Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: La Congrégation :: Bâtiment de cours :: Hémicycle
Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?) || Lynn ♥
Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Mar 1 Déc - 20:09

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Tambourine ton cœur, balance ton esprit ; tu te sens un peu absent, un peu déconnecté de la réalité. Le cours passe sans que tu ne t'y intéresses vraiment, tes pensées voguent trop loin pour toi. Tu penses à cette mission, à tout ce qu'il s'est passé ; tu penses aussi aux derniers événements, à ce que tu as appris au sujet de Kathy. Ta poitrine ne se compresse même plus à cette pensée ; tu la rejettes d'un bloc, refuses de l'intégrer. Ce n'est pas comme ça que les choses auraient dû se passer, penses-tu parfois ; pourtant tu restes là, à regarder le tableau noir se recouvrir de craie blanche, et tu ne prends même pas de notes. À quoi bon ? Tu n'es pas un étudiant, ce n'est pas ce que tu veux être. Tu te contentes d'enregistrer les informations qui passent, même si honnêtement, t'en as rien à foutre de la manière dont on priait le dieu des récoltes à l'époque. Comme toujours, tu te désintéresses de ce qui t'entoure, pour uniquement te reconcentrer sur toi.

Avec un soupir, tu t'affales sur la table et poses ta tête sur tes bras. Un moment passe durant lequel le brouhaha des élèves et la voix du prof te parviennent, puis, au bout d'un temps, il n'y a plus rien. Il y a juste le silence qui s'installe, et qui te fait terriblement du bien.

Tu t'endors rapidement, sûrement parce que tu n'as pas beaucoup dormi cette nuit. En même temps, t'es plutôt crevé de base, et complètement décalé à cause de ta mission ; le voyage en Amérique, ça tue. Manquerait juste de retourner en Australie pour compléter le tableau. Mais bon, tu préfères ne pas bouger. Rester tranquille.

De toute manière, c'est l'hiver, ici, il s'est même mis à neiger. Tu n'aimes pas la saison, mais il y a Noël, et tu te dis que ce sera bien, de fêter ça avec ta frangine. Tu sais même pas quoi lui offrir. T'aimerais lui donner un petit truc, n'importe quoi, pour t'excuser de ton comportement des derniers jours. Semaines. Mois, en fait. Parce que t'es devenu un con exécrable et qu'au fond, ça te gêne même pas, cette facette de toi. C'est juste qu'elle subit. Qu'elle est triste. Tu ne veux plus t'éloigner, et t'aimerais le lui faire comprendre. Pour qu'elle te retienne, au moins un peu. Tu l'aimes, ta sœur ; elle est importante pour toi, plus que personne ne l'a jamais été. Mais elle aussi est partie, elle aussi t'a trahi ; comme tous les autres. Tu lui as pardonné, bien entendu, parce que tu l'as retrouvée, et que même si elle n'a pas eu le choix, elle a décidé de ne rien te dire et de te laisser croupir en Océanie.

C'est pas bien grave, au pire. T'as toujours-...

Attends. C'est quoi ça ?

Tu sens une ombre au-dessus de toi, et avant que tu n'aies pu réagir, on t'introduit une musique affreuse dans les oreilles. À fond. Tu sursautes et manque de te péter la gueule de ton banc.

Constatation numéro 1 : l'amphi est vide.
Constatation numéro 2 : l'amphi n'est pas vide, en fait. Lynn se tient à quelques pas de toi, et son air de petite fille malicieuse t'informe rapidement sur la situation.

Tu t'empourpres - de colère - et lui envoies un regard assassin. C'est pas les yeux révolvers, c'est le regard mitraillette.

— Putain moucheronne, tu grondes. T'as rien d'autre à foutre dans la vie ?

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Dim 6 Déc - 21:01


Les cours, les cours, les cours. Blah, blah, blah. Je sais, JE SAIS, c’est important, parce que sinon on va faire des gaffes en mission et tout. Mais EXPLIQUEZ-MOI l’intérêt de nous expliquer (beaucoup d’expliquer dans une seule phrase) les habitudes des sumériens à l’époque ? Genre, même les habitudes qui n’ont rien à voir avec les dieux… enfin je veux dire, ça nous sert à quoi en mission de savoir que le marché se faisait le jeudi matin ?! –OK on nous apprend pas ça, mais c’est un exemple comme un autre, pour justifier ma flemme d’aller en cours-.

Bras croisés, je fixe le prof’ en me demandant pourquoi il tenait à garder le même costume quand il venait en cours. J’avais l’impression qu’il ne se changeait JAMAIS. Toujours les mêmes couleurs moches ! Hé monsieur il faut vous mettre aux goûts du jour hein ! Votre femme –est-ce qu’il a une femme ?- ne vous donne pas des conseils quand vous achetez des vêtements ?...

DRIIIIIING (vise mon talent en onomatopées, yeah).

OH

OH ENLIL

MERCI

C’EST LE WEEK-EEEEEEEND !

Je bondis de ma chaise. Même pas besoin de ranger mes affaires, vu que je ne les avais pas sorties ! Héhéhéhé, vous n’imaginez pas ce que représente ce précieux gain de temps !

Je balance mon sac sur mon épaule, me dirige d’un bon pas vers la sortie et… et… m’arrête. Tiens. Une tête blonde qui m’est familière ! Je m’approche de lui, penche la tête sur le côté tandis que je comprends qu’il s’était endormi sur sa table. Même pas capable de suivre un cours, celui-là ! Petit chenapan !

Une idée germe alors doucement dans mon esprit. Oh. Oh. OOOOOH –et non, ce n’est pas le père Noël, je vous emmerde-. JE SAIS. JE SUIS UN GENIE, JE M’AIME.

Je sors mon téléphone de ma poche, cherche une vidéo sur Internet. Je vérifie que l’amphithéâtre est bien vide, puis je monte le son au maximum, approche l’appareil de l’oreille de Davy.

Sourire amusé.

Puis je lance la musique.

« A LA FILE INDIENNE, INDIENNE, INDIENNEUUUH
TOUS A LA FILE INDIENNE NOUS MARCHONS EN CHANTANT ♫ »

Ouais, la chanson de Peter Pan. Oui. Les Disney c’est la vie.

Je le regarde en souriant tandis qu’il sursaute et manque de se casser lamentablement la gueule par terre –quelle dommage qu’il se soit loupé-.

Eh bien tête à paillettes, comme on se retrouve !

Oh, pas content le Davy-chou !

— Putain moucheronne… T'as rien d'autre à foutre dans la vie ?

Grand sourire adorable de ma part –je suis toujours adorable de toute façon-.

Ohh le panneau solaire s’est levé du pied gauche ? Tu m’en vois désolée !

Bien sûr que non je suis pas désolée. OH WAIT JE SAIS COMMENT LE FAIRE CHIER. Sourire sadique, et je lui plante un bisou sur la joue –en guise d’excuses tu vois, mais ça va être grave drôle parce que ça va juste le faire chier-. Quand je me redresse, une grimace tord mes lèvres.

Putain, Dave… rase-toi, merde ! Tu piques ! Tu me fais penser à mon grand-père !

Toujours être agréable quand on dit bonjour aux gens, toujours.



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Lun 7 Déc - 23:07

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Cette chanson. Non mais… Cette chanson merdique. Il n’y a évidemment qu’une seule personne dans ton entourage proche capable de te saouler avec un truc aussi pourri alors que tu viens de terminer ta nuit. Recommencer ta nuit. Bref, de dormir. Déjà que tu ne dors pas bien, si on pouvait au moins te laisser l’illusion que tu peux te reposer pendant les cours, ce serait juste fantasteek. Nan ? Bon, ok.

Le regard noir que tu lui renvoies ferait frémir de peur un lapin nain, je t’assure. En attendant, elle ne semble nullement troublée par tes salutations hargneuses, où tu serres et desserres le poing machinalement avant de te passer une main sur la nuque. Un soupir t’échappe. Ouais nan, mais bon. Laisse tomber, ça sert à rien et tu le sais en plus. T’énerver contre elle, c’est un peu comme espérer dans le vent, ça marche pas et ça t’apporte rien. Bon, on va dire que ça t’occupe. Au pire, merde ?

Tu veux répliquer que pour les gauchers, se lever du pied gauche c’est signe de chance (bon t’es pas gaucher mais…) quand son visage s’illumine. Et que le tien s’assombrit. Qu’est-ce qu’elle prépare encore ? T’aimes pas ce regard, qui signifie très clairement qu’elle va faire un truc que tu vas pas aim- Pourquoi elle s’avance ? Elle va encore te dessiner des moustaches sur les joues, c’est ça ? (Comme si l’humiliation n’avait pas été suffisante à l’époque.)

Elle t’embrasse sur la joue et tu hausses un sourcil. Euh. Ouais, ok. Tu prends une feuille de papier brouillon que tu roules en boule et lui balance en pleine tête.

— Crève, c’est très bien comme ça. De toute manière, en quoi ça t’importe ? T’es en manque d’affection, c’est ça ? tu te moques d’elle en te passant une main sur la barbe avec un ricanement. T’as besoin d’un câlin ?

Tu souris en coin et te lèves en t’étirant, avant de grimacer en comprenant que tu as la musique débile en tête.

— Désolé de ne pas être un adolescent imberbe, hein. T’es trop jeune pour comprendre t'façon, moucheronne.

Ouais, bon, d’accord, la remarque t’a carrément vexé. Mais c’est pas de ta faute, c’est parce que t’en as marre de faire des efforts pour te raser et… ouais, bon, tu te trouves mieux avec une p’tite barbe. Ça dissuade les gens de te faire la bise, en plus. Ça c’est cool. Du coup, une fois sur tes jambes, tu la fixes du haut de ton mètre soixante-quinze avant de commencer à ranger ton sac et ramasser la boulette.

— J’te manquais trop, c’est pour ça que tu m’as attendu à la fin du cours ? continues-tu sur un ton moqueur. J’suis de très bonne humeur, d’ailleurs, je te permets pas. Regarde, ça se lit sur mon visage.

Tu prends un visage excessivement tombant, avant de reprendre ton expression habituelle, surmontée d’un demi sourire en coin. Puis tu mets ton sac en bandoulière, t’étires un peu une nouvelle fois et retiens un bâillement. T’es définitivement crevé. Une fois dans ta chambre, douche et dodo hein. (Et éventuellement te raser. Je sais que tu t'en fous, mais y a une limite. Oui, moi aussi je te préfère avec une barbe. Non mais. Bon, bon, t'as gagné, tais-toi. Les hommes de nos jours...)

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Sam 12 Déc - 17:48


Il me balance une boulette de papier dans la gueule. Héééé ! T’as cru que j’avais une tête de poubelle ou quoi ?!

— Crève, c’est très bien comme ça. De toute manière, en quoi ça t’importe ? T’es en manque d’affection, c’est ça ? T’as besoin d’un câlin ?

Je hausse un sourcil.

Nan mais… nan. Ça ira, merci bien.

C’est pas que j’aime pas les câlins, mais… j’aime pas les câlins. Ou alors juste quand c’est pour embêter les gens en face. Tiens, à tous les coups il aime pas les câlins lui là…

Sourire angélique.

Et toi, tu veux un câlin ?

Il se met debout. Pff. J’suis sûre qu’il fait trop le fier parce qu’il est plus grand que moi. AVOUES TU TE LA PETES.

— Désolé de ne pas être un adolescent imberbe, hein. T’es trop jeune pour comprendre t'façon, moucheronne.

Oh, tu avoues enfin être super vieux ? C’est bien Davy-chou, tu progresses ! Et puis désolée, mais je maintiens que la barbe, ça pique.

— J’te manquais trop, c’est pour ça que tu m’as attendu à la fin du cours ? J’suis de très bonne humeur, d’ailleurs, je te permets pas. Regarde, ça se lit sur mon visage.

…Ah ouais, carrément…

Ah oui, je vois ça… c’est moi qui t’ai mis de très bonne humeur, c’est ça ? J’suis sûre que c’est ça ! Héhé ♥

Remarque ! Il sourit, les gars ! IL SOURIT ! Il doit VRAIMENT être de bonne humeur, pour de vrai ! TÊTE A PAILLETTES EST DE BONNE HUMEUUUUUUUR !

Il remet son sac sur son épaule, et s’apprête manifestement à partir. Ah nan. Nan mais Davy, nan. T’as pas bien compris, là. Moi, quand je vais dire bonjour aux gens –sauf rares exceptions-, c’est pas pour JUSTE leur dire bonjour hein. Non non. C’est le week-end, merde ! Un peu de joie, mon brave monsieur ! Tu vas pas aller t’enfermer dans ta chambre tout de suite… ?!

Je le suis jusque dans le couloir puis l’attrape par le poignet, lui adresse un grand sourire angélique.

Hm nan, Davy ! J’crois que tu t’es trompé de direction, chéri ♥ la sortie de la Congrégation, c’est par là-bas ! C’est le week-end, t'as pas envie d’en profiter ?

Allez Davy, j’te vois jamais sortir de la Congré. Enfin t’es parti en mission y a pas longtemps je crois, mais ça compte pas ça. Il est un peu triste comme garçon, il devrait s’aérer la tête de temps en temps.

Je tire sur son bras.

Allez ! En plus c’est bientôt Noël, y a plein de trucs chouettes à voir !


Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Lun 14 Déc - 17:47

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Pas d'humour cette gosse. Bon, David sait qu'il en a pas spécialement non plus, la preuve, quand il s'y essaie, ça fait "flop flop floppp" (EVERYBODY DO THE FLOP) et ça fail assez monstrueusement. Mais que voulez-vous, il fait des efforts, déjà le fait qu'il soit pas parti en courant ou en rampant sous les tables c'est une bonne chose. Par contre, là, il se dit qu'il pourrait tout à fait grimper sur la table et traverser l'amphi comme ça pour sortir… et fuir loin.

— Euh, ouais mais nan.

Déjà, il n'aime pas les contacts physiques. Ensuite, il n'aime pas les câlins. Elle croit quoi, elle, du haut de son mètre dix, là ? Qu'il va se jeter sur elle pour lui faire un câlin, type "Ohlala mais c'est ma petite Lynn, c'est ma petite Lynn chérie ohlala viens faire un câlin à papa !" ? No way
Never

— Nan mais- Laisse tomber. À plus, sale gosse.

Il roule des yeux et se dit que ça ne vaut pas la peine de répondre - parce qu'il est bien au-dessud de ça voyons - avant de…se rendre compte qu'elle le poursuit dans les couloirs. Mais elle va jamais lui foutre la paix cette môme ?!

David la fixe et la première chose qu'il lui viendrait à l'esprit c'est un beau et magnifique "non." Sans appel.

— Super, c'est bientôt Noël, il va neiger, ça va cailler, et on va devoir supporter les touristes qui viendront visiter le marché de Noël… dit-il sur un ton monocorde et sarcastique. Tout ce que j'aime.

Non, David n'aime pas Noël, et ce pour plusieurs bonnes raisons : le froid ; la nuit ; la neige ; le froid ; les cadeaux ; la famille ; la fausse joie dégoulinant de mièvrerie qui envahit chaque foutu endroit sur cette maudite terre. Bref, c'est autant de raisons (de bonnes raisons, il y tient) qui font qu'il ne pourra jamais aimer le mois de décembre. Contrairement à sa soeur, qui apprécie le moment pour exactement les mêmes raisons. Quand il vous dit qu'ils se ressemblent pas du tout, faut le croire, hein.

… Et là il se rend compte qu'il faudrait éventuellement qu'il lui achète un cadeau, à sa foutue frangine. Il fit une tête de dix pieds et long et leva l'index.

— Bon, ok, je sors. À plusieurs conditions.

Il fit une pause théâtrale - oui, pause, genre j'arrête de parler et je te jauge pour voir si l'effet de suspense est bien placé ou pas. En l’occurrence, il est pas bien placé.

— 1, je dépose mon sac dans ma chambre avant, j'ai pas de fric sur moi. 2, tu ne me remets plus de musique débile dans les oreilles. En fait, tu ne me mets plus de musique dans les oreilles du tout. Et 3… t'es une fille, nan ? Tu m'aides à trouver un cadeau pour ma frangine, je sais jamais quoi lui prendre.

"T'es une fille" ? Il a vraiment dit ça ? Genre bravo la découverte ?

Il fait la moue, se passe une main sur la nuque. C'est bon, elles devraient pas être trop restrictives ses conditions, nan ? Elle va quand même pas refuser !

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Lun 14 Déc - 21:58


— Super, c'est bientôt Noël, il va neiger, ça va cailler, et on va devoir supporter les touristes qui viendront visiter le marché de Noël… Tout ce que j'aime.

… ce garçon est vraiment trop triste. Mais… mais la neige ! C’est génial ! Les batailles de boules de neige ! Les anges de neige ! Mais… mais c’est trop bien ! Et puis les marchés de Noël quoi, avec les décorations et les petits chalets et…

Davy… t’es trop triste.

Ensuite, par je ne sais quel miracle, il change d’avis.

— Bon, ok, je sors.

Ah, parfait ! Je m’apprête à répondre, un grand sourire sur les lèvres, quand il enchaîne :

— À plusieurs conditions.

…Naaaaaaaan pas des contraiiiiiiiiiintes… à tous les coups il m’interdira de lui balancer des boules de neiges, ou encore de lui faire couler un glaçon dans le dos… J’attends cependant, pendant qu’il fait une pause. Alors, soit il sait pas quoi mettre comme conditions –n’en mets pas, c’est plus simple-, soit il tente de mettre un petit effet dans ses paroles. J’sais pas, un effet dramatique… ouais nan mais… nan.

— 1, je dépose mon sac dans ma chambre avant, j'ai pas de fric sur moi.

…Ah, pas con. C’est vrai, moi non plus je vais pas me balader avec mon sac de cours… quoique si tu te fais agresser, un bon coup de classeur de mythologie c’est toujours utile !

— 2, tu ne me remets plus de musique débile dans les oreilles. En fait, tu ne me mets plus de musique dans les oreilles du tout.

…même les chants de Noël ? Ah nan mais c’est pas possible ça… Noël sans chants de Noël c’est plus Noël ! Ah nan mais Davy tu peux pas me demander un truc pareil… je lui adresse une moue boudeuse.

— Et 3… t'es une fille, nan ?

…NOOOOOOOOOOOON JURE ?! Tiens donc, je ne pensais pas qu’il me percerait à jour aussi rapidement ! Sans déconner… EVIDEMMENT QUE JE SUIS UNE FILLE ! Il est con lui…

— …Tu m'aides à trouver un cadeau pour ma frangine, je sais jamais quoi lui prendre.

…Ohhhhhhhhhhhhh. Putain les cadeaux de Noël… faudra que j’en trouve aussi, au moins pour mes parents…
Je lui adresse un sourire malicieux, lui tire la joue.

Ohhh il est mignon Davy ! Mais OK, marché conclus. Enfin, j'aime pas trop la règle n°2, maiiis…

Grand sourire. Allez, allons nous débarrasser de ce sac !

Je prends la direction des dortoirs, avant de me retourner brusquement vers Dave en le pointant du doigt :

Ah, et t’as pas intérêt à me laisser en plan pendant que j’ai le dos tourné. Okay ? On s’retrouve au niveau du cratère.

Allez, okay. Re-direction ma chambre, j’échange mon sac de cours contre un sac à main. Je repositionne mon écharpe, ET GO C’EST PARTI. Je dévale les escaliers, grimace quand le vent glacial me gifle les joues, et m’approche du cratère. J’observe l’énorme trou, dont le fond était recouvert d’un peu de neige. Contrairement au reste de la cour, cette neige-là était immaculée, sans aucune trace de pas. J’ai l’impression que peu de gens s’aventuraient au milieu-même du cratère. Je me penche, ramasse un peu de neige, et la tasse distraitement, la faisant passer d’une main à l’autre. C’est froid, je n’ai pas eu la présence d’esprit de prendre des gants. Oh tant pis, c’est rigolo ! J’ai toujours aimé sentir la neige fondre entre mes doigts.

Des bruits de pas derrière moi. Je me retourne, balance la boule de neige à moitié fondue sur l’épaule à Davy, tout en souriant :

Bon, on y va ?


Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Lun 21 Déc - 14:35

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Triste, triste... Tout de suite, hein. Il grommelle un peu dans son coin pour la forme, parce que voilà, il aime pas se faire dire ce qu'il sait déjà et qu'on lui répète déjà à longueur de journée. Bien sûr que c'est un mec triste, y a pas plus monochrome que lui, sérieux. Vous avez déjà vu un type qui en avait autant rien à foutre des autres - et de lui-même ? Non ? Ben voilà, je vous présente plus : lecteurs-Dave, Dave-lecteurs ; dites bonjour.

Après, faut pas croire, il fait des efforts le Davy quand même ; la preuve, il décide même de sortir de lui-même, tout seul comme un grand garçon. Un grand pas pour l'humanité, c'est indéniable. Il aime pas trop la tête blasée que Lynn lui sort quand il essaie de se justifier, aussi. Non mais c'est vrai. Il aime pas trop trop. Déjà qu'il fait des efforts et qu'il essaie même d'être sympa avec elle, elle pourrait au moins faire le suprême effort de ne pas prendre une telle expression ! En plus, après, elle sourit et elle... lui tire la joue. Sérieusement ? Il lui lance un regard d'avertissement. "Ne-touche-pas-mon-visage".

— C'est la règle n°2 ou rien, Lynnouche.

Il sourit en coin et acquiesce, se dépêche de déposer ses affaires et met des vêtements plus chaud en prévision de leur long périple dans les rues congelées de ce pays de tarés. Porte-monnaie, portable, tout est ok ; Dave se dirige vers le cratère en se grillant une clope, bien tranquillement, et l'aperçoit en train de jouer avec la neige comme la gosse qu'elle est. Il a un mouvement de recul en la voyant lui lancer sa boule dessus et il fait la moue en la voyant s'écraser contre son épaule. Lui se contente de sortir ses gants - cadeau d'anniversaire de Kat - et de les enfiler pour dégager la neige de sa veste. L'air dédaigneux lui va si bien, ahah.

— Commence pas avec les boules de neige, je te préviens, rigole-t-il en commençant à se diriger vers la sortie.

Pas encore de vengeance, pas encore. Il préfère attendre qu'ils soient dans la rue pour récupérer celle sur le pare-brise d'une voiture pour la saupoudrer dans ses cheveux. Plus tard, plus tard, ils ont encore le temps... Rien ne presse...

— Tu as encore des cadeaux à prendre, toi ? l'interroge-t-il en regardant autour de lui.

Honnêtement, si on lui avait dit qu'il se ferait une sortie shopping avec cette fille, il aurait bien rigolé.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Sam 2 Jan - 18:04


J'avoue que je suis grave déçue qu'il réponde pas à ma provocation avec la boule de neige. BORDEL DE MEEEEERDE ! Jamais il retombe en enfance ce garçon ? Putain en plus je sais même pas quel âge il a... Si ça se trouve il est grave vieux. Peut-être même qu'il a trente ans ! (OOOOOK c'est pas vieux trente ans. Mais moi j'en ai dix-huit okay. Et comme tout ce qui me caractérise devrait être une base pour tout le monde, bah voilà.)

— Commence pas avec les boules de neige, je te préviens !

Je gonfle les joues.

Roh. La magie de Noël Davy, la magie de Noël ! Ça comporte AUSSI le fait de jouer avec la neige ! Enfin dans ma tête, en tout cas.

Et ma tête c'est une référence okay.

On prend le chemin de Stockholm.

— T'as encore des cadeaux à prendre, toi ? fait-il, retournant à un sujet sérieux.

Hmm... Pour mes parents, j'ai encore rien. Et il faudrait peut-être que je trouve quelque chose pour les gens qui m'ont aidée lors de ma mission de passage à prêtre-roi...

Arthur, Max et Emily... J'aime pas énormément avoir des dettes envers les gens, mais sans eux je n'aurais jamais pu finir, voire avancer ne serait-ce qu'un peu ma mission. Et puis Emily... Purée, je suis censée lui devoir une montagne d'argent... Raaaah... Un soupir m'échappe.

Mais bon, en tant que prêtre-roi on devient rapidement endetté ahah... Dooonc on évitera les cadeaux très coûteux cette année.

Enfin, peut-être pas lui. C'est vrai que bon, en ce moment c'est pas Utu qui va endetter ses missionnaires hein... Quoique. Sauf s'il va noyer son chagrin dans des bars et qu'il refile les notes à ses missionnaires... Ahah, je crois que ce serait tellement le genre d'Enlil de faire ça...

Des bâtiments se dessinent plus loin. J'accélère le pas, apercevant les décorations lumineuses de Noël de la ville.

Ah, tu voulais de l'aide pour un cadeau pour ta sœur c'est ça ? Bah... Soit tu lui achètes un truc dont t'es sûr que ça lui fera plaisir... Soit tu trouves un truc qui rappelle des choses que vous avez vécues ensemble... Genre une machine pour faire les barbes à papa si genre vous alliez souvent à la fête foraine quoi.

J'ai juste actuellement l'image de Dave en train de faire de la barbe à papa. Dave avec un petit tablier rose dans une fête foraine en train de faire des barbes à papa immenses pour les enfants qui passent par là. Oh mon dieu.

...tu veux pas devenir vendeur de barbes à papa ?

Grand sourire.

Histoire d'être un peu utile, ahah !

Je lui tire la langue. En espérant qu'il ne le prendra pas mal et qu'il ne se mettra pas à tirer la gueule. Ce serait grave triste.

Les chalets du marché de Noël se dessinent. Bon sang, j'adore Noël. La neige, l'hiver, la bouffe... ET PUIS LES CADEAUX BORDEL DE MERDE.

J'agite la main en direction d'un stand.

Hé regarde, tête à paillettes ! Y a des bonnets à pompons rose, sertis de sapins de Noël brodés ! T'en veux un ?

C'est affreusement moche. Mais imaginer Dave avec ce truc sur la tête est affreusement drôle aussi.

J'attrape l'un desdits bonnets et lui enfonce sur le crâne.

Wouah, t'es magnifique.

C'est immonde, en fait.

Je lui adresse un grand sourire malicieux.



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Ven 22 Jan - 22:20

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Dave commence à regretter d'avoir accepté de sortir en ville avec elle. Pas seulement pour le coup de la boule de neige, mais bien parce qu'elle commence déjà à le saouler à peine sorti de la Congrégation. Elle est hyperactive, et c'est chiant ; David en vient même à se demander s'il n'y a pas de bouton "off" quelque part à l'arrière de son crâne. Peut-être que s'il lui refilait une grande claque derrière la tête, il pourrait réussir à atteindre ledit bouton imaginaire ; mais il se doutait que s'il faisait ça, il allait très vite le regretter amèrement. Comment, il ne le sait pas encore, mais les gamines sont pleines de surprises, surtout lorsqu'elle malicieuse - ou plutôt malveillantes - comme pouvait l'être la petite Lynn.

— Magie de Noël, mon cul ouais… J'aime pas la neige, râle-t-il encore. En Australie, enfin là d'où je viens, il neigeait assez rarement.

Sinon, son père les emmenait avec sa frangine plus au sud, pour pouvoir faire de jolis bonshommes de neiges. Elle le traînait toujours à l'extérieur avec son bonnet à tresses immonde, et il revenait toujours frigorifié, pendant que leur père passait la journée sur son ordi avec une tasse de café à la main. Rien de foncièrement amusant, mais Alice ne s'en plaignait pas. Lui un peu, tout de même. S'ils passaient les vacances avec lui, il pouvait au moins faire l'effort de leur accorder un petit regard.

Ca n'arrivait pas vraiment.

Question cadeaux, maintenant… Ses parents ? Ca fait plus d'un an qu'il n'a plus de nouvelles. Il fait la moue à cette constatation et se demande s'ils sont au courant de l'endroit où il se trouve ; si Alice est les a prévenus, ce genre de choses. Le blondinet essaie de ne pas trop y penser, acquiesce simplement. Lui n'a pas grand-monde à qui offrir quelque chose. Il se dit qu'il offrira probablement un cadeau à Lynn, mais pas question de le lui dire. Elle se foutrait de lui.

— Parce que t'es endettée, toi ? Elle s'est passée comment, ta mission ? Ton Dieu c'est vraiment un sadique.

De son côté, pas trop de problèmes ; les billets étaient payés par Utu. Enfin payés… Voilà, quoi. Façon de parler. Résultat, il s'est quand même retrouvé en Corée. Avec du sang sur les mains. Et des explosions plein les yeux et les oreilles.

— Non, répond-il du tac au tac quand elle parle de se reconvertir en vendeur à la fête foraine. T'as vraiment que des idées comme ça ?

Il rigole un peu, et un nuage de buée s'évapore dans les airs.

— La machine à barbe à papa je sais pas… Un truc qui nous rappelle l'enance… Un sabre laser ? il rigole tout seul encore une fois.

Ouais, ils jouaient à Star Wars dans le salon quand ils étaient p'tits. Alice était la méchante et Dave le gentil. Les gentils perdaient toujours.

Il repense aux fameux bonnets moches qu'elle portait et se demande s'il peut lui en offrir un. Lynn semble du même avis (lol) que lui puisqu'elle se dirige vers un chalet avec des bonnets. L'odeur du vin chaud monte jusqu'à leurs narines lorsqu'ils entrent dans les travées.

— Euh, ouais, nan mais- Sérieux, t'es casse-couilles.

Blasé, il s'observe dans un miroir et grimace. Mon dieu, l'immondice, quoi. Il sourit en coin.

— Mais oui je sais, je suis merveilleuse, tu me vas pas à la cheville.

Ce faisant, il attrape un bonnet avec des bois de rennes et le lui fourre sur le crâne à la suite.

— À croquer avec ce bonnet, miss Rudolph. Où est votre splendide nez rouge ? fait-il avec un rire en retirant le bonnet - et ses cheveux se dressent légèrement sur son crâne à cause de l'électricité statique.

Se passer une main dans les cheveux avec ses gants empire le truc, du coup il tente pas. Il continue à observer les maisons autour de lui, à la recherche désespérée d'une idée. Il laisse tomber brièvement.

— Tu veux un verre de vin chaud ? l'interroge-t-il en bougonnant un peu. Je caille vraiment... Y a un stand là-bas.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Mer 10 Fév - 22:37


— Parce que t'es endettée, toi ? Elle s'est passée comment, ta mission ? Ton Dieu c'est vraiment un sadique.

Je hausse les épaules. Ils allaient pas nous donner des missions faciles, de toute façon…

Bah disons que j’ai dû payer de ma poche des trajets en avion pour l’Angleterre, puis Angleterre-Inde, puis bah Inde-Stockholm… et puis bah une amie a dû acheter pour moi le collier qui était vendu aux enchères, que je devais récupérer pour Enlil, donc je lui dois une bonne petite somme d’argent…

Ahhh… tristesse…

Bon, le fait de s’imaginer en vendeur de barbe à papa ne l’inspire pas plus que ça apparemment.

Elles sont cool mes idées, j’te permets pas ! fais-je en gonflant les joues, boudeuse.

— La machine à barbe à papa je sais pas… Un truc qui nous rappelle l'enfance… Un sabre laser ?

…lol ?

Est-ce que vous avez l’image de Davy-chou en Dark Vador ? Non ? EH BIEN MOI OUI. Ahah. Ahahahah. Imaginez-le juste en train d’aller voir sa sœur, un sabre laser dans les mains, en train de baragouiner d’une voix rauque « Je suis ton frèèèèèèèèèèèèèère »… Ahah ! C’est une scène à filmer ça !

Ahah, présente-toi au casting du prochain Star Wars, j’suis sûre qu’avec tes pouvoirs y aurait grave moyen que tu sois pris. Ça te correspondrait bien, un monde de paillettes, pas vrai ?

Paillettes, tête à paillettes… ahah, je suis géniale ! ♥

Tellement géniale que j’ai l’ingénieuse idée de lui enfoncer un bonnet à pompons rose brodés de sapins de Noël dessus sur le crâne.

Je fais mine de ne pas entendre ses protestations. Allez Davy, tu es tout mignon avec ça sur la tête ahah !

— Mais oui je sais, je suis merveilleuse, tu me vas pas à la cheville.

Ah non, même moi j’avoue que là, je n’arrive pas à égaler ta beauté ! Tu m’éblouis, vraiment.

Il attrape alors un bonnet avec des bois de rennes, et me l’enfonce sur le crâne aussi. Ah mais euuuuuuuh nan… Enfin quand même, le sien de bonnet est vraiment tellement plus moche quand même.

— À croquer avec ce bonnet, miss Rudolph. Où est votre splendide nez rouge ?

Je lui tire la langue.

Mon nez rouge je le cache, parce que bon tu comprends c’est pas très discret dans la rue. Ça m’embêterait de gâcher ma couverture ! Je ne comprends même pas comment tu as fait pour deviner mon identité secrète, serais-tu doté de pouvoirs magiques ?

Il a retiré son bonnet. Ah, je suis triste, il était magnifique quand même. Bon j’avoue il a toujours l’air con avec ses cheveux tout électrique. Je retire le mien également –nous ne ferons pas de commentaire sur mes cheveux qui ont décidé que ouais c’était cool de se dresser sur ma tête-, nous nous éloignons un peu.

— Tu veux un verre de vin chaud ? Je caille vraiment... Y a un stand là-bas.

Oh, pauvre chouchou !

J’ai jamais goûté le vin chaud… Bah allez, soyons fous, youpi !

Bon okay, dans ma grande bonté j’accepte –non non ne me remercie pas c’est pas la peine.

Je le suis donc en direction dudit stand. Je le laisse demander les boissons –non parce qu’une fille qui a l’air d’avoir quinze ans qui demande des gobelets de vin chaud, ça passe un peu bizarre je crois, ce serait dommage que je me vexe à cause de la tête du vendeur quand même-.

Je goûte ensuite la boisson. Beh. Je sais pas si j’aime ça ou pas. Je trouve pas ça hyper bon –ça ne vaut pas du jus de pomme !-, mais c’est pas dégueu non plus, je crois. Enfin bon, la seule chose qui est sûre, c’est que c’est chaud –ahah lol, normal, c’est du vin chaud ! Je suis tellement perspicace !-, et que du coup j’ai un nouveau regain d’énergie comme j’ai plus froid –enfin c’est pas comme si j’étais vraiment fatiguée ou frigorifiée non plus…-. Bref ! Go go (GADGET AU CHAPEAU ! ♫ Quoi, vous avez jamais regardé Inspecteur Gadget ?) ! Je prends Davy- chou par la manche et le tire à ma suite.

Viens voir Davy ! Là-bas y a un monsieur déguisé en Père Noël, tu veux que je te prenne en photo avec lui ?

Sourire malicieux.


Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Mar 1 Mar - 15:39

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Ah ouais... Nan, ça va, Dave avait eu du bol de ce côté-là ; en même temps Utu lui avait refilé son billet d'aller et de retour. Il se dit que ça aurait pu être pire, de toute manière. Par contre, pour le coup du collier, c'est vraiment moche... Dave est bien content de ne pas être missionnaire d'Enlil, en fait, ça a quand même l'air d'être un sacré connard. Il hausse un sourcil et se dit qu'il ne va pas insister davantage ; en même temps, s'il a l'air de trop compatir elle va encore en profiter, il le sait.

Ils continuent de marcher un peu jusqu'au marché de Noël et, là-bas, commentent la marchandise tout en cherchant à trouver un cadeau pour sa soeur. Bon, il admet qu'il a que des idées pourries, mais là, rien ne lui vient, même en scrutant le marché de Noël avec la même vivacité qu'un poulpe frit. Le sabre laser, c'était pas recherché non plus...

— Grave. Par contre, j'veux le rôle du méchant. Je joue très bien le connard.

Normal, t'en es un. Connard.

— Toi, je te vois bien faire... Chewbacca, les cheveux aux vents. Ca t'irait merveilleusement bien. Il y a un air de ressemblance, vous faites partie de la même famille ?

Voilà, c'est ce que je disais. On sait que t'es trop sympa Davy, fais pas trop d'effort surtout.

Enfin, passage au bonnet rose. BONNET. ROSE. Il hausse un sourcil et étire un sourire moqueur.

— Tu veux voir c'que c'est d'être éblouie ?

Là, c'est carrément de la triche mais bon ! Il y avait des gens autour, il allait éviter. Quoique ça passerait bien pour un flash d'appareil photo… Tiens, en parlant de photo... Dave sort son portable de sa poche pendant qu'elle parle, fout sa tête à côté de la sienne et prend un selfie d'eux deux. Lui avec ses cheveux électrique et son sourire, et elle en train de parler et fixer l'appareil genre "et- attends tu fais quoua- *clic*", la bouche ouverte. Merveilleuse photo. Il range son portable dans la poche de son jean.

Allez, avançons jusqu'aux stands comme si de rien n'était, t'as raison...

Ils se prennent leur verre et continuent leur chemin ; Lynn l'entraîne à sa suite et Dave se demande d'ailleurs si c'est vraiment possible qu'elle soit aussi hyperactive que sa soeur.

— Oh, un père Noël, excellente idée !

Il l'y entraîne et l'oblige à avancer jusqu'à lui.

— Hé, papa Noël, y a ma p'tite soeur qui veut une photo sur vos genoux !

Ah bah attendez, c'est elle qui a parlé d'une photo. Quoi ? Elle le lui avait proposé à lui ? Mais non, voyons, il avait dû mal entendre ! Il l'approche du gros père Noël et sourit largement en la maintenant fermement d'une main.

— Allez viens Lynnouche, va faire une photo ! Faut pas être timide !

Promis, elle ne circulera pas tout de suite dans toute la Congré.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Mar 1 Mar - 20:41


Star Wars. Ou encore les films desquels le monsieur qui a imaginé la chronologie du truc avait des idées carrément bizarres. J’ai jamais compris perso…

— Grave. Par contre, j'veux le rôle du méchant. Je joue très bien le connard.

Ah ouais ça je sais. Bah besoin de le jouer, tu l’es tout seul. Faut croire que t’as la tête de l’emploi, fais-je avec un sourire angélique.

Je tique légèrement lorsqu’il me parle de Chewbacca. Non mais euh. Non.

J’attrape une mèche de mes cheveux, la positionne sous mon nez de manière à faire une moustache –hyper longue la moustache j’avoue, si elle avait été moins épaisse ça aurait pu être celle de maître Shifu dans Kung Fu Panda. Quoique non parce que j’ai les cheveux encore plus longs que ça…-. Et marmonne d’une voix qui se voulait rauque :

Le Chewbacca des neiges il t’emmerde.

C’était dit avec amour.

Pour me venger, je lui enfonce donc ce magnifique bonnet rose sur le crâne. Ahh, trop chou Davy. Puis en retour il m’en met un –TROP MOCHE LE TRUC- sur la tête aussi.

— Tu veux voir c'que c'est d'être éblouie ?

Je hausse un sourcil moqueur. Ah oui ? Tu vas pas oser te mettre à briller tel… tel… attendez je cherche une comparaison qui n’ait pas la classe… TEL UNE AMPOULE EN PUBLIC ?

Nan nan.

T’es complètement con comme mec-HEY ATTENDS QU’EST-CE QUE TU…

*clic*.



OH LE CONNARD. Petit con. Il a pris une photo. De sa tête de merde, les cheveux partant dans tous les sens, et de la mienne, habillée de ce bonnet immonde, en train de l’insulter. Autant dire qu’il y a déjà eu plus glorieux, comme cliché de ma magnifique personne.

Ouais j’confirme, le rôle du méchant ça te va bien. Connard va.

Puisque c’est comme ça, je vais aller noyer mon chagrin dans le vin chaud. J’abandonne mes bois de rennes, puis nous partooons –POUR LE PAYS IMAGINAIIIIIIIIIIIIRE ! Quand j’étais petite je voulais trop exploiter la fée Clochette, dans Peter Pan (encore une référence à un Disney, oui), pour qu’elle me file de sa poussière magique là, pour voler. De la poussière magique… OMG, ALEXANDEEEEEEER ! Est-ce que sa poussière magique à lui permet de voler ?! Putain faudra que je lui demande !- boire ce fameux vin chaud, avant de continuer notre chemin, à la découverte du marché de Noël.

Il me traîne alors vers le Père Noël que je lui ai précédemment désigné. Nyeuuuuh ça devait être moi qui devais l’y traîner ! Il prend trop rapidement les devants lui !

— Hé, papa Noël, y a ma p'tite sœur qui veut une photo sur vos genoux !



— Allez viens Lynnouche, va faire une photo ! Faut pas être timide !





Tu veux jouer à ça ? Okay !

Je cache le gobelet de vin chaud derrière mon dos, lève des yeux larmoyants vers Dave, puis vers le monsieur déguisé en papa Noël qui nous regarde d’un air amusé.

Oui mais moi, je veux que mon grand frère vienne avec moi… et puis je veux aussi que vous lui donniez un bonnet de papa Noël comme vous, parce que je suis sûre que quand il sera plus vieux il va devenir stagiaire chez vous !!

Le monsieur éclate de rire.

— Eh bien ma petite, tu en as des idées dis-moi ! Je n’espérais plus compter sur une aide autre que mes lutins dans mon atelier…

Lol, je me demande quel âge il me donne. Je m’étais arrangée pour cacher une bonne moitié de mon visage derrière mon écharpe, et puis ma veste cachait aussi une bonne partie de mon corps. Par conséquent, si j’adopte les bonnes expressions du visage, surtout au niveau des yeux, et en prenant la bonne voix, je suppose que je peux facilement passer pour une enfant de onze ans. Bon la fille de onze ans qui croit encore au Père Noël… ouais bon on s’en fout. Ça passe crèèèèème.

Je tire Dave avec moi près du monsieur, me préparant à lui planter mes ongles dans le petit carré de peau entre le tissu de son gant et celui de sa manche s’il tente de s’échapper.

Le Papa Noël se penche et récupère un bonnet rouge à pompon blanc semblable au sien –il a une réserve sous son fauteuil ?- et le tend à Dave avec un sourire –enfin je suppose qu’il sourit, avec sa fausse barbe/moustache je vois pas trop sa bouche-. AHAH LOL JE PENSAIS PAS QU’IL DONNERAIT VRAIMENT UN BONNET A DAVY.

Je m’assois alors sur les genoux du monsieur, comme le font tous les enfants qui passent prendre une photo ici, puis dégage l’écharpe de devant ma bouche.

Je regarde la tête à paillettes d’un regard malicieux. Allez Davy, on sourit, c’est pour la photo !



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Mer 16 Mar - 22:27

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Pas besoin de jouer un rôle, ahah. Si elle savait à quel point ce qu'elle vient de dire est vrai, elle ferait peut-être pas cette tête. Il se passe une main dans les cheveux et s'incline ensuite d'un air théâtral. Il vaut mieux en rire, comme de tout ; il vaut mieux sourire, rire, profiter de la vie, profiter de la lumière et du soleil derrière les nuages, profiter de la neige et de l'ambiance, de la présence d'une amie, de Noël et des fêtes. (Ouais, il a pensé "présence d'une amie", faut pas aller aussi loin, mais clairement il la traitera toujours de moucheronne, hein. Il y a des choses qui ne changeront pas.)

Allez, hop, une photo au passage !

— Héhéhé, tu vois bien. J'suis parfait dans ce rôle-là.

Bien content, Dave boit son vin chaud alors qu'elle lui propose de faire une photo avec le Père Noël. Lol, une photo avec le père Noël, mais elle pense qu'il a quel âge, sérieux... "Ok, jouons, hein ?" sourit Dave en étirant le coin de ses lèvres.

Il l'emmène et la balance presque près du Père Noël interloqué. Avant qu'elle ne le tire à sa suite en demandant au m'sieur un bonnet de Noël. Nan mais nan. Il roule des yeux et place ledit bonnet sur sa tête en donnant son portable au mec qui prend les photos - il est plus à ça près, hein - avant de sourire en coin pour la forme. Malicieux, un peu heureux, un peu plus lumineux. Tout juste un peu. Il se tiens debout, juste à côté du vieux et de la mioche. Deux photos de prise. Sur une, il regarde l'appareil ; sur l'autre, il a tourné les yeux un instant vers la moucheronne, en étirant un peu plus son sourire, pour retenir un rire. Finalement il veut rendre son bonnet au père Noël, et le vieux lui réplique en accompagnant ses phrases d'un "OHOHOH" bien gras :

— Ne t'en fais pas mon garçon, tu peux le garder ! N'oublie pas de continuer à rêver, et faire rêver les autres ! OHOHOH !

Continuer à rêver, hein... Il se croit dans les Cinq Légendes ou quoi ? Il hausse les épaules et le remercie, tend la main à Lynn pour l'aider à descendre des genoux du mec, avant de la lâcher et récupérer son portable.

— Hé, les photos sont bien en plus, rigole-t-il. Tu me passes ton numéro ? Comme ça je te les envoie.

Machinalement, il replace le pompon du bonnet qui lui atterrit juste dans le visage. Il a pas l'air fin comme ça, mais bon, au moins il a chaud, lui. Gnagnagna.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Jeu 17 Mar - 22:49


Même qu’il joue le jeu, Davy. Honnêtement, je ne le pensais pas aussi drôle ! Sérieux, Dave, tu le vois de loin, tu le penses direct coincé, froid et chiant. Mais non ! Il accepte le chapeau de Noël, et même qu’il sourit pour prendre les photos. Même qu’il a filé son propre téléphone pour prendre les photos. Ah vas-y, à tous les coups c’est pour pouvoir les supprimer dès que j’aurais le dos tourné ! Ah mais nan c’est pas drôle ça !

Je fais mon plus grand sourire enfantin pour les photos. Après ça, Dave cherche à rendre le bonnet au papa Noël, mais il gagne le droit de le garder, recevant pour seule consigne de :

— N'oublie pas de continuer à rêver, et faire rêver les autres ! OHOHOH !

Genre comme dans les Cinq Légendes, avec les gens qui doivent faire rêver les enfants et tout. MÊME QUE JACK IL A LES CHEVEUX BLANCS. DU COUP IL EST COOL. PARCE QUE LES CHEVEUX BLANCS C’EST COOL. Mais euh Dave dans le casting des Cinq Légendes, c’est spécial ça quand même. Dave en lapin de Pâques armé d’un boomerang ? Lol !

OU

NON

JE SAIS

DAVE EN FÉE DES DENTS

OMG

OMGGGGGGGGGG.

… je dois me retenir de me rouler par terre de rire. AHAH.

C’est sûr que tu fais rêver, tête à paillettes ! fais-je, morte de rire, une fois que nous nous sommes un peu éloignés. Déguise-toi en fée Clochette la prochaine fois, tu feras encore plus rêver.

Ahh, cette vaste blague.

Il déclare ensuite que les photos sont biens, et me demande mon numéro pour me les passer. Je le lui dicte donc, avant d’ajouter :

Mais évite de me harceler tout le temps de messages, s’il te plaît. Je sais que je suis merveilleuse, mais bon, parfois, j’aime bien que mes fans me laissent un peu tranquille !

Sourire moqueur.

Oh, et il est magnifique ton bonnet. J’serais presque jalouse.

Je tends la main au-dessus de son magnifique chapeau, et fait apparaître, à nouveau –encore et toujours n’est-ce pas- des paillettes, pour souligner la beauté de ce bonnet. Voilà, il envoie du rêve le Davy.

J’entends une voix, enfantine, pas loin.

— Mamaaaaaan ! La madame elle a fait apparaître des paillettes ! Moi aussi je veuuux !

…oups ?

— Tu as plein d’imagination, mon chéri…

— Mais même pas c’est vrai ! Je suis sûr que…

Je jette un regard au gosse, style « tu dis un truc de travers et j’te bouffe ».

C’PAS MA FAUTE SI J’AI AUCUNE DISCRETION… je ne peux juste pas être discrète. Je suis tellement merveilleuse, ce serait triste d’être discrète, non ?

Je prends le poignet de Dave et le tire derrière moi, pour nous éloigner du gamin trop bavard.

Pas de commentaires OK.

Je commence à chercher du regard une nouvelle activité. Ahh, tellement de choooooses ! Il y a des châteaux gonflables plus loin… ouais mais non, c’est pas si drôle que ça, à tous les coups les gosses trouveraient drôle de m’arracher des cheveux…

Et… oh… ohhhhhhhhh !

Je tourne vers Dave des yeux larmoyants.

Davyyyyyyyyyyy ! J’veux une barbe à papaaaaaaaaaaaa !

Parce que.

Les barbes à papa c’est la vie OK.

Je le regarde avec de grands yeux en sautillant sur place.

Steuplé steuplé steuplééééééééééééééé ! Continue à faire rêver, qu’il a dit le monsieur !

Je sais me montrer très persuasive, vous savez.

Surtout pour de la bouffe.



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Dim 3 Avr - 18:52

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Regard noir, du genre "La fée Clochette tu sais ce qu'elle te fera si jamais tu continues à lui casser les noix ?" (amis des rimes de bon goût bonsoir). Il lui fout une petite tape à l'arrière de la tête - il aurait pu la claquer, hein, vous avez vu il sait aussi être délicat parfois - et tape le numéro de téléphone qu'elle lui dicte. Sourire en coin.

Il envoie les photos et sourit. Ca fait longtemps qu'il a pas fait ça... Une sortie entre potes, comme ça, comme s'il avait encore été un adolescent. Il a un instant d'arrêt, avant de relever les yeux vers elle.

— De toute manière, c'est à toi que je devrais demander de pas me harceler. Tu veux que je te rappelle qui a traîné qui ici ?

Booon, ok. Dave lui avait demandé de l'aide pour le cadeau d'Alice. Il fait d'ailleurs la gueule quand elle fait apparaître des paillettes au-dessus de sa tête, encore.

— Ouais ben c'est mon bonnet, j'le garde. T'es sûre que tu veux pas celui de ren-

Interrompu par la voix nasillarde d'un petit garçon, Dave fixe tantôt l'animal tantôt l'enfant - vous y avez cru, hein - avant que cette première ne l'attrape par le poignet pour la tirer à sa suite. Repli stratégique ?

— Noon, aucun commentaire ! Je vais me retenir ♥

Bon, avec tout ça, il sait plus où ils en étaient... ... Barbe à papa ?

— Non mais t'as quel âge ? râle-t-il, avant de capituler. Ouais, ouais, c'est bon, viens, j't'en offre une, mais arrête de sautiller, tout le monde nous fixe...

Dave se passe une main sur le visage en sentant son visage chauffer un peu, avant de tenter de trouver un stand. Ah, voilà.

— Une barbe-à-papa, lance-t-il à l'attention du vendeur, tout en lui fourrant les pièces dans la main après les avoir trouvées au fond de son porte-monnaie.

Tiens, un porte-monnaie pour Alice… (#mecpragmatique)

Le gars commence à mettre le sucre, et les filaments se forment. C'est sans compter le vent qui en fait s'envoler une partie autour d'eux, notamment sur ses vêtements. Il les secoue en grimaçant.

— J'dois avoir un karma pourri, c'est pas possible autrement. Je paie pour tout c'que j'ai fait, tu crois ? rigole-t-il.

Il le pense à moitié.

Il attrape la barbe-à-papa et, avant de la tendre à Lynn, la met hors de sa portée et sourit en coin :

— Hé, j'ai l'droit à quoi si je te la donne ? ♥

Toujours chiant, c'est comme ça qu'on l'aime, pas vrai ?

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Dim 17 Avr - 16:31
Il commence d’abord par gueuler par rapport à ma demande, alors j’intensifie mon regard type « chat botté ». Alleeeeez Davyyyyyy !

— Ouais, ouais, c'est bon, viens, j't'en offre une, mais arrête de sautiller, tout le monde nous fixe...

Je penche la tête.

Oh, Tête à paillettes, tu vas pas me dire que t’as honte ? Personne n’a honte de traîner avec ma géniale personne !

Je lui pince la joue.

Allez, décoince-toi un peu ! C’est Noël, youpi, joie et paillettes ! Oublie un peu les avis des autres et amuse-toi, ça ne peut te faire que du bien. Regarde, on peut chanter ! We wish you a merry Christmas, we wish you a merry Christmas, we wish you a merry Christmas ~

J’arrête de chantonner seulement lorsque nous arrivons devant le stand de barbe à papa. Le vendeur m’adresse un sourire amusé, avant d’exécuter la commande de Davy. OUAIIIS ! Trop de joie en moi.

Je regarde, presque fascinée, les fins fils de sucre s’enrouler légèrement autour du bâtonnet de bois. Je suis sortie de cette contemplation par Davy :

— J'dois avoir un karma pourri, c'est pas possible autrement. Je paie pour tout c'que j'ai fait, tu crois ?

Je tourne les yeux vers lui, pour le voir chasser les filaments de sucre collés à ses vêtements. Je hausse un sourcil, avant de sourire :

Bah ouais. Ça c’est parce que, petit un, tu fais trop souvent la gueule. Petit deux, parce que tu t’amuses pas autant que tu le devrais, de manière générale, et ça j’trouve ça triste, et manifestement la barbe à papa aussi ! Petit trois, pour toutes tes idées foireuses. Genre me prendre en photo pendant que j’ai une sale gueule tu vois.

Je lui tire la langue. Je ne me vexe pas de tout ça, je m’amuse. Amuse-toi aussi, Davy.

… j’crois qu’il entend mes pensées, parce qu’au moment où je tends la main pour prendre ma barbe à papa –OUAIIIIS-, il l’éloigne de moi –NAAAAN- avec un sourire en coin.

— Hé, j'ai l'droit à quoi si je te la donne ? ♥

Je ramène ma main vers moi, puis croise les bras sur ma poitrine en gonflant les joues, boudeuse.

La satisfaction de pas avoir dépensé ton argent pour rien… et, hum… le droit de ne pas être obligé d’être traîné de force dans un karaoké, ou tout autre endroit bondé de monde où tu dois te donner en spectacle ? ♥

J’pense pas qu’il soit très fan de ce genre de truc. Dans ma tête, DAVE + SE DONNER EN SPECTACLE = ENSEMBLE VIDE tu vois.

Ou encore le droit que je ne te chante des chants de Noël pour te faire chier. Et puis je te signale que je suis toujours censée t’aider pour ta sœur, chéri ♥

Je tends alors la main, paume vers le ciel. Donne-moi ma barbe à papa maintenant, Davy ! Une Lynn affamée est une Lynn persuasive. Love. ♥




Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Mar 19 Avr - 18:10

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Pourquoi elle s'est mise à chanter ?! Nan mais nan mais nan quoi ! Elle lui en veut, là, c'est pas possible autrement ! Il regarde le ciel d'un air dépité, genre "Enlil, mec, pourquoi tu l'as choisie elle, genre c'est une malédiction, c'est ça ? Je l'aurais jamais rencontrée si tu l'avais pas choisie bon sang !"… Bon, bref, trouvons vite un vendeur, hein ? VITE. Il se jette presque sur lui pour pouvoir faire avancer le truc plus vite. Et elle se tait, mon dieu elle se tait enfin !

— Y a jamais de bouton off chez toi ? râle Dave.

Les fils de sucre commencent à s'accrocher à ses vêtements et il les époussette, dépité, et relève finalement les yeux vers Lynn. Il s'apprête à râler qu'il ne fait si souvent la gueule que ça, avant de faire la moue. En fait, c'est vrai qu'il fait quand même souvent la gueule. Il soupire et se passe une main sur la nuque. Bon... Faire des efforts, faire des efforts... C'est pas facile pour lui, en ce moment, mais il sait bien qu'il doit se bouger un peu le cul, sinon il sera dans la merde encore longtemps. Quelle plaie !

— Ouaiiiis, booonnn. La photo c'était mérité, t'avais qu'à pas tirer une tête pareille, sourit-il en coin.

Il lève alors la friandise hors de la portée de la gamine et celle-ci commence à lui sortir tous les arguments - sensés, en plus, quelle tristesse - et il fait la moue. Frissonne en entendant karaoké. Puis râle.

— T'es chiante...

Il pique un peu de la barbe à papa, lui fourre le batonnet dans la main et engloutit les filaments sucrés d'un air dépité.

— Jamais tu m'emmènes dans un karaoké, j'te préviens !

Quoique, ça pourrait être drôle... mais il tient quand même un peu à sa dignité, mine de rien. Déjà qu'elle est plus trop existante, là !

— Bon, j'ai toujours pas d'idée pour Alice... Un parapluie, un porte-monnaie, un porte-clé... Un collier ? Bracelet ? Bon sang, je sais pas c'que ça aime, moi, une fille...

"... J'ai pas eu de meuf depuis que j'ai été interné, ok ? On se moque pas. Ca fait genre... deux ans ? Non... Trois ? Deux et demi ? Je sais plus… Ahaha… Bon sang. J'me facepalm maintenant ou après ?"

Il soupire, se passe une main sur la nuque.

— ... Ou un calendrier de chocolats ...?

Gniiiiiiih.

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Sam 30 Avr - 18:15
— Y a jamais de bouton off chez toi ?

J’éclate de rire. Un bouton off ? Lol, pour quoi faire ?

Ben nan ça sert à rien un bouton off ! Je consomme pas d’énergie, j’coûte pas d’argent, alors tant qu’à faire autant me laisser allumée.

Grand sourire. Puis je hausse un sourcil avec une espèce d’air de défi sur le visage lorsqu’il déclare que c’était mérité, la photo.

Non mais euuh je te merde. Je faisais pas une tête de merde ! J’étais juste en train de parler ! Parce que tu crois que t’aurais pas l’air con toi si on t’arrêtait sur image pendant que tu parles ? Grave que si t’aurais l’air con –t’as l’air tout le temps con- alors chut. J’te permets pas.

Hé, les gens. Le pire c’est qu’il cède à mes arguments, genre le karaoké, tout ça. T’es faible Davy ! Faible ! Ahah !

— Jamais tu m'emmènes dans un karaoké, j'te préviens !

A voir, fais-je avec l’habituel sourire angélique qui est le mien.

Un jour je traînerai Davy dans un karaoké. Un jour. Pas ce soir, parce qu’il va être trop méfiant. Mais dès qu’il aura baissé sa garde… BAM ! Un p’tit coup de chansons de Disney et hop. Hé, j’ai juste hâte de voir Dave chanter sur Libérée, Délivrée, ça doit être super drôle. Omg je veux.

Je croque dans les filaments de sucre. C’est vraiment trop bon vas-y.

Il réaborde ensuite l’idée du cadeau pour sa sœur. Okay. Alors… un parapluie… un porte-clé… c’est nul ! Hmmm…

Bah après les bijoux c’est classique, mais ça passe quasiment toujours. Après c’est toujours plus sympa si c’est un truc plus personnel, genre euh… un collier avec un pendentif dont la forme vous rappelle un souvenir, à tous les deux. Un souvenir sympa de préférence, hein. Non parce que un collier avec un pendentif en forme de chaussettes sales ça craint quoi.

Je m’arrête un temps pour réfléchir.

Vous venez d’Australie pas vrai ? Tu peux prendre un kangourou. Ou un soleil. Ou un koala ! C’est mignon les koalas vas-y.

Je le tire par la manche en lui pointant une boutique plus loin, tout en mangeant une bouchée de barbe à papa.

Tiens regarde, y a une boutique de bijoux là-bas. Comme ça après on pourra y aller, parce qu’il fait froid putain.

Nan mais vraiment, ça caille les Noël à Stockholm.



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Lun 13 Juin - 13:38

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

Dave roule des yeux en l'entendant lui répondre et retient une remarque désobligeante. C'est quoi cette manière de penser débile ? C'est pas parce que son énergie est renouvelable qu'elle peut pas fermer sa gueule cinq minutes, damn. Il se retient de lancer un regard désespéré au ciel - genre "pitié pourquoi j'suis là, pourquoi j'ai dit oui" - et continue de la provoquer tranquillement. Le pire, c'est que ça marche ; et Dave retient un rire en la voyant lui répliquer qu'il avait de toute manière toujours une gueule de con. Il lui fout un coup de coude dans le bras - elle est beaucoup trop petite pour qu'il puisse espérer toucher ses côtes sans se baisser, pas sa faute.

Le karaoké, never - bon il se doute pas qu'en disant ça, il risque très fortement de voir l'événement arriver plus tôt que prévu, mais voilà.

Maintenant, retournons au problème principal : quel cadeau David va-t-il bien pouvoir offrir à sa frangine ?! Elle n'était pas bien difficile, et il s'attendait bien à un cadeau un peu débile de sa part, cela dit ça n'empêche pas de devoir réfléchir un peu...

Les conseils de Lynn sont pas débiles, même si en soi ses idées ne lui conviennent pas vraiment. Il fait la moue et réfléchit en lorgnant sur les stands. Koala, kangourou ? Ca lui tire un sourire, alors qu'une idée germe dans sa tête.

— Nan, pas les bijoux, viens j'ai une idée ! Faut juste faire demi-tour, j'crois que j'ai vu ça un peu plus loin en passant.

C'est un peu naze comme truc, mais c'est vrai que c'est la seule idée qui ait pu arriver dans sa petite tête. Puis en vrai, il se les pèle aussi, fallait pas croire.

Il chope un peu de barbe-à-papa au passage et l'enfourne, avant de chercher le-dit stand. Une fois devant, il pousse un peu les gens aglutinés et s'approche de l'étal pour faire son choix ; juste un attrape-rêve et des boucles d'oreille de plumes assorties. Il les fait emballer, paie le vendeur et se recule pour rejoindre Lynn, son petit paquet en main.

— Voilà, c'est bon, j'ai ce qu'il me faut. Mais c'est pas un koala ou un kangourou, hein ? On peut rentrer maintenant s'tu veux, c'est vrai que ça caille.

Cailler est un euphémisme dans ce pays de dingues. Mais bon, Dadou est de bonne humeur, là - mais si, le sourire, vous avez pas vu le sourire ? - donc pour le moment il gère.  Disons qu'il se plaindra peut-être en rentrant, quand il captera que ses pieds sont pas gelés parce qu'il fait froid mais simplement parce que ses chaussettes sont humides. Faut qu'il s'achète de nouvelles bottes, elles ont un peu fait leur temps celles-ci.

— En Australie, on passait nos Noël à la plage, lâche-t-il soudainement en levant le nez vers le soleil qui pointe. C'était sympa, on se faisait une séance de surf certaines années, quand y avait des pics de chaleur. T'imagines que c'est le début de l'été chez nous à ce moment-là ! rit-il.

Un arrêt.

— C'est vraiment l'autre bout du monde, en fait. T'as pas envie de retourner chez toi des fois ?

Ils se redirigent lentement jusqu'à la congré, et Dave resserre son écharpe autour de son cou. Il aime vraiment pas le froid, hein. Faudrait p'tetre qu'il envoie une carte postale à son père...

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Mer 22 Juin - 18:42
Davy a une idée, je répète, DAVY A FAIT FONCTIONNER SON CERVEAU. OK, demi-tour, alors.

Touche pas à ma barbe à papa.

Je mords dedans en le fixant. C’est n’à moi.

Je le regarde s’éloigner vers un stand, jette un œil de loin aux marchandises. Des attrapes-rêves ? C’est jolis les attrape-rêves. Même si j’crois que ça a jamais attrapé mes rêves, à moi. J’ai des rêves insaisissables, lol. Je suis insaisissable.

Tête à paillettes revient vers moi.

Ahh j’suis déçue que tu sois pas aller voler un koala dans un zoo. T’aurais pu adopter une créanne koala/kangourou, ça doit être cool.

Ou pas. « Hey sinon les gars mon kangourou a possédé mon esprit ce matin, il était pas très content quand je l’ai grondé parce qu’il a tout cassé en sautillant dans la maison… »

J’acquiesce (avouez que ce mot est chiant à écrire au passage) frénétiquement quand il propose qu’on rentre. Il fait froid vas-y.

Genre. La plage, du surf ? J’ai actuellement une image de père Noël avec des lunettes de soleil en train de surfer dans la tête, c’est spécial comme image.

Tu sais surfer, toi ? Vas-y comment il se la pète l’australien blond là !

Sourire malicieux.

C’est cool mais j’crois que je trouverais ça triste de passer Noël en été. Noël + neige + froid, c’est mon enfance du coup c’est important… et puis la neige, c’est cool. Tu veux pas faire une bataille de boules de neige ?

Sourire innocent cette fois.

— C'est vraiment l'autre bout du monde, en fait. T'as pas envie de retourner chez toi des fois ?

Hm.

Chez moi c’est l’Angleterre, c’est pas si loin. Une heure d’avion à peu près et je suis chez moi… alors ça me manque pas tant que ça. Mes parents me manquent un peu, mais je me sens plus à l’aise ici que là-bas. Là-bas, on me prenait pour une tarée, concernant tout ce que je voyais en tout cas, ici c’est normal. Quant à la météo, clairement ça change pas énormément, même si ça caille un peu plus j’avoue.

Les bâtiments de la Congrégation commencent à se dessiner. Je jette le bâtonnet de bois de la barbe à papa dans une poubelle.

Non mais. Avant d’partir j’ai encore une chose à faire.

Je fais style de faire tomber un truc, je me penche donc et ramasse un peu de neige.

Daaaave ? ♥

Quand il tourne la tête vers moi, je lui écrase gentiment la neige sur la joue.

Joie et paillettes, joyeux Noël. ♥



Voir le profil de l'utilisateur



Dave
Messages : 1193
Localisation : DTC.
Loisirs : Casser des dents.
Humeur : Je crains qu'elle ne soit pas très lumineuse !
avatar
David Williams

Personnage...
Pouvoir: Astre (Dave) & Source (Alice).
Dieu: Utu
Age: 27
Mar 28 Juin - 10:58

Chevauchée de licornes sous la neige. (Pardon ?)
Comme une balade à dos de stégosaure en plein mois de décembreft. Lynn

D'où touche pas à ma barbe-à-papa ?! C'est lui qui l'avait payée, qu'il sache ! Il lui tire juste la langue avant de se barrer acheter son attrape-rêve, avant de revenir vers elle, tout content. Davy, c'est un peu comme un p'tit chien ; il peut faire la gueule, il grogne et aboie, il mord même les gens, mais quand on lui envoie une baballe ou qu'on lui donne une friandise, il remue la queue. Bref, Davy est content.

— J'avoue, ça doit exister en plus. Mais nan, laisse tomber, je vais pas aussi voler une bestiole dans un zoo, j'suis pas taré, moi, grogne-t-il en lançant une pensée violente vers son paternel. Et pas de créanne domestique, merci bien, c'est assez relou dans la nature pour pas en adopter une à la maison.

Ils papotent tranquillement sur le chemin du retour, et Dave étire un sourire en coin. Ouais, bon, ok, il est carrément le stéréotype-même des mecs de son pays, mais qu'est-ce que vous voulez, il assume totalement. Puis le surf, c'est cool ; il pouvait décemment pas vivre à Perth et ne pas pratiquer le surf, bon sang ! Les rouleaux géants, de ceux qui font ressortir le bleu-vert de la mer et son écume... Bon, aussi ceux qu'il ne vaut mieux pas se prendre en pleine poire. Un jour, il fera la route des vagues, quand il aura du fric et l'occasion. (Et qu'il fera plus chaud. Ouais. Il frissonne de désespoir en songeant que la neige est pas prête de s'arrêter de tomber.)

— J'habitais près d'la mer, évidemment que j'sais surfer.

Il hausse les épaules.

— C'est l'inverse pour moi. Noël me paraît triste comme ça, mais bon, de toute manière je m'en fou-- Pas de bataille de boules de neige, non !

Davy préfère largement la prévenir d'avance, histoire qu'elle ne s'amuse pas à lui lancer une boule de neige en pleine poire.

— Seulement concernant tout ce que tu voyais ? C'est pas parce que tu es définitivement tarée ? la taquine-t-il.

Bientôt arrivé à la Congré ! Dave esquisse un sourire en voyant qu'il pourra bientôt se rouler dans sa couette, contre son chauffage, et tourne bêtement la tête vers Lynn quand elle l'appelle. Il fait un sacré bond vers l'arrière en sentant la neige entrer en contact avec sa joue.

— PUTAIN LYNN.

Ecarlate - gêne, colère, surprise -, il se baisse pour ramasser de la neige à son tour et lui lancer une boule imparfaite en pleine tête pour la faire fuir vers l'intérieur de la Congré.

— J'espère que tu cours vite, ricane-t-il en ramassant une nouvelle boule avant de la lui relancer dessus.

Bon, finalement, c'est sympa aussi la neige parfois, hein Davy ?

Voir le profil de l'utilisateur


S'illumine en #47032C.
Vogue en #67BBCE.



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: La Congrégation :: Bâtiment de cours :: Hémicycle
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet