Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 :: Le Monde :: Europe :: Europe de l'Ouest
Est-ce que le vent marin me rend plus gentille ?
Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Lun 6 Avr - 19:37
Si quelqu'un souhaite intervenir ici, prévenez-moi par MP, je vous laisserai le temps de répondre.
(pardon pour ce post minuscule, mais le prochain arrive dans la foulée, c'était pour éviter d'avoir quelque chose d'énorme xD)

Le vent marin soulève mes cheveux. L’odeur d’eau iodée me pique le nez (et remarquez que ça rime, applaudissez-moi), et mes prunelles fixent depuis dix bonnes minutes l’écume née de l’eau de la mer qui s’écrase contre ces rochers à mes pieds. J’observe ce va et vient apaisant sans me préoccuper des gens qui passent. Qu’est-ce que ça peut leur faire que j’observe la mer ? Je fais ce qu’il me plait. J’entends alors une voix douce derrière moi.

— Lynn ? Qu’est-ce que tu fais ?

Je me retourne vers ma mère qui me regarde en souriant.

— Rien, repondis-je.

J’étais arrivée la veille à Londres en avion depuis Stockholm. Mes parents m’avaient accueillie à bras ouverts et, trop heureux de me revoir après ces mois d’absence, m’avaient proposé de m’accompagner à Southampton. Oh bien sûr ils m’ont demandé ce que je voulais faire là-bas, on n’a pas de famille ni rien qui nous rattache à cette ville, et ils savent que je n’ai jamais vraiment adoré les voyages. Je ne leur ai que très vaguement expliqué que je cherchais des informations que je ne pouvais trouver qu’ici.
Je ne peux pas leur expliquer que j’ai besoin d’informations sur un passager du Titanic pour le compte d’un dieu dont la religion s’est théoriquement éteinte depuis des siècles.

A Southampton –dois-je vraiment rappeler que c’est la ville d’où est parti le légendaire navire ?- , il y a de nombreux monuments consacrés à la catastrophe du Titanic. Alors j’estime que c’est le meilleur endroit pour trouver des informations sur Oscar Robinson. En fait, je cherche à savoir où il habitait. Peut-être qu’aujourd’hui sa maison est détruite, que sais-je ? Mais c’est la seule piste que je puisse suivre pour trouver ses mémoires.
J’adresse un sourire à ma mère. En vérité, je ne sais pas trop où trouver ces informations. Je ne pense pas que ce type d’archives soit ouvert au public. Peut-être que je trouverais mon bonheur dans des vieux journaux ou dans des bouquins sur le Titanic.
Il va falloir que je fouille dans les bibliothèques.


Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Lun 6 Avr - 20:05

Cela fait trois jours que j’arpente les bibliothèques de Southampton. J’ai bien trouvé des journaux datant d’avril 1912, mais rien de bien précis concernant Oscar, juste sa date de naissance suivie de sa date de décès, au milieu de centaines de noms d’autres victimes.

La joue posée sur la table –témoignant de mon épuisement naissant- je parcours le sommaire d’un petit ouvrage. Encore un point de vue général de la catastrophe, il n’y a pas assez de détails concernant les passagers ici.

Je repousse d’un geste las le petit livre, avant de prendre un véritable pavé. C’est le plus gros que j’aie trouvé depuis le départ… En fronçant les sourcils, je vérifie que ça ne soit pas un livre sur les naufrages en général. Mais non, c’est bien sur le Titanic. J’ouvre le livre vers le milieu, et je pense d’abord avoir affaire avec un dictionnaire. En haut des deux pages, il y a les premiers et derniers mots de chacune d’elles. En les parcourant rapidement en diagonale, je me rends compte que ce sont des noms propres. Et à côté de chacun d’eux, il y a des dates de naissance et de décès. Et les dates de mort étaient toutes identiques. Pour chacune des victimes, il y a avait un petit paragraphe parlant  un peu de la personne.

Ooohh ! Enfin ce que je cherchais !

Prise d’un regain d’énergie, je tourne fébrilement les pages pour arriver au niveau des « R ». Je cherche de l’index sur les différentes pages concernées.

Enfin !

« Robinson Oscar, 1880-1912.
Mr Robinson était probablement l’un des plus riches passagers du
Titanic. Il s’était en effet vu attitrer la chambre n°352, l’une des plus luxueuses.
D’après sa famille, il était monté à bord du navire pour s’inspirer de l’océan et de l’ambiance du bateau pour enrichir ses écrits avec de la poésie. En effet, Mr Robinson passait son temps libre à écrire ses mémoires, et attachait une certaine importance à ce qu’elles soient agréables à écrire et à lire. […]
»

Oui, enfin c’est la version officielle, ça. En vrai c’était pour être avec son amante et tout. Ahah ! Je sais plus de choses que ce bouquin, je suis géniale !

Bon… alors… alors… il avait ses mémoires avec lui sur le bateau ? Oh merde, ça aussi ça a coulé alors…

Pensive, je laisse mon regard divaguer. Puis, par hasard, il tombe sur mon poignet, au niveau des petits chiffres dont je ne connais pas la signification.

Je fronce les sourcils. Ou plutôt devrais-je dire « dont je ne connaissais pas la signification ». Mon regard fait des allers et retours entre mon poignet et le paragraphe du livre.

Trois cent cinquante-deux.

C’est le numéro de la chambre d’Oscar. Mon cher dieu m’a donc bel et bien filé un indice.

Je repose la tête sur la table, un vague sourire aux lèvres.

Je dois être vraiment très fatiguée, puisque je m’entends murmurer :

Merci.

Qui est-ce que je remercie, au juste ? Je ne remercie que très rarement les gens.

Je m’assoupis, avant de me faire réveiller et jeter dehors une vingtaine de minutes plus tard par la bibliothécaire qui devait fermer (aucun respect pour ma géniale personne !).


Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Mar 7 Avr - 19:19

Décidément, il y a beaucoup de vent en bord de mer. Tellement que j’ai dû mettre un serre-tête, parce que ma frange n’arrête pas de se foutre dans mes yeux et c’est chiant.

Cela fait une heure que je suis assise sur ce banc, en face d'un mémorial. Mes yeux vont et viennent entre les noms d'Oscar Robinson et Kelly Stuart.

Derrière moi des enfants jouent dans le vaste parc. J’aimerais bien aller avec eux, comme au bon vieux temps. Oh, j’ai l’impression de parler comme une vieille.

Bon, revenons-en à l’essentiel. Comment faire pour plonger à plus de trois mille mètres sans mourir noyée ou écrasée sous la pression ?...

Je suis sortie de mes pensées par une voix grave qui retentit non loin.

— Mademoiselle ?

Je tourne la tête vers la voix. Oh, je n’ai pas le temps de sociabiliser là… Je plisse les yeux en voyant mon interlocuteur.

…et je n’ai pas le temps de me faire draguer non plus !

C’est un jeune homme, la vingtaine je dirais. Il doit mesurer un mètre quatre-vingt. Encore un géant peuplant cette Terre… Il a des cheveux courts, roux flamboyants et des yeux pétillants de couleur vert émeraude. Quelques taches de rousseur constellent son visage. Il porte un simple jean et un t-shirt noir. Et de ce que je pouvais voir de la façon dont le t-shirt moulait son torse, il était plutôt musclé.

Bonjour, dis-je.

— Cela fait un moment que vous êtes assise là, à regarder ce mémorial…

Quoi, tu m’observes ?

— … et du coup, je me demandais… sans vouloir être indiscret… (il se met alors à jouer nerveusement du bout des doigts avec une mèche de cheveux), vous êtes intéressée par l’histoire du Titanic ?

Je reste un moment perplexe. Pourquoi il me demande ça ? Il veut me faire signer une pétition pour je-ne-sais quelle cause ?

Il continue :

— J’ai toujours été intéressé, voire passionné par le Titanic, alors je serais ravi de rencontrer quelqu’un ayant ce même intérêt.

… je n’ai pas la tête à me faire draguer là, coco, désolée hein. Et puis t’es trop grand pour moi d’abord. Bon, c’est peut-être pas une méthode de drague ? Si c’est un passionné du Titanic, il a peut-être déjà réussi, d’une manière ou d’une autre, à en visiter l’épave. Je réponds alors :

En effet. En fait, j’aimerais en visiter l’épave… pour… récupérer un objet se trouvant là-bas. Un objet ayant appartenu à l’une des victimes… quelqu’un m’a demandé de l’aide pour le récupérer.

Je le fixe en attendant sa réaction. Soit il se fout de ma gueule, soit il peut m’aider. Auquel cas je le laisserais éventuellement m’offrir un verre –enfin, il a vraiment intérêt à payer.

Il reste pensif, avant de dire :

— Hmm… avec deux amis, on a mis au point deux petits sous-marins dans ce même but. Depuis l’enfance, notre rêve a toujours été de visiter ce bateau…

Et donc ? Ça a marché ? fais-je, sceptique.

— Evidemment. Mon ami Max et moi avons déjà fait le trajet. Cette épave est réellement fascinante, au-delà de nos espérances.

Quelles étaient les probabilités pour que je tombe sur un fan du Titanic ? Minces. Mais quelque chose dans ses yeux me dit qu’il est sincère, qu’il ne cherche pas à m’embobiner. Après tout, je n’ai que ça, alors autant essayer.

Est-ce que… je pourrais faire ce trajet, moi aussi ?

Il hésite un peu.

— Ces sous-marins ne sont pas réellement aux normes, nous les avons faits nous-même… nous avons réussi à faire le trajet, mais rien ne dit qu’il n’y aura aucun problème. Je ne veux mettre la vie de personne en danger…

Je secoue la tête.

Je signerai un papier témoignant que je connais les risques, si tu veux. (Je laisse un silence s’installer, puis je reprends) S’il te plait, j’ai vraiment besoin d’y aller !

Il hésite encore, puis dit finalement :

— Si tu es vraiment sûre… Rejoins-nous, moi et mes amis sur le port à cette heure dans trois jours, d’accord ? Je m’appelle Arthur.

Lynn, fais-je en lui serrant la main, un sourire aux lèvres.

Je vais pouvoir avancer dans ma mission, merci… Arthur.

----
Suite de la mission : link.


Voir le profil de l'utilisateur



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Le Monde :: Europe :: Europe de l'Ouest
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.