après moi c'est pour une simple raison : ils n'ont personne au dessus d'eux qui leur donnent des ordres et qui les assouvis comme ils le font. Cette absence de supérieur les rend au dessus de toute la chaîne alimentaire et permet à leur liberté d'être pleine, et dans un même temps leur ego de devenir légèrement surdimensionné.
Mais, me direz vous, c'est normal qu'ils se sentent supérieurs, ils le sont. Certes. Mais avez vous remarqué qu'ils se sentent toujours obligés de le montrer ? Non, vous n'avez pas encore mon nombre de rides (aucunes soit dit en passant) mais on le voit assez clairement : non contents d'être supérieurs à nous ils le revendiquent haut et fort, même lorsque ce n'est pas nécessaire (soit que le publique leur est déjà totalement acquis). Pourquoi de telles démonstrations ? Nous sommes si inférieurs qu'il serait plus logique qu'ils nous ignorent.
Alors, les Dieux sont-ils aussi libres qu'ils le prétendent, pour être aussi théâtraux et aigris ?
C'est sur cette constatation que commence mon raisonnement."

Extrait de Dilmun, mémoire de fin d'année de Lawrence Layne.

Je regarde cet espèce d'adolescent snob du haut de son trône. Gnagna, ça se voit à sa tête qu'il se croit le plus fort ça me saouuuuule mais à un point ! Non je déconne, ça m'énerve plus autant que ça le devrait, ça m'énerve juste qu'il joue pas sérieusement. Parce que j'ai déjà vu une partie entre lui et Nanna, c'est autrement différent. Plus rythmé je suppose, j'ai pas tout suivis. Non là il me snobe de toute ma petite hauteur humaine. Ça va, monsieur a pas trop les chevilles qui gonflent d'avoir (encore une fois) détruit ma stratégie absolument merdique ?
Et puis regardez ce dédain là ! Oui je boude. Attendez ça devait être la plus cool idée que j'ai depuis allez, au moins 200 ans, et non lui il la classe automatiquement dans les "à oublier" direct, mais NON sorry il y a une nuance, c'est dans les "à retenir + et à oublier après" qu'il faut la mettre celle là ! Du coup j'ai vraiment bouder.
Un pion de Ersh avance à l'aveugle et je manque de me le prendre (encore). Non mais c'est pas à cause de l'obscurité hein, c'est juste que j'ai tourné le dos au jeu pour bouder et que je suis pas capable de me concentrer sur deux trucs en même temps... Enfin si je crois. Mais pas là ! Ho puis m'emmerdez pas, on va dire que bouder ça me prend au moins 80% de mon énergie !
Je vois qu'il se déconcentre. Qu'il sait par cette tentative que le reste du jeu va être entièrement épuisant et chiant. Hoho ! C'était le but de la manœuvre ! Si si je vous jure ! (pas DU TOUT mais faisons comme si j'étais un génie) Je profite de son inattention pour... Oui je suis con, parler avant de bouger mes pions.

_ T'es vraiment pas drôle man, pour une fois que je trouve un truc à moitié probant tu voudrais pas me féliciter ?!

Je disperse le nuage inutile et m'assois par terre, me servant de mon roi comme dossier. Oui je suis resté sur ça, entre mes actes et mes paroles y'a déjà une décalage, alors entre mes actes et mes pensées vous voyez...
Je regarde le terrain d'un air las. Pfff, je connais par coeur cette salle ça me blase, je sais même pas ce que je pourrais inventer de fou pour m'amuser.
Je déplace un pion avec le sourire. Un léger sourire. Pas celui du gamin, non, celui de l'homme qui n'aurait pas du vivre 400 ans, qui n'aurait pas du jouer avec un Dieu aux échecs. Je souris et avance. Tout en sachant mon coup assez intéressant pour ramener à moi l'intérêt du Dieu.
Juste ce qu'il faut. Parce qu'avec eux tout est question de dosage.
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Ven 3 Avr - 21:03
_ T'es vraiment pas drôle man, pour une fois que je trouve un truc à moitié probant tu voudrais pas me féliciter ?!

La clarté revient sur le plateau de jeu et je peux enfin observer à loisir mon Emissaire appuyé nonchalamment contre son roi. Il arbore encore et toujours sa tête de blasé. Ce serait tellement bien qu'il change un peu d'expression de temps en...
Je me penche en avant sur mon siège et plisse les yeux un léger sourire faisant son apparition sur mon visage. Quelque peu semblable à celui de Renzo à vrai dire.
Lawrence me connait trop bien.
Tout comme il a un don pour savoir quoi faire pour m’exaspérer ou me mettre en rogne, il sait toujours quoi faire pour attirer mon attention ou se rendre utile. Oui utile. Parce que mine de rien, mon Emissaire a 400 ans et son cerveau, bien que légèrement zombifié est encore en parfait état de marche. Enfin, seulement quand ça l'arrange.
Parce qu'au fond, Renzo est un missionnaire en or et je n'ai décidément pas perdu au change en le prenant, mais ça je ne lui dirait jamais.

Un petit rire sarcastique m'échappe.

- T'es vraiment un sale escroc Lawrence, tu le sais ça ? Et je suppose que t'en est fier en plus !

Mon fauteuil disparaît en un "pouf" sonore et je me laisse choir au sol avec grâce. Toujours avoir la classe même quand votre missionnaire viens de vous rouler dans la farine ! Toujours ! C'est une question de principe chers amis.
Un sourire de grand gamin étire mes lèvres puis je me téléporte sur Renzo et lui fais un grand câlin.

- Mon petit bébé Emissaire devient grand !♥

Puis sans attendre une quelconque réaction de sa part je nous téléporte dans ma salle privée. Nous nous retrouvons donc attablés autour d'un plateau de jeu d'échecs qui reproduit fidèlement la partie en cours. Dans mon dos un feu ronfle dans l'âtre, et quelques autres braseros disposés dans la salle donnent une ambiance tamisée à la pièce. Partout ailleurs traînent toutes sortes d'objets de toutes les époques, allant de la table Louis XVI à un ours en peluche en passant par un vase datant de la Grèce antique. Cette pièce est une sorte de salon privé ou seuls quelque rares élus ont accès.
On est tout de même mieux installés ici pur jouer. Et sait-on jamais, peut-être ça donnera envie à Renzo d'être un peu sérieux. Pour une fois...

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Lun 6 Avr - 21:07
Il sourit. Ersh SOURIT. Vois son Dieu sourire c'est généralement aussi flippant que se retrouver à 2 millimètres de la gueule d'un requin, si vous voulez le comparatif approprié. Mais pas cette fois, bizarrement. Pourquoi ? Parce que je sais que ce n'est pas le même sourire, pas celui qui dit « Oh moi j'ai une idée ça va tellement pas lui plaire ! » mais plutôt « Héhé, c'est que parfois je suis fier de mon Émissaire ! ». Il n'a pas besoin de me le dire je le sais, parce qu'au fond c'est pas comme si je passais mes journées à rien faire comme je le prétends, et c'est pas non plus comme si j'avais rien foutu pendant presque 400 ans. Mais j'avoue que c'est déroutant quand même. Un jour faudra que je tente vraiment de gagner. Dans une petite centaine d'années peut-être ? Bah on verra ça au moment venu...
Il rit sarcastiquement ensuite. Ouais non là j'ai beau avoir fait un paragraphe entier de compliments pour mon Dieu je me fige et flippe. Ok le sourire à la limite, mais le rire, il veut que je fasse une crise cardiaque ?! Oui il le veut de toutes façons, je pourrais pas aller bien loin...

- T'es vraiment un sale escroc Lawrence, tu le sais ça ? Et je suppose que t'en est fier en plus !

Je souris béatement. Je vois pas du tout de quoi il parle, vraiment...

_ Non je suis juste con.

Bien sûr que je le fais exprès, comme si j'avais besoin de le dire, banane ! Et oui j'en suis carrément super fier, en plus tu viens de me prouver que j'avais raison de l'être. Les Dieux ont la méchante habitude de se croire imprévisibles. Peut-être que là la réaction est un peu excessive mais pas imprévisible, quoiqu'il aurait pu faire semblant de rien voir. Mais ça aurait été beaucoup moins drôle.
Son fauteuil volant disparaît dans ce qui me semble être un « pouf » assez moche (il devrait travailler son design sonore) et tombe comme une vieille loque au sol (OUI il a la classe mais c'est une vieille loque ok ?! En plus il le fait grave exprès je vois pas pourquoi on le féliciterait pour ça !) et je flippe un peu quand je le vois se téléporter et que je sens des bras m'enlacer.
OH.MY.GOD. (et c'est le cas de le dire ) Mon cerveau fait un tour complet en mode GROS BUG DE LA MORT QUI TUE et je reste figé. Les gens, je vais paniquer sérieux. Vraiment. MON DIEU A DEUX ANS D'ÂGE MENTAL WESH, IL EST EN TRAIN DE ME FAIRE UN CÂLIN MERDE ! Pire, il me fait limite une déclaration d'amour. Ok oubliez ce que j'ai dit, les Dieux sont imprévisibles, il doit vraiment se faire chier en fait. Ou il est manque d'affection. Ou les deux. Et je suis pas un petit bébé, ou alors je sais pas ce que c'est un vieux pour lui. Non mais le câlin il entre direct dans le best of des Enfers. « Record de la réaction la plus chelou du siècle ».
Sans que j'ai le temps de respirer (ce qui de toutes façons serait dur ici) je me retrouve attablé dans la pièce bordel de Ersh, là où il a joué à l’éclectisme complet et où il m'invite qu'une fois tous les siècles. Wow, ben si avec un seul coup je peux avoir autant de privilège faut absolument que je vois jusqu'à où peut aller ma récompense ! J'observe le jeu devenu tout petit, craignant d'un coup un peu moins pour la tranquillité de ma vie. Y'a moins de risques de se faire shooté le crâne là non ? Je me demande si c'est là qu'il joue quand il est avec Nanna d'ailleurs...
Je regarde Ersh qui a l'air aussi pressé de me voir jouer qu'un gamin devant un paquet de bonbons. Hyper spécial aujourd'hui, je sais pas ce qu'il s'est passé, mais j'ai l'impression que mon Dieu se transforme en chiot-légume. Peut-être que c'est le moment pour lui proposer un séjour à DisneyLand ?
Je soupire un peu désespéré et regarde son coup. Ouais ouais, pas mal. Bon alors je joue quoi ? J'ai tellement fait le con que mon jeu ressemble plus à grand chose. Puis bon je suis môsieur l’Émissaire stupide faut pas trop m'en demander... J'ai bien envie de me venger tiens ! De toutes ces affreuses tortures indolores qu'il me fait subir !
Je déplace un pion dans le coup qui paraît le plus stupide de ce millénaire, et qui est pas loin de l'être en fait.

_ Voilààààà ! Ça c'est parce que le désordre dans cette pièce me donne envie de vomir.

Je m'affale dans le siège qui m'a été accordé. Je sais, faut jamais pousser sa chance trop loin. Mais honnêtement, ce serait drôle qu'il s'énerve. Vraiment. Parce qu'en regardant attentivement, sacrifier cette tour et les trois pions suivants (respectivement reine, fou et cavalier) de façon anarchique et absolument débile, c'est la seul chose qui pourrait me permettre de gagner...
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Lun 29 Juin - 20:42
Au fond, je me moque pas mal que Renzo joue au plus stupide avec moi. Parce que je sais qu'il est bien plus intelligent que ça et qu'en cas de besoin je peux compter sur lui. En témoigne le nombre de fois où il a botté le cul à Sheeva et toute sa clique. Faites des Créannes qui disaient ! Je vous jure ! Ces bestioles sont une vraie plaie ! Enfin je dis qu je peux compter sur lui, mais ce n'est comme s'il avait vraiment le choix.

Je pose mon coude sur mon accoudoir avec d'appuyer ma joue sur ma main, fixant Renzo d'un air songeur. Bien plus intelligent qu'il ne le laisse paraître.
S'il croit que je ne suis pas au courant pour sa thèse sur Dilmùn, il se fourre le doigt dans l’œil. Et jusqu'au coude. Je sais tout ce que fait Renzo, à tout moment de la journée et j'ai également conscience de tout ce qu'il pense. Il est mon Emissaire. Alors comment peut-il penser me cacher un mémoire si important et si délicat ? Je ne pense pas non. Je ne connais certes pas tous es tenant et aboutissants de ses écrits, cependant j'en sais assez pour savoir qu'il joue avec le feu. Pourquoi ne l'ai-je pas arrêté ? C'est vrai quad on y pense, j'aurais pu lui interdire purement et simplement de mener ses recherches, cela éviterait probablement de nombreux problèmes à venir. Et on risquerait encore de me reprocher de ne pas surveiller mes animaux de compagnie. Certes.
Sauf que. D'une part je trouve amusant qu'il cherche une vérité qu'il ne peut trouver compte tenu qu'il ne dispose pas de toutes les cartes. Ensuite, je veux savoir jusqu'où il peut aller dans son investigation.
Pour l'instant, je prétendrais donc n'avoir nullement eut vent d'une telle thèse.

Lorsque les pensées de Renzo me parviennent je lâche un petit grognement exaspéré. Un chiot-légume ?! Le respect est mort, c'est moi qui vous le dis ! Et je retire tout ce que j'ai pu penser avant. Lawrence est un parfait crétin ! Qui n'a aucun goût pour l'art qui plus est !

Je songe que c'était trop espérer de sa part de le voir jouer correctement. Quoique. Nous verrons. Je bouge mon cavalier.

- Renzo tu n'as absolument aucun goût de l'art ! De telles antiquités sont uniques ! T'en trouve pas deux des comme ça dans le monde !

S'il me traite d'antiquité, il sera de corvée de ménage pour le mois prochain.
Je jette un regard un peu dédaigneux sur son tee-shirt.

- Et tu manque cruellement de classe ! Mais je t'apprend rien de ce côté là, je fais en souriant.

Voir le profil de l'utilisateur



Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Mer 12 Aoû - 10:29
Pourquoi il m'invite toujours à jouer avec lui, au juste ? Est ce qu'il se fait chier à ce point là ? Comment il fait pour pas s'énerver en voyant ma façon de jouer alors que d'habitude il joue avec Nanna ou des autres expert ? Non pire, il a rien de mieux à faire ? Pourquoi toutes ces questions ? parce que bordel de merde, je viens d'avoir une idée de ouf. Une idée trop drôle pour bien faire chier tout le monde et que j'ai bien envie de la faire là maintenant !
Mais devinez quoi, je peux pas à cause de ce jeu de ziuehfiuzegiu OUAIS BREF, faut qu'on en finisse, sinon j'aurai jamais le temps de finir les préparatifs avant midi et c'est mieux si ça se fait en cours, plus de publique attentif et tout... Ben ouais, faut pas croire, quand les élèves ont Jake ou Lewis en cours, ils espèrent tous mon arrivée avec impatiente, que je mette un peu d'ambiance ! Bon sauf dans les masters, là j'avoue qu'ils sont moyens contents, ça doit être la thèse de fin d'année qui les stresse un peu... Bah, la mienne je l'ai pas encore rendue, mais je crois pas que je vais aller m'en vanter, ils seraient capables de devenir violents. Y'a toujours des gens violents...
Je regarde ce jeu. Bordel c'est vraiment une catastrophe... Les gens, j'ai une méga fenêtre là je fais quoi ? Je me la prends ?! Non mais qui a dit ça t'es con ou quoi ?! Je parle du jeu là ! Je peux peut-être gagner wesh ! Bordel c'est hyper tentant...
Je soupire. Ça, des œuvres d'art ? Je me demande si c'est la même règle que pour les vivants, à savoir que si un immeuble s'effondre il se retrouve ici ? Hooooo mais ça voudrait dire qu'il y a les deux tours ! Trop bien, faudra que je vérifie ça ! Ben quoi, vous croyez que je passe ma vie au premier étage ? Pas que ça à faire, c'est pour les touristes là bas... Mais si c'est ça, j'ai hâte que Burj s'effondre ! Burj ? Bruges ? Bjzefuhurg ? Ouais bref, la tour la plus haute au monde quoi.

_ Ben évidemment qu'on les trouve pas dans le monde, si elles sont ici c'est parce qu'elles sont détruites non ? Ça fait de toi un beau ramasseur de déchets, tu fais les poubelles souvent ?

Je souris. Bordel, un jour il va vraiment m'anéantir je le sens... Mais qu'est ce que c'est drôle de charrier un Dieu ! Privilège des immortels, je vais pas conseiller aux Missionnaires de le faire, ça réduirait trop leur espérance de vie. Puis bon après j'ai pas trop le temps de leur parler quand ils sont au deuxième... Faudrait que je repasse voir Vins un de ces jours !
Et attends ! MOI, je manque de classe ?! Ok bon il a raison. Je peux bien lui céder ça, ici c'est moi qui ressemble le plus à un clodo. Je regarde le jeu. Bon, après ce que je viens de dire je crois que c'est le moment de m'enfuir... D'un geste rapide, je déplace une tour, qui place directement mon roi...

_ Echec et mat pour moi ! Ho c'est bête j'ai perdu ! Bon c'est pas tout mais je dois y aller hein...

Je n'attends pas sa réaction et me concentre. D'un coup ses ténèbres m'encerclent et disparaît, direction la porte du premier, pour la franchir en sens inverse. Le seul qui puisse le faire, tu parles d'un privilège...
Derrière moi, le plateau d'échec montre clairement, qu'un tour en plus et j'étais gagnant.
Tant pis, ça sera pour la prochaine fois.
Voir le profil de l'utilisateur



Ersh
Messages : 586
Localisation : Derrière toi... BOUH !
Loisirs : Aujourd'hui j'en suis à 1 220 000 suicides... Bon c'est pas encore un record...
Humeur : Joueuse
avatar
Ershkigal

Personnage...
Pouvoir: Je suis le gars qui t'annonce que t'es mort. C'est cool non ?!
Dieu: Ershkigal
Age: Vous aimeriez savoir hein ?
Lun 12 Oct - 20:25
Le problème quand on est un Dieu immortel, c'est qu'au bout de quelques millénaires d'existence, le temps semble s'étirer, encore et encore. Il est très facile de se laisser gagner par l'ennui, peu importe le nombre de tâches constantes qu'il nous faut accomplir pour maintenir l'ordre du monde. Et pour combattre l'ennui mortel -quel jeu de mot magnifique- il me faut trouver des moyens de distraction. D'où le fait d'embêter Renzo à longueur de journée, de jouer aux échecs, ou d'aller emmerder Steek à la Congrégation. Lui ou un autre d'ailleurs. C'est une fuite face à cet emmerdement profond qui m'assaille.
Dans l'instant présent, et comme souvent, ce sont les échecs qui m'éclairent. Ça et Lawrence qui jour au plus con avec moi. Bon, alors certes, Renzo n'est pas le partenaire idéal. Nanna est bien meilleur joueur (aux échecs hein, pas pour jouer au con). Mais il faut bien dire qu'il a également eu, tout comme moi, plusieurs millénaires de pratique.

Je soupire.
J'ai beau disposer d'une grande patience à l'égard de mon crétin de missionnaire, il semble s'échiner à me pousser à bout aujourd'hui. Non que son goût plus que discutable en matière d'art me gêne, mes ses piques volontaires et assumées me tapent sur le système. Et surtout son manque de constance dans le jeu. Mais suis-je bête ? A quoi est-ce que je m'attendais ? Autant rentrer dans son petit jeu alors.

- Mais bien sûr mon petit Renzino que je fais les poubelles des autres. Tu en es la preuve vivante ! ♥

Des fois je me dis qu'il a bien de la chance d'être immortel ce petit con. Et que je sois son Dieu et pas un autre. Genre Enlil. Ou Ina. Haha... Non, je crois que je voudrais même pas imaginer le massacre.

Il déplace alors sa tour en face de mon roi et je hausse un sourcil surpris. J'ouvre la bouche pour prendre la parole lorsqu'il me la coupe avant de disparaître aussi sec dans un tourbillon de ténèbres, me laissant seul face au plateau.
J'observe un temps le jeu avant d'éclater soudainement de rire. Cette larve... Un coup en plus et il gagnait ! C'est ce que j'appellerais se faire couper l'herbe sous le pied !
Je me lève et passant à côté de la table, je renverse mon roi d'un geste désinvolte, un sourire gamin sur les lèvres.

Ah zut... J'ai oublié de le lui dire de repeindre les murs du temple en noir... Mais je suppose que ce sera pour une prochaine fois.

...

Mais je suis frustrée maintenant. je n'ai pas assez embêté Renzo. J'ai pas eu mon cotât de conneries de la journée... Oh je sais ! Je vais aller voir Steekounet !

Sans plus attendre je me dématérialise avant de réapparaitre dans le bureau du dis Directeur avant de lui sauter dessus.

- Steeeeeekkkkkkk, je m'ennui ! Joue avec moi ! Renzo a été méchant il est parti !

[Hrp : Je verrouille le sujet ! Enfin ! xD]
Voir le profil de l'utilisateur





Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: La Congrégation :: Temple d'Ershkigal
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.