Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: La Congrégation :: Bibliothèque
En ce funeste jour de post-St Valentin, nous célébrons... !
Inanna
Messages : 554
Localisation : Allongée entre les racines d'un arbre centenaire.
Loisirs : Semer des têtes et faire couler le sang. Détruire la moindre parcelle de bonté sur cette terre.
Humeur : Prête à faire chavirer ton cœur, mon cher et tendre... ♥
avatar
Inanna

Personnage...
Pouvoir: Infini.
Dieu: Inanna
Age: La Beauté est éternelle.
Dim 14 Fév - 20:39
Aujourd'hui, c'est la St Valentin. C'est une fête que j'aime et exècre à la fois ; tous ces amoureux transits me donnent la gerbe… Oh, bien sûr, c'est beau, et tout le tralala, mais franchement, on est d'accord : c'est assez has been. Il n'y a plus de surprise, plus rien.

J'suis allée m'amuser à jouer à Cupidon toute la journée, et Enlil m'a accompagné avec beaucoup de bonheur.

"Oh, tiens, regarde ce thon ! Ohlala ! Si on le foutait avec cette bonnasse ?" "Naaaan, mais c'est moche quand même non ?!" "Non."

Bon, j'avoue. Depuis le procès, on fait grave la gueule alors on se console avec c'qu'on a. Nous avons même concocté un plan. Je laisse Tyarisse et Alexander passer leur nuit ensemble, et demain, il y aura le mariage ! Oui ! Ce sera formidable ! LE MARIAGE !! Ce merveilleux mariage qui unira nos deux maisons ! (On se croirait un peu dans Harry Potter là)


Bon, allez, je vais reprendre. En ce funeste jour de post-St Valentin, Enlil et moi allons célébrer et présider ce qui sera un double mariage. Les mariées sont jolies. Tyarisse a un beau voile blanc et Alexander a un joli ruban rose qui va magnifiquement bien avec sa robe. Leurs maris, Nabouh et Fray, sont très beaux dans leur costume. C'est d'un chic ! Enlil a choisi le tissu spécialement pour eux.

J'offre un sourire doux - et machiavélique - à ma tendre missionnaire Tyarisse et à ce cher Nabouh.

— Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs ; nous sommes ici en ce jour pour célébrer l'union divine entre Nabouh Saifi et Tyarisse Fent, missionnaires de Enlil et Inanna. Par leur voix, ils représentent leurs Dieux et leur alliance.

Grand sourire, je désigne ensuite Alexander et Fray. Nous avons choisi le lieu spécialement pour le mettre à l'aise. Observez ces superbes étagères que nous avons toutes collées au mur, et les deux estrades sur lesquels sont les mariés, composées uniquement de tables ! J'espère qu'ils ne s'agiteront pas trop, je ne veux pas soigner un os brisé. (De toute manière je ne le ferai pas.

— Et pour que tout le monde soit heureux en ménage, nous célébrons ainsi l'union de Fray Almovitsch et Alexander Aestas ! Vives les mariés !

J'aime les mariages. Surtout quand c'est Enlil et moi qui en avons eu l'idée.

Voir le profil de l'utilisateur



Nabouh
Messages : 207
Localisation : Franchement... loin!
Loisirs : Embêter tout le monde et rire bien fort.
Humeur : Taquine
avatar
Nabouh Saifi

Personnage...
Pouvoir: Inventeur
Dieu: Enlil
Age: 17 ans
Dim 14 Fév - 21:31
CE DOIT ETRE UNE BLAGUE NON ? Honnêtement, je pense que oui, au fond, ça les fait bien marrer. Au début, je pensais que c'était juste histoire de me taquiner, de m'énerver un peu aussi faut dire mais là... Lorsqu'ils s'adressent à moi avec leurs voix divines, signe que je ne peux pas refuser, je ne comprends plus vraiment ce qui se passe. Un mariage ? SERIEUX ? Mais pourquoi un mariage ? en plus avec une fille que je ne connais même pas, je ne sais pas qui c'est elle! En m'y intéresssant davantage, ce que je n'avais pas fait jusque là, je peux sentir l'aura d'un dieu autour d'elle et les paroles de Sailor Moon achèvent de me convaincre que c'est une de ses missionnaires. Je pousse un long soupir, ponctué de grognements rageurs.
Je n'avais pas vraiment prévu de me marrier aujourd'hui... Ni même de faire quoique ce soit. Je voulais juste rester dans ma chambre, le regard dans le vague et méditer sur la vie. Je comprends de mieux en mieux pourquoi Renzo m'avait dit que les dieux étaient une source d'emmerdes. En plus regardez-moi, je suis ridicule dans ce costume, il ne va absolumment pas. Et puis un mariage quoi! un MARIAGE! Nous ne sommes même pas dans une église, une mosquée, ou un lieu saint quelconque en plus... non, mais dans une bibliothèque, va comprendre pourquoi! Je me tiens debout sur des tables pour faire estrade, me demandant ce que je fous là au moins chaque seconde qui passent. En plus, ce n'est pas pour dire mais les convives de paient pas de mine... Ah oui parce que c'est un double mariage hein, faut pas déconner. L'un des mariés en face à l'air trop chelou par contre l'autre, en le regardant de plus prêt, il me semble l'avoir déjà rencontré...

-Ah l'illuminé du parc!

Non je n'ai pas crié... du moins pas trop fort. C'est juste que j'arrive enfin à le recadrer. C'était ce mec avec un gros problème de confiance en lui qui m'avait reconduit jusqu'à la congrégation un soir où je m'étais perdu. Je lui adresse un sourire douloureux, partageant son calvaire. Remarque, le sien est pire que le mien... Je ne suis pas sûr de savoir s'il est complètement humain mais c'est sûr, c'est pas une fille. Quoique... en regardant de travers.
Je jète un coup d'oeil à ma compagne derrière le voile qu'elle porte. Elle a l'air aussi motivée que moi. Je tire la tronche moi aussi j'admets mais bon, plus vite ce sera fait, plus vite je retournerai à mes préoccupations.

-Ca ne m'enchante pas plus que toi, je t'assure alors tiens le coup! Tu dis oui, un joli sourire, le tour est joué, chacun retrouve sa vie, ok ?

Je me retourne alors vers la déesse des paquerettes, ignorant son sourire horrible. Du coup, Enlil c'est mon témoin ? Il est où d'ailleurs ? Il pourrait au moins venir me soutenir durant cette mascarade... Moi qui croyais qu'il m'avait entendu la dernière fois dans son temple... C'est comme ça qu'il m'aide ? En me mariant ?!
Voir le profil de l'utilisateur

Renzo
Messages : 1284
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Dim 14 Fév - 23:52
NO WAY.
Non mais je veux bien que les Dieux aient rien à foutre et qu'ils essayent de trouver des passe-temps pour pas s'en foutre plein la gueule mais NON, NON NON NON et NON ! Je suis désolé, on a déjà eu un mariage, exceptionnel soit dit en passant, absolument drôle et parfait et génial et tip top et et et j'étais le prêtre merde, ça c'était super cool ! Et là non, déjà on me préviens pas du tout, genre je sais pas faire le prêtre ?! Ho mais c'est parce que c'est Inanna tout s'explique, elle me boude parce qu'elle m'aime pas c'est ça ? Et ben c'est moi qui vais bouder, non mais !
Je me dirige vers la biblio et entre sans faire attention à l'ambiance, et je tombe nez à nez avec... Attends WHAT ?! Nabouh et Tyarisse ?! Hein ?! Déjà d'où ils se connaissent, -ho je suis sûrs ils se connaissent pas ça se voit à leurs têtes. Non mais franchement, Ina qui fait de la pâle copie de -ha quoique non, ça serait plutôt Enlil qui se répète avec ses mariages, il deviendrait pas un peu sénile ?!
Mais alors le second couple... Heu attends c'est vraiment un mec en robe là ?! Il me semble que c'est le copain de Tyarisse, mais alors foutre Fray là dedans, franchement je vois vraiment pas d'où le délire a bien pu partir, c'est absolument n'importe quoi !
Après cette pause de deux secondes donc qui sert à la constatation des délires étranges des Dieux, je pousse mon coup de gueule.

_ Je m'y oppose ! Aux mariage je veux dire ! Enfin je sais pas si on était à là mais je fais opposition au nom de... heu... La santé publique !

Si si, la santé publique, attendez donc que je trouve une signification à tout ça. Deux secondes.

_ Parce que -heu- bah déjà Nabouh est gay (tu le vois mon regard du "hey pote dis rien j'essaye de te sauver la vie là") ou un truc du genre donc ça va pas le faire, ensuite parce que Tyarisse elle est violente donc déjà, vous partez avec un couple de base pas viable, et à moins que vous vouliez montrer la dégradation des relations Enlil-Ina je vois pas trop l'intérêt... Après pour Fray et le petit gars ben... Honnêtement j'ai pas trop de remarques à faire je me demandais quand Fray allait enfin trouver l'âme soeur, mais il est pas un peu vieux, y'a pas des règles qui existent pour ça ?

Genre, c'est pas de la pédophilie ? Je sais pas moi, dites moi quel âge il a le gamin et je vous dirais, je suis un peu un pro pour les questions de pédophilie...
Voir le profil de l'utilisateur



Alex
Messages : 366
Localisation : Stockholm, toujours.
Loisirs : Observer le ciel nocturne.
Humeur : Heureuse.
avatar
Alexander Aestas

Personnage...
Pouvoir: Poussière
Dieu: Nanna
Age: 23 ans
Lun 15 Fév - 16:00


J’ai déjà dû subir quelques blagues de Nanna, parfois. Bon, ça ne me plaisait pas, mais à la limite ce n’était pas des trucs avec un fort impact dans ma vie.

Je n’avais jamais rencontré d’autres dieux du Panthéon. Enfin si, mais assez rapidement.

Je me doutais qu’ils aimaient bien faire des blagues à leurs missionnaires. Je l’avais constaté au mariage de la petite Lynn –j’avoue avoir eu un peu pitié d’elle, tout de même-.

Mais là. Alors là…

— Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs ; nous sommes ici en ce jour pour célébrer l'union divine entre Nabouh Saifi et Tyarisse Fent, missionnaires de Enlil et Inanna. Par leur voix, ils représentent leurs Dieux et leur alliance.

Je reviens sur Terre.

Non. Non, juste non.

Beaucoup trop de pensées se bousculent dans ma tête, si bien que tout est un peu confus.

D’abord, je tiens à dire que je suis absolument contre l’idée que Tyarisse se marie, d’accord. J’avais beaucoup apprécié Nabouh lorsque je l’avais rencontré il y a un peu moins d’un an dans ce parc. Il était gentil, et puis il répandait la bonne humeur autour de lui, chose que j’avais beaucoup appréciée. Certes, certes je l’aimais bien, mais en revanche l’idée qu’il passe sa vie avec Tyarisse m’arrache une affreuse grimace. Hors de question.

Encore heureux qu’il n’ait rien demandé, et qu’il ne soit pas pour cette union. C’est d’ailleurs pour ça que je lui adresse un maigre –très très maigre- sourire lorsqu’il me reconnait. On est dans la même merde, je crois.

Quoique.

Expliquez-moi POURQUOI je suis affublé d’une robe avec un nœud rose et des talons aiguilles ?! On m’a déjà dit que ma personnalité avait quelques nuances féminines, entre la timidité et la réserve, mais de là à me mettre une robe !

J’entends vaguement Nabouh demander à Tyarisse de dire « oui » avec un joli sourire pour en finir rapidement, je lui adresse donc un regard noir.

Nabouh, je t’aime bien mais si tu fais ça, je te fais manger la poussière du cratère.

OK je n’ai absolument pas de crédibilité vu la tenue dont je suis affublé, mais bon.

— Et pour que tout le monde soit heureux en ménage, nous célébrons ainsi l'union de Fray Almovitsch et Alexander Aestas ! Vives les mariés !





Je tourne la tête, remarque alors ledit Fray –hé franchement il a des cheveux longs, pourquoi c’est pas lui qui porte une robe ?!-. Je l’ai déjà vu de loin, je crois. C’est pas le bibliothécaire ?

Un type déboule alors dans… ah tiens, on est dans la bibliothèque… pourquoi ?... Oh, je crois que c’est le garçon que Lynn appelle « vieux cadavre ». Je ne sais toujours pas comment il s’appelle, d’ailleurs.

— Je m'y oppose ! Aux mariages je veux dire ! Enfin je sais pas si on était à là mais je fais opposition au nom de... heu... La santé publique !

La santé publique ?

Il s’explique ensuite, exposant ses arguments. C’est vrai qu’ils sont valables, pour Nabouh et Tyarisse. Et après… « le petit gars » ? Attendez, mais il pense que j’ai quel âge au juste ?

Enfin peu importe, il est contre tout ceci, il est par conséquent un allié.

J’inspire lentement, tremble un peu –comment les filles font-elles pour tenir debout avec des chaussures pareilles ? C’est hyper instable !-.

Quelle galère…



Voir le profil de l'utilisateur



Fray
Messages : 225
Localisation : Bibliothèque
Loisirs : Réciter des cosmogonies
Humeur : Dérangée
avatar
Fray Almovitsh

Personnage...
Pouvoir: aucun
Dieu: Non renseigné
Age: 35 ans
Lun 15 Fév - 16:25
.
Je respire lentement. C'est un kaléidoscope sous LSD que j'ai dans la tête là. Il n'y a pas d'autre explication possible. Je continue d'inspirer et d'expirer pour essayer de me concentrer. Ah si, en fait, une autre explication possible et presque logique : les dieux.

J'ai été jusqu'à présent relativement épargné par les caprices divins, et pour un vieux locataire de la Congrégation, ça tient presque de l'exploit ! Je suppose qu'il fallait bien que ça tombe sur moi un jour ! Cela dit, je ne suis pas le seul impliqué aujourd'hui. J'essaie de rester impassible et d'observer avec lucidité la situation.

Depuis l'estrade de fortune sur laquelle je me tiens, j'ai une formidable vue sur la salle. J'aperçois au centre de l'assemblée réunie, Tyarisse, qui porte une robe de mariée. Comme le jeune homme qui se tient à côté d'elle. Dommage pour lui, ça n'a pas l'air d'être sa tasse de thé. Non loin de moi, un autre jeune homme en costume. Ah. Je baisse le regard. Je suis aussi en costume. Bien. De mieux en mieux. Impliqué jusqu'aux sourcils dans cette purée de pois chiches.

Dans ces cas là, il vaut mieux prendre son mal en patience et attendre un indice, un morceau d'explication, un bout de logique... C'est le discours de Inanna qui éclaire rapidement le schmilblick. J'aime bien être prévenu à l'avance et avoir le choix quand il s'agit de se retrouver en présence de dieux, mais je suppose que ça serait beaucoup trop demander... Ça me rappelle la mascarade du mariage de Lynn cette affaire, est-ce que c'est le thème tiré au sort cette année par les dieux pour leurs caprices mensuels ? Je suppose que nous faisons tous la même tête qu'elle en cet instant : mon camarade d'estrade et Tyarisse (malgré son voile blanc) partagent visiblement le même enthousiasme vis à vis de leur union. Quand au jeune homme qui me fait face, le dit "illuminé du parc", il n'a toujours pas dit mot. Bonne technique de survie : faire l'opossum mort en attendant d'élaborer une stratégie pour se sortir de là.

La stratégie de Renzo, qui débarque comme une ex-femme vengeresse au remariage de son ancien époux (je regarde trop de films hollywoodiens, je sais), est bien différente : elle semble consister à s'opposer le plus bruyamment possible à l’événement. Bien tenté l'ami, mais je doute fort que les dieux soient décidés à suivre les règles conventionnelles d'un véritable mariage et à accepter les réclamations du public.

Toujours est-il qu'il remet en cause avec toute l'énergie dont il est capable l'association Nabouh (voisin d'estrade) – Tyarisse, bataillant avec des arguments un peu bancals (il faut bien l'admettre). Par contre, je ne réussis pas à garder mon air calme quand il enchaîne sur le jeune homme (petit gars ; illuminé du parc ; saurais-je un jour son nom ?) et moi-même.

- Honnêtement j'ai pas trop de remarques à faire je me demandais quand Fray allait enfin trouver l'âme sœur, mais il est pas un peu vieux, y'a pas des règles qui existent pour ça ?

Je lève les yeux au ciel et renifle avec dédain. Si il n'y avait pas une toute une assemblée et un pseudo-mariage organisé par des dieux autour de nous, je lui répondrais probablement qu'il a du culot de venir me parler de mon âge quand lui même pourrait être mon trisaïeul. Mais l'heure n'est pas à la boutade, je ferais mieux de profiter de l'occasion pour ne pas moisir ici ! Je m'adresse à l'assemblée à pleine voix :

- Cher Renzo, en effet, ce mariage n'est pas celui que nous espérions pour ces jeunes personnes et moi-même, mais puisque nous sommes ici réunis, autant en profiter pour DANSER !

À ces mots, je saute de mon estrade branlante. Réception parfaite, j'aurais aimé que l'assemblée applaudisse. Je capte le regard de Tyarisse un instant, lui fait un clin d’œil puis, en deux enjambées, rejoints le jeune homme en face de moi. Je me penche à son oreille et lui murmure :

- Cher inconnu, ceci est une diversion. Vous avez carte blanche pour réduire à néant ce projet idiot conçu par les dieux. N'abîmez pas mes livres. Bonne chance !

Et pour que la diversion soit complète, je me retourne vers le dénommé Nabouh, toujours sur l'estrade, et m'écrie :

- Connaissez-vous quelques danses bretonnes ? Si vous n'êtes pas familiers avec la culture bretonne, je suis au regret de vous dire que vous ne pourrez pas épouser cette jeune femme ! Comment pourriez-vous la combler si vous ne savez pas cuisiner les crêpes qu'elle aime tant ?!

Espérons que ça suffira à attirer l'attention du public, et surtout des dieux, le temps que le jeune homme agisse. Courage, j'ai besoin que vous me sortiez de ce kaléidoscope sous LSD !

Voir le profil de l'utilisateur

Tyarisse
Messages : 348
Localisation : A la croisée des chemins
Loisirs : Cogner, aimer, pleurer
Humeur : En perpétuel mouvement
avatar
Tyarisse Fent

Personnage...
Pouvoir: Guerrière
Dieu: Inanna
Age: 22 ans
Lun 15 Fév - 22:23
Je savais que c'était trop beau.
Je l'ai su dès qu'Inanna m'a fait comprendre que je pourrais passer la nuit avec Alex.
Sauf que y a des limites à tout, même à la connerie de deux dieux.

Un missionnaire est au service de son dieu, ça c'est logique et raisonnable même quand il s'agit de missions complètement perchées.
Mais là non.
Juste non.

Je sais pas trop ce qui m'agace le plus dans ce foutu mariage de merde.
Le voile qui me chatouille le nez, l'inconnu qui est sensé me servir de mari, sans oublier Alex qui est en robe de mariée avec pour fiancé Fray.

Nan mais ils sont sérieux ?
On avait déjà eu le droit à un mariage arrangé une fois là c'est même plus original, c'est du recyclage.
Sauf que les mariages arrangés en soit c'est une idée périmée et le recyclage de trucs périmés c'est pas une bonne idée. Le résultat est souvent pas du tout ce à quoi on s'attendait.

Quand le fameux "Nabouh" ouvre la bouche je peux pas m'empêcher de partir dans un rire nerveux.
Il se fout de ma gueule ce con ?
Il a vraiment cru que j'allais le laisser faire ?
Qu'il essaye voyons, qu'il dise juste oui et je lui arrache la langue.

Je me contente de lui jeter un regard et de toute façon, Alex parle pour moi.
C'est à ce moment que Renzo débarque et je meurs d'envie d'aller lui faire un câlin pour le remercier. Avec un peu de chance, on va sortir de ce merdier et sans bague au doigt ou corde autour du cou.

En entendant les arguments de Renzo, je hausse un sourcil. Moi violente ? Ah bon...
Définitivement très irritée par ce foutu voile j'entreprends de l'enlever avec toute la délicatesse dont je peux faire preuve. C'est à dire aucune.
Une fois cette tâche accomplie Fray prend la parole et je capte immédiatement son clin d'oeil.

- Oui c'est ça dansons ! Je peux vous apprendre la danse de Rabbi Jacob si vous voulez !

En entendant les paroles de Fray à Nabouh je ne peux pas m'empêcher de sourire. Il est chou... Décidément je l'aime ce bibliothécaire loufoque.

- C'est vrai ! De plus la culture celte est en voix de disparition... Il faut que j'épouse un celte ou un scandinave, les deux sont presque pareil. Mon futur mari ne représente aucun de ses critères. Je ne peux donc y consentir pour la sauvegarde de toute une espèce !

Bordel, que quelqu'un trouve une solution je dis que de la merde...
Voir le profil de l'utilisateur



Enlil
Messages : 597
Localisation : Au dessus de tout
Loisirs : Te pourrir la tête
Humeur : Méprisable
avatar
Enlil
Mar 16 Fév - 18:37
J'aurais du passer une journée des plus banales. Scruter le monde sans rien faire. Attendre. Regarder, réfléchir au destin, faire une âme divertissante. Je n'avais à vrai dire même pas fait attention à la date. C'est Ina qui me l'a rappelé et là j'ai vu une occasion splendide de mettre des paillettes à ma journée. Ca s'appelle la Saint Valentin et il parait qu'on y célèbre les amoureux. #Ninlilt'esbaisée Du coup on vogue à travers le monde. C'est drôle de faire des coups foudres improbables. Mon dieu mais les speed dating. C'est super drôle ! Il faudrait inscrire Nanna à un truc de ce genre ! Voir si quelque part dans ce monde il y a quelqu'un de compatible avec ce cas social. Enfin bref.

Après cette journée trépidante avec ma chère soeur on s'est dit qu'on en avait peut être pas fait assez. Ou du moins qu'on en avait pas fait profiter assez de monde particulièrement à la congrégation en fait. On a regardé et on a trouvé. Et voilà ou nous en sommes. On en a choisit quatre. Comme j'ai déjà marié l'une de mes missionnaires il y a peu de temps cette fois ci c'est le tour du l'autre. Nabouh. Nabouh et l'autre bestiole qui a bousiller mon temble. Je suis navré Nabouh réellement. Mais c'est pour le divertissement de tous. Et puis le gamin chelou de Nanna avec l'adorable personnage qu'est Fray. Je trouve qu'on a fait fort cette fois ci.

Je fais apparaître un dôme au dessus de nous. J'aime ce qui est esthétique. Je regarde les spectateurs. Il y a même Renzo. Je ne lui reproche rien. Il a assez souffert comme ça dernièrement. Alors je le trouve plutôt sympathique quand il intervient. Je lâche même un sourire. Ce gosse est stupide tout de même. Je jette un coup d'oeil à Ina. Je me rapproche d'elle.

-Tu crois qu'ils sont conscience qu'on lit dans leur pensée ?

A peu près en même temps où je lui pose cette question sa missionnaire me sort des conneries sur les celtes. J'arque un sourcil. Je m'approche de Nabouh et pose a main sur son épaule. Comme ça il bouge pas déjà. "Désolé mon gars" je fais un mouvement de poignet et un tryskell apparait sur le front de mon missionnaire. Je me retourne vers Tyarisse.

-Eh bien voilà ! Tu l'as ton celte ! Allez ! Maintenant le bisou !

Je me remets au coté d'Ina fier de mon coup.

Voir le profil de l'utilisateur






God's watching you:
 

Nabouh
Messages : 207
Localisation : Franchement... loin!
Loisirs : Embêter tout le monde et rire bien fort.
Humeur : Taquine
avatar
Nabouh Saifi

Personnage...
Pouvoir: Inventeur
Dieu: Enlil
Age: 17 ans
Mer 17 Fév - 19:55
Alors que j'étais tranquille dans mon coin, prêt à dire oui juste pour le temps passe plus vite et que je puisse retourner à mes activités, à savoir déprimé sévère, voilà que la mascarade comme je l'appelle prend une autre tournure. Déjà, l'illuminé me regarde d'un oeil complice ( ouais bro, on se comprend ) avant de me menacer comme si je voulais dépecer sa mère ou insulter son chat. Je me contente de hausser les sourcils en le regardant d'un air las.

-Comme si tu pouvais, dis-je simplement avant de l'ignorer.

Et puis, sinon ce ne serait pas drôle, la fille qui est avec moi, ma future femme si on en croit ces tarés de dieux, me jète un regard d epromesse de mort ou d'atroces souffrances si j'ai l'audace de dire oui. je lui retourne le même regard, agacé. Elle croit quoi ? Que j'ai envie de me marrier avec un thon pareil ? Que j'ai envie de marrier tout court ? NON! Mais connaissant Enlil et Inanna on ne les fera pas changer d'avis alors autant jouer le jeu pour en finir rapidement, on divorce vite fait ensuite et chacun est heureux.
L'intervention de Renzo me tire un sourire. J'apprécie sa tentative désespérée de me tirer de ce mauvais. J'acquiesce silencieusement à ses assertions, ignorant royalement le mec bizarre qui sert de mari à l'illuminé. Je sais pas ce qu'est un breton et encore moins des crêpes, donc je n'ai pas envie de faire d'effort. Sauf que, bien entendu, c'était compté sans Enlil qui intervient pour couper court à tout. Il pose la main sur mon épaule ( flippant! ) et je sens son pouvoir couler sur mon front. Je tâte l'apparition, ne comprenant même pas ce qu'il m'a tatoué ( sans mentionner le fait que c'est horriblement laid ).

-Bon on fait quoi alors ?, dis-je d'un ton agacé.

J'allais forcer personne à faire quoique ce soit, alors qu'ils se décident, se mettent d'accord. Toute cettte histoire m'est totalement indifférente.


Voir le profil de l'utilisateur

Lynn
Messages : 389
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Dim 21 Fév - 15:18


J’adoooooore les mariages. Surtout quand c’est pas le mien, en fait.

J’avoue qu’au début j’ai pensé que c’était un truc sérieux, genre un vrai mariage d’amour et tout tu vois, normal quoi.

Mais quand je suis rentrée dans la bibliothèque, j’ai compris que non. Ou alors j’ai pas compris le concept du mariage.

Déjà, ils sont quatre. Okay, jusque-là ça peut encore aller, célébrer deux mariages en même temps et tout. Mais alors, les couples, j’avoue que j’ai pas compris.

Déjà, il y a Tyarisse –SALE PETITE CONNASSE DE MERDE QUI M’A COUPÉ LES CHEVEUX, ET M'A COMPLÈTEMENT DÉFONCÉ LA GUEULE (elle m'a fait trop mal putain) CONNAAAAASSE-, qui ne semble pas particulièrement apprécier la situation, surtout son voile de mariée en fait. Bon au pire, elle j’m’en fous. Qu’elle se démerde.

Ensuite, il y a son soi-disant mari, Nabouh. Je ne le connais pas beaucoup à vrai dire, j’ai juste déjà fait une mission avec lui et Renzo il y a un moment déjà… mais je l’aime bien, en tout cas.

Il y a monsieur le bibliothécaire-qui-a-peur-des-créannes aussi. Ahah. Je pensais pas assister à son mariage, voyez-vous ! C’est assez drôle !

Et puis enfin. Ahah. Laissez-moi rire. Alex-chou. Ahah. C’est cool parce que « Alex » ça passe aussi pour un diminutif féminin. IL EST EN ROBE QUOI, C’EST HYPER RIDICULE. Sans déconner, même moi je suis d’accord pour accorder (ahah, trop d’accords) qu’Alex est un mec grave beau, alors le voir dans cette tenue –ah et n’oublions pas les talons aiguilles, parce qu’il semble dans un équilibre très précaire dessus-, c’est… c’est juste hyper drôle en fait. Ahh. Pauvre chouchou…

Bon. Je serais d’avis de laisser Tyarisse dans la merde, mais bon, aider les trois autres reviens à l’aider elle, donc tant pis. Nabouh est un allié prêtre-roi d’Enlil, j’apprécie beaucoup Fray, et puis Alexander c’est mon esclave, alors ça me fait de la peine de le voir comme ça, j’aime pas avoir des esclaves ridicules.

Je remets une mèche de cheveux derrière mon oreille –hey, je vous avais déjà dit que j’avais l’impression d’avoir perdu dix kilos après qu’ils aient été coupés ? C’est un truc de fou !-, puis m’approche de Ren-papillon, pendant que les autres tentent de faire diversion en… putain ils font quoi… ah ils dansent je crois ! Youpi c’est la fête ! Bref nan mais Renzo, je sais que lui il va me suivre dans mon idée, et puis au pire il a pas le choix.

Heeeeey Ren-papillon, ça faisait longtemps ! Dis-moi… serais-tu d’accord pour te joindre à moi pour une petite scène ?

Sourire malicieux.

Je m’approche d’Alex-chou –je crois qu’il était pas hyper motivé pour danser avec les autres-, et esquisse un geste pour empoigner son col de chemise… PUTAIN mais en fait il a pas de col de chemise du coup ! J’vais pas empoigner le tissu de son bustier ! Bon, faute de mieux je prends une mèche de ses cheveux et tire sa tête vers moi. Je baisse d’un ton :

Hello Alex ! Tous mes vœux de bonheur hein ! Bon, je vois que t’es grave paumé, et dans ma grande bonté je vais tenter un truc pour te sauver. Enfin vous sauver tous dans l’idéal, même si j’ai un problème avec ta copine.

Enfin, il sait parfaitement que j’ai un problème avec Tyarisse, puisqu’après l’épisode du cratère il m’a royalement fait la gueule pendant un bon mois. Genre des fois il m’adressait des regards glaciaux et tout hein ! Nan mais franchement je sais pas de quoi il se plaint, c'est à peine si j'ai réussi à faire mal une fois à Tyarisse tout le long du combat, hein. Cette fille est beaucoup trop forte, ça m’énerve de l'admettre.

Par contre, il va falloir que tu rentres dans notre jeu. Ah, et désolée pour tout ce qui va arriver, je t’aime beaucoup hein mais tu vas servir de victime collatérale. ♥

Je me retourne vers Renzo, et fais apparaître une casquette de policier ainsi que de fausses moustaches. Hé rigolez pas, j’adore les déguisements ! Le seul inconvénient avec les fausses moustaches c’est que ça gratte, putain… Je lui colle de force la fausse moustache sous le nez, puis en fait de même avec moi avant de mettre la casquette sur mon crâne. Bon par contre, malgré tous mes efforts j’ai jamais su prendre la voix grave d’un mec.

J’adresse un regard entendu à Alex –enfin, entendu pour moi-, puis lui donne un coup de genou dans la cuisse –pas trop fort, je suis pas si méchante que ça quand même- pour qu’il finisse à genoux par terre, enfin sur l’estrade.

Enfin, je me retourne vers le « public », écarte les bras dans un geste théâtral avant de clamer :

En l’honneur des mariés, une pièce de théâtre va vous être présentée, avec la participation de l’un d’entre eux –et d’ailleurs, si les autres veulent s’incruster, qu’ils se fassent plaisir, c’est leur fête après tout- !

Renzo, j’espère que t’es bon en théâtre d’improvisation. Là, on va devoir jouer le gentil policier –moi-, qui vole au secours de la demoiselle en détresse –Alex, parce qu’il est en robe- qui se fait martyriser par le vilain pas beau qui fait du mal aux gens –Renzo, parce que c’est un zombie et que un zombie c’est censé bouffer les gens à la base-.

Je recule pour laisser la place à Renzo, parce que tu vois moi je suis censée arrivée en mode super héroïne après. Si on accapare un des mariés, techniquement au moins le mariage de ce dernier ne devrait pas être faisable, ou au moins retardé le temps que les gens aient une idée de génie –oui je sais que je suis un génie, mais je ne peux pas avoir des idées pour tout le monde OK-… non ?

Enfin n’empêche qu’Alex me fait de la peine, genre il n’a même pas protesté quand je lui ai donné un coup de genou dans la cuisse. Il se comporte beaucoup trop comme une victime. Nan mais… chéri, un jour je t’apprendrai comment répliquer face aux gens. Tu ne peux pas rester comme ça…



Voir le profil de l'utilisateur



Alex
Messages : 366
Localisation : Stockholm, toujours.
Loisirs : Observer le ciel nocturne.
Humeur : Heureuse.
avatar
Alexander Aestas

Personnage...
Pouvoir: Poussière
Dieu: Nanna
Age: 23 ans
Dim 21 Fév - 20:16


Je reste d’abord perplexe face à la proposition de Fray. Cependant, à la manière dont Tyarisse réagit, je comprends que c’est plus ou moins un plan. Ok, parfait !

— Cher inconnu, ceci est une diversion. Vous avez carte blanche pour réduire à néant ce projet idiot conçu par les dieux. N'abîmez pas mes livres. Bonne chance !



…ah, donc c’est à moi de trouver le plan de secours. Bon, eh bien allons-y… Je lève les yeux autour de moi, cherchant une idée de génie pendant que les autres parlent de crêpes et de danses bretonnes. Mon regard tombe alors sur… sur Lynn ? Oh, je sens la catastrophe arriver…

Je bats des paupières, remarque alors qu’elle a changé. Cela devait bien faire un mois que je ne lui avais pas adressé la parole et que je l’ignorais, alors je n’y avais pas fait attention.

Ses cheveux, auparavant longs jusqu’aux hanches lui arrivent maintenant juste en-dessous des épaules. Elle a aussi coupé la longue mèche qui pendait au milieu de son visage, je n’avais d’ailleurs jamais compris pourquoi elle la laissait aussi longue, ce devait être particulièrement désagréable. Son visage ainsi dégagé, il a l’air d’être plus fin. Plus adulte, peut-être.

En revanche, dans ses yeux brille toujours cette lueur taquine et malicieuse que je lui ai toujours connue. Et honnêtement, je ne sais pas si je dois m’en inquiéter ou pas.

Elle prend une mèche de mes cheveux –toujours aucune délicatesse-, et tire dessus afin que je me rapproche d’elle afin qu’elle me murmure son plan. Je hausse un sourcil lorsqu’elle mentionne Tyarisse, mais écoute jusqu’au bout sans rien dire.

— Par contre, il va falloir que tu rentres dans notre jeu. Ah, et désolée pour tout ce qui va arriver, je t’aime beaucoup hein mais tu vas servir de victime collatérale. ♥

…quel jeu ? Qu’est-ce qu’elle a en tête…

Je la regarde un peu bizarrement lorsqu’elle use de son pouvoir pour faire apparaître des bouts de déguisements.

Enfin, elle donne un coup de genou dans ma cuisse, tout en appuyant fermement avec sa main sur mon épaule. Putain mais elle m’énerve ! Elle pouvait pas juste me demander de m’agenouiller ?! Nan, elle voulait déjà se mettre dans l’ambiance de sa scène de théâtre c’est ça ?!

Je me retiens cependant de faire un commentaire désagréable en serrant légèrement les dents. Si son idée bizarre peut réellement nous aider…

Je l’entends reculer. Je ne sais pas du tout ce qu’elle prépare. Du théâtre d’improvisation ? Je n’ai jamais essayé un truc pareil, mais je doute d’être très bon à ce genre de chose.

Enfin. On va essayer, hein, si ça peut nous permettre d’éviter une catastrophe…

Je tourne la tête vers les autres « mariés ». Doucement, je fais glisser de la poussière vers Nabouh, fais s’enrouler cette dernière autour d’une de ses chevilles. Elle exerce une légère pression sur sa peau, le tire très légèrement vers moi afin d’attirer son attention.

Ça, c’est une manière de lui demander de se joindre à la « pièce ». J’aurais pu demander à Tyarisse aussi, mais je ne sais pas si c’est une bonne idée de les remettre face à face, Lynn et elle. En tout cas, si Nabouh vient avec moi, ça laisse Tyarisse avec Fray, par conséquent ça sépare très légèrement les « couples » improvisés du jour. Et je ne crois pas qu’on puisse marier deux personnes qui sont en train de faire deux choses complètement différentes… si ?



Voir le profil de l'utilisateur



Inanna
Messages : 554
Localisation : Allongée entre les racines d'un arbre centenaire.
Loisirs : Semer des têtes et faire couler le sang. Détruire la moindre parcelle de bonté sur cette terre.
Humeur : Prête à faire chavirer ton cœur, mon cher et tendre... ♥
avatar
Inanna

Personnage...
Pouvoir: Infini.
Dieu: Inanna
Age: La Beauté est éternelle.
Sam 27 Fév - 21:25
Ahhh, c'est tellement amusant ! Les humains sont tous choqués ou mécontents, mais ils viennent quand même voir, vous savez. Pour la curiosité. C'est mignon. Renzino est tristoune de ne pas pouvoir faire le prêtre je crois, ça expliquerait probablement pourquoi il vient perturber ma MAGNIFIQUE cérémonie. Vous n'aimez pas les guirlandes de fleurs ? C'est ça ? Dites-le, si vous n'aimez pas, je ne vous foudroierai pas ; ça c'est du domaine d'Enlil, je vais plutôt vous écarteler. Puis d'où, la santé publique ? Elle est très bien la santé publique, c'est toi qui vient faire ton chieur avec ton corps de cadavre.

La défense de Renzo est pitoyable, mais je dois avouer qu'elle me tire au moins un sourire amusé. Pauvre enfant.

Les autres essaient de faire diversion de manière au moins aussi ridicule, et je m'appuie contre Enlil d'un air exaspéré.

— Il semblerait que non, très cher...

Quel désespoir... Au moins sont-ils divertissants. Cette post-St Valentin est bien moins ennuyeuse que je ne l'aurais songé ! Heureusement que nous avons toujours de bonnes idées.  

Haussement de sourcil lorsqu'une autre missionnaire d'Enlil vient ajouter son grain de sel pour sauver la peau du mariée. (Oui, mariée.) C'est quoi tous ces plans nazes pour essayer de se sauver la peau ? Ils ont vraiment conscience qu'on les observe d'un air désolé depuis tout à l'heure ? Je fais apparaître une caméra et la plante dans un coin. Au moins, on aura un petit souvenir, si déjà.

Non mais regardez-les, ils ont l'air tellement stupides... C'est aberrant.

— Merveilleux, une pièce de théâtre ! Allez-y, allez, jouez pour nous !

Jouez ou mourrez ! (Non, j'abuse. Mais ça fait classe, dit comme ça.) De toute manière, s'ils m'ennuient, je les choppe par les chevilles avec des lianes, je les pends au plafond et je les mets deux par deux dans des cocons. ♥

Je tire sur le bras d'Enlil.

— Allez, fais apparaître des projecteurs, allez ! On fera un film super avec ça !

On pourra l'envoyer à vidéo gag. De toute manière, ils ne font que retarder l'inévitable !

— Ma petite Tyarisse, allez, rejoins-les ! Toi qui avait l'air d'avoir tellement envie de danser ♥

Rejoins-les ou je te fais vomir tes tripes. ♥

Voir le profil de l'utilisateur



Enlil
Messages : 597
Localisation : Au dessus de tout
Loisirs : Te pourrir la tête
Humeur : Méprisable
avatar
Enlil
Jeu 21 Juil - 11:01
(HRP - Yo les gens, c'est pas dit au début mais comme on est beaucoup et qu'il faudrait peut être avancer un peu ce rp je propose de le virer en SpeedRP comme ça les interactions se feront plus rapidement et on aura aussi peut être plus de facilité à réponde. Ce serait quand même dommage de mettre de coté un si beau rp - )

Enlil regarda la scène. Les pauvres petits .. Ils croient vraiment pouvoir fuir ainsi ? C'est un peu pathétique comme scène mais amusant. Divertissant même ! Regard vers Ina.

-Je crois qu'on a été radin du l'intelligence à la création là ..


Enlil claque des doigts et répond ainsi à la demande d'Inanna en faisant apparaitre de bon gros projecteurs. Il lui sourit.

-Bam ! C'est clair que ça ça va être un beau film a repasser à leur enterrement !

Il penche la tête tout en observant ces petites fourmis. Ils sont vraiment mal organisé.
Voir le profil de l'utilisateur






God's watching you:
 

Messages : 11
Localisation : Dans mon bocal.
Loisirs : Brouter et buller. Dans cet ordre.
Humeur : Meuuuuh
avatar
Vache-Crabe

Personnage...
Pouvoir: Brouter.
Dieu: Enki
Age: Meuuuuh heu heu ahem.
Lun 25 Juil - 1:12
La vache crabe était là et regardait ce qu'il se passait. Elle était contente. Elle avait mi une belle robe de boue pour l'occasion et machonnait le jupon d'un monsieur. Elle avait pas l'habitude de voir un monsieur habillé comme ça, de ce qu'elle savait c'était plutot les madames. Mais son jupon était assez goutu alors c'était l'important.
Voir le profil de l'utilisateur

Fray
Messages : 225
Localisation : Bibliothèque
Loisirs : Réciter des cosmogonies
Humeur : Dérangée
avatar
Fray Almovitsh

Personnage...
Pouvoir: aucun
Dieu: Non renseigné
Age: 35 ans
Jeu 25 Aoû - 1:08


La situation a beau être un peu inquiétante (je ne veux pas me retrouver avec un contrat de mariage à mon nom à la mairie, et je sais que les dieux en sont capables), mais je dois admettre que je suis quand même déçu. J'étais très fier de ma danse improvisée, et même si tout le monde n'a pas suivi et que Nabouh s'est retrouvé affublé d'un signe étrange sur le front, ça a permis de nous faire gagner un peu de temps. Du temps pour que le jeune homme brun (que je ne veux pas épouser mais qui a tout de même l'air d'être quelqu'un de bien) puisse trouver une solution pendant que nous faisons diversion.

Mais entre Lynn, Renzo, Enlil et Ina, je ne fais plus diversion du tout. Tout le monde observe d'un air intrigué la scène de théâtre d'improvisation, dans laquelle joue d'ailleurs mon non-fiancé (et aussi la vache-crabe, il semblerait). Donc tout le monde m'a oublié. Et c'est ainsi que périclita ma carrière de danseur et que je retournai dans l'anonymat après un instant de célébrité !

Trève de plaisanterie, c'est l'occasion parfaite de régler le problème discrètement pendant que les regards sont ailleurs ! Nabouh pourrait m'aider, mais son attention semble attirée par autre chose (au niveau de ses chevilles ? que lui arrive-t-il ?). Il ne reste donc plus que Tyarisse, elle aussi délaissée par le public après notre danse improvisée.

Je lui fais signe de me rejoindre, un peu à l'écart de la lumière des projecteurs dirigés vers la scène, et je tente de lui chuchoter par-dessus le vacarme ambiant :

- Le plan A tombe à l'eau, nous ne sommes désormais plus la diversion mais ceux qui agissent discrètement dans l'ombre. Passons au plan B !

Je vérifie que l'attention générale est toujours tournée vers les pitreries de Lynn, Renzo et de l'inconnu brun que je ne compte pas épouser, avant de continuer :

- Qu'est-ce qui marche toujours dans les films ? Quelle est la bonne raison invoquée pour s'opposer à un mariage au lieu de se taire à jamais ? Un lien de parenté entre les fiancés suffit à rompre une alliance ! mais je ne sais pas comment nous allons prouver que je ne suis pas le seul Estonien dans cette pièce...

Je réfléchis un instant, puis je souris :

- Ou alors, il faudrait un moment émotion dramatique. Un des membres de l'assistance se lève, s'oppose au mariage car cette personne est secrètement amoureuse d'un des fiancés. Le fiancé en question révèle la réciprocité de leurs sentiments devant toute l'assistance, et ils s'enfuient ensemble de l'église ! ça a toujours suffit à interrompre un mariage dans les films !

J'appuie mon menton sur mon poignet, sceptique :

- Comment pouvons-nous mettre ceci en oeuvre... Une idée ?

Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: La Congrégation :: Bibliothèque
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet