Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 :: Le Monde :: Asie :: Russie
Prison Break (ouais comme la série)
Warren
Messages : 433
Localisation : In your bed honey ♥
Loisirs : Se retourner sur les jolis garçons~
Humeur : Toujours bonne voyons~
avatar
Warren Dawson

Personnage...
Pouvoir: Charmeur~
Dieu: Inanna
Age: 25 ans
Jeu 12 Mar - 14:36
Vous croyez qu'ils ont un taux de suicide élevé dans les prisons russes ? Non parce que j'ai des draps en papier en fait. Rapport à la pendaison tout ça... Quoi que si ça se trouve c'est juste parce que c'est plus économique. Bah oui ! Pas besoin de laver les draps suffit de les jeter et d'en mettre des nouveaux. Très écolo comme concept faut avouer, pas besoin d'eau ni de lessive. J'imagine qu'ils se sentent concernés par le réchauffement climatique ici. Les ours polaires, les pingouins, les renards blancs, ce genre de bestioles.
Quoi que les pingouins... Non mais sérieux vous les avez vu ces bestioles ? C'est flippant les manchot moi je vous dit. Avec un bec pareil vous me ferez pas croire que ça sert à bouffer que du poisson. On dirait un instrument chirurgical. Au moins les ours on sait que c'est dangereux quoi, ça se voit. Méfiez vous des pingouins ils veulent dominer le monde.
Tout ça pour dire que les draps en papier c'est nul. Ca gratte et ça tient pas chaud. J'aimerais bien inviter mon voisin de cellule dans mon lit pour me réchauffer mais il va croire que je veux le violer après. Pfeuh les russes sont vraiment des flippés des mœurs. Sérieusement je me suis fait arrêté juste parce que j'avais embrassé en mec dans la rue. J'ai des excuses en plus ! Oui autre que ma perversion je vous permet pas. J'étais bourré voilà. Ca m'a échappé c'est pas ma faute. Ils ont l'erreur judiciaire facile franchement. J'y peut rien si j'ai perdu mes papiers quoi ! J'allais pas leur dire que je suis un envoyé de Dieu en mission ils m'auraient pris pour un illuminé. Le pire c'est que c'est vrai quoi ! Comment je suis supposé rejoindre Stockholm si je dois purger six moi en taule ?! Elle bien bonne celle-là. Je hais ma vie...
J'aurais bien dragué un garde pour qu'il me fasse sortir (oui je suis immoral et en plus je fais ça bien et je vous emm-). Sauf que non... Y a que des matonnes dans mon quartier de la prison. C'est fait exprès je suis sûr ! Je maudis cette foutue déesse et sa mission à la con ! Elle doit bien se payer ma fiole la connasse !
Y a un truc qui me cache la lumière là... Non mais sérieux même en taule on est jamais tranq- Ok... Je vais me planquer savez quoi... Ce mec il est aussi large que je suis haut, c'est limite flippant. Je suis sûr qu'il tue des bébés phoques ça se voit sur sa tête. Et il me regarde méchant en plus... Mamaaannn !
C'est définitif je hais ma vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Warren
Messages : 433
Localisation : In your bed honey ♥
Loisirs : Se retourner sur les jolis garçons~
Humeur : Toujours bonne voyons~
avatar
Warren Dawson

Personnage...
Pouvoir: Charmeur~
Dieu: Inanna
Age: 25 ans
Dim 15 Mar - 16:05
Je pensais pas que c'était aussi compliqué de s'évader de prison... Non mais c'est vrai regardez dans les films les mecs ils font ça tout le temps genre facile les doigts dans le nez tu m'as même pas vu. Mais en vrai c'est trop chaud ! Quand on est pas enfermé dans les cellules il y a forcément un garde, enfin une, qui est là pour surveiller.
Et en plus les mecs de la prison sont flippant et y en a pas un qui parle anglais correctement. Tous des gros malabars et des mafieux, c'est pas très engageant. D'ailleurs la savonnette c'pas un mythe faut faire super gaffe. Heureusement que je suis don't touch ici. Faut croire que je leur fait pitié avec ma tête de gentil garçon.
Enfin on peut avoir la tête mais pas ce qui va avec. Parait que je suis un pervers et un criminel donc bon. Je sais pas encore trop comment m'évader mais j'ai une idée. Si je déclenche une émeute ça devrait mobiliser les gardes avec un peu de chance je pourrais en profiter pour piquer un trousseau de clé et me barrer. Bon dans l'idéal j'aimerais bien récupérer mes affaires aussi. Non parce que la tenue orange c'est pas discret du tout. Puis faut pas croire mais je suis un peu pressé. L'autre connasse serait capable de vouloir me faire faire un truc encore pire sous prétexte que j'ai pris trop de temps. Cette blague... J'suis sûr que c'est sa faute si je suis là.
Bon donc ça doit pas être trop compliqué quand même. Je provoque un gars pour provoquer un bagarre, quand les gardes viennent pour calmer le jeu j'en profite pour sortir et je pique des clés au poste de garde de l'étage avant de sortir. Pour mon chapeau tant pis. Ca me fend le coeur mais je vais devoir le laisser.
Au repas du soir à la cantine, ça me semble un bon moment. Je regarde autour de moi alors que je fais la queue. Quel est le meilleur moyen ? Bon on va faire au feeling en comptant sur leur susceptibilité hein. Je m'assois à une table pas loin du self et regarde les mecs qui passent. Bon pas un trop baraqué, j'ai pas envie de finir à l'infirmerie. J'en repère un et quand il passe devant moi je lui fait un croche pied discret avant de m'éloigner.
Le type s'étale par terre, la tête dans son plateau et se relève en hurlant en russe. Bon j'y comprend pas grande chose mais vu sa tête il demande qui a fait ça. Quand son regard passe sur moi je désigne un mec au hasard. Le type se lève et va le frapper, leurs amis s'en mêlent et le tout dégénère vite en bagarre générale.
J'attends que les gardes entrent pour calmer tout le monde et m'esquive discrètement vers les couloirs. Bon... Maintenant trouver les clés. Je me dirige aussi discrètement que possible vers le poste de garde de l'étage. Il n'y a qu'une garde ça devrait le faire. J'ouvre la porte brutalement et tente de récupérer les trousseaux que je vois derrière le bureau. La matonne se jette sur moi en brandissant sa matraque. Ha... Merde j'avais oublié que ces machins faisaient taser... Elle me frappe et la décharge me fait me crisper puis je tombe dans les vapes.

Voir le profil de l'utilisateur

Warren
Messages : 433
Localisation : In your bed honey ♥
Loisirs : Se retourner sur les jolis garçons~
Humeur : Toujours bonne voyons~
avatar
Warren Dawson

Personnage...
Pouvoir: Charmeur~
Dieu: Inanna
Age: 25 ans
Mer 25 Mar - 22:32
[Hrp : je décline toute responsabilité pour le langage de Warren c'est pas ma faute il était énervé xD]

Vous savez les jours où vous vous dites que vous auriez mieux fait de rester couché ? Mais si ! Quand vous avez une putain de journée de merde ! Y a des jours comme ça où on se demande pourquoi on a eu l'idée conne d'aller au boulot, de pas se recoucher avec son réveil au lieu d'aller bosser. Bah voilà. Un jour je me suis levé, je suis allé en cours puis à mon petit job au bar. Et j'aurais vraiment pas dû. Parce que bon qu'on soit clairs, je suis conscient que si j'avais été moins chiant avec elle j'aurais surement pas eu à me taper Londres Stockholm à pied. Sauf que cette nana est une connasse. Enfin je suppose que vu que c'est une déesse elle a des excuses toussa. Mais j'en ai rien à foutre en fait. A cause d'elle je suis coincé dans une putain de prison russe.
Bon calme toi Warren, ça te fera pas sortir de taule. Et arrête de fixer le plafond de ta cellule aussi, on dirait un débile profond. Je me redresse sur mon lit en soupirant. Je suis à l'isolement bien sûr, enfin je n'ai juste pas le droit de sortir de ma cellule et il y a une matonne qui me surveille quand les autres détenus sont en sortie. Bon là c'est l'heure de la promenade alors je suis tout seul. Ce qui m'arrange bien, je réfléchis mieux quand j'ai pas le tueur de bébé phoque qui me regarde.
J'ai pas énormément d'option pour m'en sortir. La fuite plus ou moins discrète étant ratée maintenant va falloir essayer autre chose. Donc soit je convaincs une garde de m'aider à sortir soit je sors pas. Bon bah c'est mort hein comme on dit. Je peux toujours essayer vous me direz mais ça me parait pas très bien parti. Enfin qui ne tente rien n'a rien.
Je me lève et m'approche de la porte à laquelle je toque pour attirer l'attention de ma gardienne. Elle tourne la tête vers moi et je lui souris gentiment.

-Vous savez, c'était pas contre votre collègue que j'ai fait ça hein. Fin j'ai rien contre vous mais je suis ici à cause d'une erreur judiciaire assez regrettable.

Elle acquiesce d'un air compréhensif et je hausse un sourcil surpris. Tiens tiens... Peut-être que pour une fois la connasse a décidé de m'aider. Ca changerait agréablement je dois dire. Je continue de lui parler à travers ma porte, avançant petit à petit des arguments sensés. Elle continue d'acquiescer et semble compatir.

-Vous voyez bien que je suis pas un méchant garçon mademoiselle. Aidez moi à sortir s'il vous plait. Je suis sûr que vous êtes quelqu'un d'adorable, vous pouvez pas me laisser comme ça.

Je la sens qui hésite et continue en alternant flatterie et demande. Bon sang j'ai l'impression de la draguer pour qu'elle me fasse sortir... Non en fait c'est exactement ce que je fais. Tain moi je drague une femme. Je dirais pas que ça me donne la nausée mais c'est un peu agir contre ma nature là sérieusement. Qu'est-ce qu'il faut pas faire...
Elle finit par m'ouvrir la porte et je lui suggère de mimer un transfert alors qu'elle m'accompagne dehors. Elle pose sa main sur mon épaule et m'emmène vers le poste de garde qu'elle ouvre en parlant avec sa collègue. Elle me regarde avec un oeil suspicieux et je me mordille la lèvre avant de lui demander de nous laisser passer avec ma tête la plus innocente. Elle finit par acquiescer et nous laisse partir.
Je soupire de soulagement une fois la porte passée. Encore une porte puis encore une autre. A chaque fois passée de la même manière. Je me sens stressé et épuisé. Encore une porte, mes affaires et la porte qui se referme sur moi. Je pars en courant, m'éloignant le plus vite possible de la porte en suivant la route jusqu'à tomber sur un croisement. Je m'arrête pour reprendre mon souffle et relève la tête vers le ciel. Je n'arrive même pas à en sourire. Pour moi ce n'est que s'échapper d'une prison pour entrer dans une autre. Mais peut-être que celle ci m'apportera plus que je ne le pensais. Ou du moins je l'espère.

Voir le profil de l'utilisateur

Inanna
Messages : 554
Localisation : Allongée entre les racines d'un arbre centenaire.
Loisirs : Semer des têtes et faire couler le sang. Détruire la moindre parcelle de bonté sur cette terre.
Humeur : Prête à faire chavirer ton cœur, mon cher et tendre... ♥
avatar
Inanna

Personnage...
Pouvoir: Infini.
Dieu: Inanna
Age: La Beauté est éternelle.
Ven 27 Mar - 15:37
Vous savez ce qu'il y a de plus amusant, dans le job de dieu ? Voir ses pauvres missionnaires se débattre de manière pathétique et passablement lamentable avec leurs missions, en particulier celles d'initiation. Pourquoi celles-ci en particulier ? Certainement car, contre toute attendre, ces minables petits humains se retrouvent toujours au bord du suicide - ou de la mort, quand on ne leur en laisse pas le choix. Bien entendu, certains dieux attendent de la part de leurs futurs sous-fifres du courage, ou n'importe quoi de ce goût-là. Personnellement, courage ou pas, j'attends juste qu'ils me montrent leur culot. Oui. Du culot. Et surtout : un cerveau en état de marche.

Les gens qui font preuve de courage ne le font bien que pendant leur mission d'initiation, histoire de faire une première bonne impression. Ils se révèlent ensuite être des pleutres, tout juste bons à être piétinés par les talons de mes magnifiques chaussures Louboutin. Et encore, j'y tiens suffisamment pour ne pas retenter l'expérience ; le sang ressort vraiment très mal dessus, semelle écarlate ou non. Généralement, je me contente de les frapper à coup de talon. Ça fait à peu près aussi mal.

Ensuite, il est important de préciser que j'aime autant que je déteste les bipèdes qui me résistent. Ils ont un côté fascinant, et, au moins, ça prouve qu'ils réfléchissent un tant soi peu. Apparaître devant un mec et lui dire que vous êtes une déesse et qu'il a pas le choix de vous suivre, s'il accepte sans broncher, c'est soit qu'il est con, soit qu'il a un gros problème. Et honnêtement, je ne veux pas de suicidaires dans mes rangs, merci bien ; ils finissent toujours avec un bras ou une jambe en moins, et je peux plus m'amuser avec eux après. Puis, j'aime les beaux parleurs. Ils me tapent sur le système, mais avouez que ce serait terriblement ennuyeux autrement. Généralement, ils sont suffisamment bons manipulateurs pour pouvoir se sortir tout seuls des situations pourries dans lesquelles ils tombent - parfois seuls, comme des grands garçons. Je ne suis pas toujours dans leur dos pour leur créer des catastrophes ; sinon je pourrais très bien me charger des missions que je leur confie moi-même, hein. Mais bon, voilà.

Comme dit, un passage à prêtre-roi, avec le dévoilement des pouvoirs, c'est toujours quelque chose d'extra. Généralement, ou la plupart du temps, je trépigne sur mon autel et j'invite Nin à manger du pop-corn - parce que je suis une salope et que je le vaux bien, merci, merci. Alors oui, une mission, c'est rigolo, et tout. Mais quand on a la mauvaise idée de demander à son futur larbin de traverser la moitié de l'Europe à pied - toujours parce que je suis une salope, vous suivez ? - faut s'attendre à être déçu, hein.

Alors déjà, c'est long. Mais alors d'un looong. Les seuls moments marrants c'est quand il a chopé une insolation en Grèce, et une fois quand il a failli se faire bouffer par une créanne ours-pélican qui était pas très contente d'être dérangée en plein milieu de sa sieste. Et genre, après ? Ben rien. RIEN.

Le voir s'amuser en boîte de nuit (avec une de mes créannes qui plus est - la salope se tape mon frangin en plus, non mais j'hallucine ! Le parasite quoi !) m'a particulièrement tapé sur le système. Non mais parce que, vous savez, j'ai dit que j'aimais bien le culot et tout ça, mais quand les gens sont trop culottés, ça me donne envie de les baffer. Sauvagement. Jusqu'à ce que leur tête se décroche. Et, seulement après, je me sens mieux. Je suis un peu contradictoire, comme meuf. Mais cherchez pas, je suis une déesse, je fais ce que je veux.

Bon. Comme j'avais pas forcément envie qu'il mette encore six mois à atteindre la congrégation, j'me suis dit que j'allais accélérer un peu la chose. Et j'ai persuadé deux petits flics de l'arrêter. Ça, vous voyez, c'était déjà drôle. Mais ça n'égale pas la tête qu'il a tirée en voyant son partenaire de cellule. Ce qui est bien, c'est qu'à partir de là, ses neurones se sont enfin mis en marche ! Oui, enfin. Voyez comme je suis excédée. Ce qu'il ne faut pas faire pour avoir des serviteurs dignes de ce nom !

Avec un sourire amusé, j'observe sa tentative d'évasion échouer pitoyablement. Cela dit, j'ai bien aimé. C'était… presque mignon, on va dire. Mais l'idée en soi n'était pas trop mauvaise. Pas trop. On va pas lui reprocher de pas être le meilleur des stratèges quand même, c'est pas ce que j'attends de lui...

Usant inconsciemment de mes pouvoirs, que je le laisse emprunter (parce que ouuuhh c'est un bon garçon, wiwiwi !), il se retrouve bien rapidement dehors, visiblement aussi choqué que la matonne une fois qu'elle eut retrouvé son poste de garde. Le petit lève les yeux au ciel et, avec un sourire en coin, je dépose son sac à ses pieds, son chapeau posé dessus. Dépassant de la poche avant de son sac, un billet d'avion.

Allez, petit missionnaire, bouge tes fesses, maintenant. Direction Stockholm.
On ne fait pas attendre les dames.

Voir le profil de l'utilisateur



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Le Monde :: Asie :: Russie
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.