Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Centre commercial :: Les allées
On ne vous apprendra jamais à dire merci et bon voyage à un dieu. /MissionJo/
Jolene
Messages : 360
Localisation : Hihi !
Loisirs : Haha!
Humeur : Héhé !
avatar
Jolene Meow

Personnage...
Pouvoir: Informateur
Dieu: Enki
Age: Demandez au chat mort là bas il vous dira 17, demandez à la vieille térifiée là bas elle vous dira peut être 6.
Dim 28 Juin - 23:38
C'était pas ce qu'on peut décrire comme une sensation agréable. En vrai ça a fait plus l'effet d'un petit diable qui s'amuse à vous piquer le bout de vos jolies fesses toutes roses du bout de son trident. En général à ces petits trips on a une réponse qui ressemble un peu à un « NAN MAIS WUESHEU ! CEST QUOI CE DELIRE ! REINAFOUT ! ». Cette fois si de dérogea pas à la règle. Mais parlons de ce pseudo rien à foutre. En vérité il est synonyme d'une rebellion qui ne verra jamais ô grand jamais le jour. Beh ouais .. Parce qu'au cas où certains ne le saurait pas, il est plutôt complexe de rouler un dieu dans la farine. Bon je suis sûr que ça se fait mais mais ça n'en reste pas moins complexe ! Nous voici donc dans la situation où l'on rampe vers son dieu pour que celui ci vous fasse un coup de pute. Bah ouais c'est bien connu les dieux c'est tous des putes.. A vrai dire la rumeur courrait qu'Enki et Nin était moins .. Moins .. Moins méchants disons. Beh c'est faux. Ouais ! Je l'affirme haut et fort, vous pouvez retourner vous curer je ne sais quoi mais c'est faux. Trouver trois balles à 4 couleurs dans deux pays différents et ce sans la moindre indication mis à part la couleur des balles et le nom des pays. Merci wesh. Grave gentil le dieu. Nan mais sérieusement.

Nous voici donc dans l'endroit où même les meilleurs avions en papier ne rivalisent pas avec les monstres de fer et d'acier aux fenêtres. Si vous êtes là posé paisiblement sur le siège en plastique à attendre l'annonce de votre embarquement vous pouvez voir la puce rouge qui saute dans tous les sens dans le hall en faisant mine de crier on ne sait quelles incantations étranges, puis courir vers un fenêtre, s'y écraser, tirer sur les vêtements de gens leur sourire et se barrer en sautillant .. Beh je crois sans trop me tromper qu'il s'agit là d'un jeune humain qui part pour une longue quête. Après avoir boudé pendant trois jours après l'annonce de sa mission il s'était enfin décidé à aller courir dans de lointaines contrées à la recherche de ces foutues balles. Le gamin portait un sac à dos rouge vif qui faisait la moitié de sa taille et pourtant cela ne semblait en rien l'empêcher de se mouvoir ..Bien au contraire.

Une voix cristaline, immonde, qui mérite d'être décapité mais largement torturée avant se fit entendre. Et c'est parti ! Islande ? COUCOU C'EST MOI ! Et hop les bagages qui passent dans le truc flippant et on continue notre route. Dans l'estomac du gros oiseau blanc l'énergumène était entre une jeune fille et une dame d'une quarantaine d'année. La jeune fille avait le privilège du hublot ce qui de base en faisait une ennemie à exterminé à la première occasion. L'avion n'allait pas tarder à partir il fallait juste avoir l'heure précise. Il saisit le poignet de sa voisine pour y voir sa montre. Un regard méprisant. En attendant l'avion devrait entamer sa montée vers le ciel dans moins de deux minutes. Les pieds battirent d'impatience.

Le voyage prit tout de même un certain temps. Le temps d'écraser plusieurs fois sa voisine afin de voir le paysage. Le temps de térroriser une grand mère en prétendant être devin et que tous ces petits enfants seraient mort dans un accident à son arrivée. Le temps de dessiner des moustaches à deux trois hommes d'affaires. Le temps de lancer des boulettes de papier dans la bouche de papi qui dort. Et le temps de pas mal d'autres choses. M'enfin le voyage n'en avait pas moins été plutôt chiant. Mais que voulez vous. C'est comme ça. En plus ça fait mal aux oreilles.

En ce qui concerne la suite il fallait savoir où aller chercher ces putains de balles. Un pays en entier putain de merde ! UN PAYS ! Attendez .. J'ai dit un pays ? MAIS NAN C'EST DEUX ! DEUX PUTAINS DE PAYS DE MERDE ! Mais c'est quoi leur délire là aux dieux ?! Sérieux autant se coincer au milieu d'un désert et attendre que quelqu'un vienne. DES BALLES ! DES BALLES PUTAIN ! Y'a de quoi se tirer une balle. Vraiment. Enfin bon go ! L'hôtel, parce que là classe et les matelas moelleux où l'on peut sauter dessus c'est trop cool. Une fois à l'hôtel on verra bien par où commencer .. Sérieusement .. Je crois que notre pauvre enfant n'a pas la moindre envie de s'acharner à chercher..

Voir le profil de l'utilisateur



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Centre commercial :: Les allées
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet