Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Collines
Ka-tastrophe. [Tyarisse ♥]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Tyarisse
Messages : 356
Localisation : A la croisée des chemins
Loisirs : Cogner, aimer, pleurer
Humeur : En perpétuel mouvement
avatar
Tyarisse Fent

Personnage...
Pouvoir: Guerrière
Dieu: Inanna
Age: 24 ans
Ven 23 Déc - 21:53
- Tyarisse, enlève-moi un doute s’il te plaît… est-ce que tu connais Katharyna ?

Ahah. Alerte. Alerte. C'est la merde. Profondément la merde. J'essaye de paraître plus décontractée mais ce n'est pas chose aisée.
Je déglutis rapidement et lui glisse tout aussi rapidement.

- Connaitre connaitre, c'est un bien grand mot.

ON CHANGE DE SUJET VITE ! C'est juste ultra malsain comme situation. J'ai l'impression d'avoir une patate chaude dans les mains, une patate dont je dois me débarrasser au plus vite sous peine d'exploser.
Le geste de Dimitri m'offre une porte de sortie et ignorant le feu qui menace de gagner mes joues je toussote et joue avec la bague à mon majeur.

- Ahah, si vous le dites... Euh...

Je plisse les yeux en voyant arriver un corbeau. UN CORBEAU. Mais qu'est ce qu'il vient foutre là ce piaf ?
Oh l'enfoiré.
J'écarquille les yeux en voyant le magazine que cet oiseau de malheur vient de déposer sur le comptoir. Il faut pas qu'Alex le voit... Faut absolument pas qu'il le voit...

J'essaye de me mettre dans le champ de vision d'Alex pour qu'il ne puisse pas facilement voir la couverture.

- Oh comme c'est dommage de l'avoir raté de si peu. Bon bah tant pis hein on va y aller...

J'attrape Alex par le bras et nous traine vers la sortie sans pour autant tourner le dos à Dimitri. Tourner le dos à une créanne ancienne pourrait signer mon arrêt de mort et je suis trop jeune pour ça.

Du regard je fais comprendre à Alex de ne rien dire. Je n'ai pas envie de rester plus d'une seconde en compagnie de cet homme. de toute façon il nous est d'aucune utilité vu qu'il nous a clairement dit que Ka ne voulait pas être trouvé et qu'il nous donnera jamais la moindre info sur elle.
Sans oublier que si on lui court un peu trop sur le haricot il nous décapite d'un claquement de doigt.

- Bonne journée à vous... Au plaisir...

Avec un dernier sourire j'ouvre la porte et tire Alex avant de sortir le tout en moins de deux secondes.
Le froid me glace instantanément les joues mais je ne prends pas la peine de renfiler mon manteau à la place je saisis le poignet d'Alex et le traine d'un pas rapide.

- Ce mec m'a foutu la chair de poule... soufflais-je une fois à une distance jugée raisonnable.
Voir le profil de l'utilisateur



Alex
Messages : 366
Localisation : Stockholm, toujours.
Loisirs : Observer le ciel nocturne.
Humeur : Heureuse.
avatar
Alexander Aestas

Personnage...
Pouvoir: Poussière
Dieu: Nanna
Age: 23 ans
Sam 17 Juin - 18:53
La créanne semble très amusée de la situation. Pas forcément très étonnant… de quoi avions-nous l’air ? De deux gamins se chuchotant des mots nerveux tout en transpirant le stress par tous les pores de leur peau ? Oui, c’est à peu près ça. Misère, je crois que je préfère encore qu’on m’envoie tout seul dans un désert gelé avec une bouteille d’eau et des petits beurres…

Dimitri s’approche de moi ; je bloque ma respiration tandis qu’il passe une main sur mon torse, puis recule d’un pas en fronçant les sourcils. Ses commentaires me déroutent un instant, tandis qu’il saisit mon visage entre deux doigts. Mes joues chauffent un peu tandis qu’il adresse deux mots à Tyarisse. Non mais, ils ont tous l’esprit tordu ces gens ! On ne peut pas voir une fille et un garçon ensemble sans que tout le monde s’imagine des choses, c’est fou ça !

J’ai un sourire en coin un peu ironique tandis qu’il se détourne et déclare que Katharyna ne veut pas être trouvée, et qu’il ne nous le dirait pas le moins du monde. Evidemment.

Je plisse les yeux, suit un instant le corbeau du regard, qui porte un magazine avec deux jeunes femmes sur la couverture. Bah, je me fiche des lectures qu’il puisse bien avoir. Je reporte mon attention sur Dimitri. Un colis, tiens donc.

Tyarisse s’agite à côté de moi, et se plante devant mon nez. Elle semble de plus en plus nerveuse, et j’ai la vague impression qu’elle veut me cacher quelque chose. Cependant, je dois dire qu’elle a raison, on n’a pas de raison de rester ici. Ce Dimitri me met clairement mal à l’aise, et j’ai l’impression qu’on n’arrête pas de s’enfoncer.

Elle m’attrape par le bras et me tire vers la sortie. J’adresse néanmoins un au revoir au gérant, avant que le froid de l’extérieur me pique les joues tandis que la demoiselle m’entraîne loin, le plus vite possible.

Non, pas très rassurant…

Je penche légèrement la tête. Tyarisse n’était néanmoins pas du genre à paniquer dans ce genre de situation. J’avais du mal à comprendre son besoin si pressant de s’éloigner.

Tu connaissais ce Dimitri ? J’ai eu l’impression que ce n’était pas seulement son statut d’Ancienne qui t’a mise dans un tel état de malaise…

Je pousse un léger soupir.

Enfin… nous savons juste qu’elle est repassée ici il n’y a pas longtemps. Et à ton avis, où est-ce qu’elle est passée, outre par la boutique de cet homme ?

Je fixe mon regard sur elle. Il va falloir qu’on fasse un tour dans la maison de Katharyna.


Voir le profil de l'utilisateur



Tyarisse
Messages : 356
Localisation : A la croisée des chemins
Loisirs : Cogner, aimer, pleurer
Humeur : En perpétuel mouvement
avatar
Tyarisse Fent

Personnage...
Pouvoir: Guerrière
Dieu: Inanna
Age: 24 ans
Dim 6 Mai - 23:47
A la suite de notre fuite rapide mais efficace de chez ce très cher Dimitri, j'ai réussi à éviter toutes les questions d'Alexander. Détournant plus ou moins subtilement son attention en parlant tout à coup de ma passion pour les papillons de nuit - oui me demandez pas pourquoi mais c'est le seul truc qui m'est venu à l'esprit sur le moment - enfin le fait est que je ne sais pas comment ça a pu marcher mais il ne m'en a pas reparler. Je penche plutôt vers le fait qu'il est bien trop gentil et pas assez prise de tête pour chercher la petite bête. A moins que je ne l'ai fait flippé avec les papillons. Une de mes amis au lycée avait la phobie des papillons, j'espère que c'est pas son cas.

Bref. Revenons à nos moutons.

On a fini par décider d'aller chez Ka. Bah oui parce que cons comme on est, on a pas pensé à le faire avant. C'est vrai que c'est pas du tout comme si on avait passé une soirée chez elle, merveilleuse soirée ou j'ai fait la connaissance désastreuse d'Enlil et d'Inanna. Ah, super soirée franchement. Dans le genre j'ai niqué tout ton avenir on peut pas faire mieux.
On est donc repasser rapidement chez nous prendre des affaires et on est parti pour la maison - enfin si on peut appeler ça une maison - de Katharyna.
Drôle de surprise en voyant tout les volets fermés et pas un seul bruit. Il n'y a pas des serviteurs normalement dans ce genre de mini palais.

- J'ai bien l'impression que c'est vide, dis-je à Alex.

Mais après tout le meilleur moyen de s'en assurer c'était de demander. J'allais devant la porte et sonnait. Pas de réponse.

- Bon, alors comment on fait ? Perso j'ai pas de kit de cambrioleur dans mon...

Je me décale sur le côté pour laisser Alex...Ramasser la poussière ? Perplexe je le regarde faire et hausse les sourcils quand la porte s'ouvre.

- Bien joué beau gosse !

Je lâche un sifflement en entrant dans la pièce. C'est que j'avais presque oublié à quel point c'était magnifique ici... Tout est si immense, si élégant.
Je regarde rapidement autour pour voir si il y a des caméras ou un système d'alarmes mais non... Je suppose que quand on est une créanne on a pas peur de se faire cambrioler.
Je teste rapidement les boutons et la lumière s'allume alors. Surprise.

Ma main caresse le plan de travail de la cuisine et je trouve de la poussière dessus.

- Visiblement personne est venu depuis un moment...

Un éternuement me coupe et je souris à Alex.

- Par hasard tu peux pas faire le ménage ? Je suis allergique à la poussière...
Voir le profil de l'utilisateur





Page 2 sur 2
  Aller à la page : Précédent  1, 2
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Collines
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet