Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Port
Donnez moi un LU, donnez moi un CI, donnez moi du FER ! LU-CI-FER ! [JJ-Lena]
Messages : 119
Localisation : Quelque part
Loisirs : Changer...
Humeur : Changeante
avatar
PNJ
Lun 14 Mar - 11:48




Groupe : Créanne
Rang : Ancienne
Dieu : Ershkigal
Statut : Quatrième général des Enfers
Formes : Femme - Mante religieuse - Dieu mineur du silence
Age : Chuuuut...
Passions / Loisirs : S'amuser, avec les vivants et les morts, mais les vivants c'est plus cool
Caractère : Casse couille, snob
Divers : C'est un peu l'électron libre, elle n'écoute que Baal et se fiche des autres, elle ne s'intéresse qu'à elle
LUCIFER

Pfff, quelques qu'ils pouvaient être chiants, quand ils s'y mettaient.
Tous autant qu'ils étaient : Sheeva et sa folie meurtrière, Mephisto qui prenait ça pour un terrain de chasse, Belial qui avait miraculeusement disparu à l'atterrissage (et elle n'en était que plus heureuse, elle ne supportait pas cette peste), et Baal et son besoin de toujours tout savoir... Elle en avait eu marre, elle s'était barré. Les Missionnaires ? Qu'est ce que vous voulez qu'elle en ait à faire des Missionnaires, au juste ? Le massacre c'était pas non plus son truc, c'était pas drôle si les ennemis mourraient non ? Et puis si c'était pour les retrouver aux Enfers après, c'était pas la peine.
Oui, Lucifer avait totalement conscience qu'envahir le monde à 5, même Créanne Ancienne badass des Enfers, c'était pas possible. Elle aurait bien donné un peu de son savoir aux novices du monde des vivants mais elle n'y voyait pas d'intérêt : contrairement aux Enfers, les Créannes du dessus pouvaient disparaître, donc les vieilles générations avaient rarement plus de 500 ans. Elle ne s'entendait pas trop avec les jeunes. En fait, elle s'en foutait, des jeunes, comme de la plupart des gens/choses/trucs.
Elle se dirigea donc vers le port (aucune logique). Autant dire qu'elle savait pas vraiment ce que c'était qu'un port, la seule eau qu'elle aurait pu connaître c'était celle du Styx, mais valait mieux pas s'en approcher. Quand elle vit l'étendue d'eau, peu importe la couleur, elle s'accrocha donc très effrayée à une borne du quai, suspicieuse. Etait-ce aussi la même eau ? Les humains n'avaient pourtant pas l'air de s'en préoccuper particulièrement... Elle fronça les sourcils et remis en place une mèche blanche qui commençait sérieusement à l'agacer. Elle n'aimait pas s'attarder sur quelque chose qu'elle ne comprenait pas, c'était pas son genre.
Alors qu'est ce qu'on fait quand on sait pas et qu'on a la flemme de chercher ? On demande.
Elle attrape par les cheveux une Créanne novice qui passait par là.

_ Hey toi : c'est quoi ça là (elle pointe son doigt vers l'eau). C'est dangereux ou pas ?!

Elle le regarde, ses sourcils définitivement froncés.
Bon, il va répondre oui ?

Voir le profil de l'utilisateur

JJ ♥
Messages : 46
Localisation : A la dérive, sur un iceberg
Loisirs : Se curer les dents avec un gourdin
Humeur : Barbarisante!
avatar
Johannes J.
Lun 14 Mar - 13:40
    Depuis quelques temps, le port était devenu un point de rendez-vous inévitable pour Johannes. Non pas pour y retrouver quelqu’un, bien évidement, on parles d’un barbare asociale ici, mais plutôt pour voir la mer et les bateaux.

    C’était plutôt quelqu’un de sanguin à la base, et même pas qu’à la base, mais la mer l’empêchait de péter un câble au milieu de la ville. Tout était si différent des campagnes qu’il avait eu l’habitude de voir durant ses voyages et de lire dans les légendes. Les gens étaient pressés et n’avait aucune envie de partir à l’aventure. C’était d’un ENNUI !

    Surtout que les humains n’avaient aucune conscience des Dieux. Tellement naïf… Ces gens abusaient d’eux depuis des millénaires et ils ne bronchaient pas. UN PEU DE RÉVOLTE BON SANG !! Y’en faut dans c’monde !

    Bref, le rouquin aurait pu refaire le monde s’y n’ait pas été retiré de ses rêveries involontaires. Il n’avait même pas fait gaffe qu’une femme se tenait non loin de lui, posture défensive face à la mer, accroché à une borne. Il semblerait qu’elle ai perdue patience pour s’accrocher à autre chose. Les cheveux du barbare…

    QUE- QUOI ? BORDEL ?! Qui a osé ? Heh ? Johannes pivota un peu sur lui même, croisant le regard d’une… Femme sans doute… Enfin, il supposait, même si il n’arrivait pas trop à la considérer comme humaine en fait. Il resta stoppé net, ne s’attendant pas du tout à ça. En temps normal, il aurait essayer de foutre une droite à celui qui aurait osé s’en prendre à lui, mais là… Il se sentait tellement à côté de la plaque !

    Quoi, danger ? Dangereux ? Où ça ? Elle avait besoin d’aide ? Ah non. Elle parlait… De l’eau ? SÉRIEUSEMENT ? Enfin, il pouvait comprendre, mais tout de même… Quoique, non ! En y réfléchissant, pour un marin, il n’y a pas plus dangereux que la mer, ni plus fascinant.

    - De… La mer ? Enfin l’eau ? Ça dépend des point de vus… Y’a des bestioles dangereuses là dessous… Le Kraken, des serpents géants, des requins bizarres. Et euh. Faut savoir nager aussi. C’est mieux. Sinon on coule. Mais, c’est beau sinon, et plutôt attirant, avec les reflets et tout… *il commença à regarder dans tous les sens, ne sachant pas ce qu’il devait faire* Vous pouvez me lâcher ?

    Sans attendre la réponse, il tapa avec la tranche de sa main sur les articulations de la bonne femme, histoire de la surprendre et qu’elle le lâche. Elle pouvait pas tirer moins fort franchement ?! Bon sang, y’a plus de respect ! Elle se prenait pour qui celle-là ?

Voir le profil de l'utilisateur



Lena
Messages : 20
Localisation : Eucalyptus
Loisirs : Dormir
Humeur : Neutre
avatar
Lena

Personnage...
Pouvoir: Paresse.
Dieu: Enlil
Age: 448.
Lun 14 Mar - 22:11
Elle s’éveilla après une bonne dizaine d’heures de sommeil, ou peut-être plus ? Pour se retrouver… Oh le froid, oh ça caille, mais où est-ce qu’elle est encore tombée ? Elle soupira et se leva pour abandonner aussi vite son idée de fuite, comment est-ce qu’elle était censée sauter d’une hauteur pareille ? Elle finirait avec une jambe retournée au mieux… Elle décida alors juste d’attendre, n’ayant aucune idée de l’endroit où elle se trouvait. Elle se souvenait juste s’être endormie dans une sorte de tonneau couché au sol… Où est-ce qu’elle avait fini par atterrir…

_ Bah alors petit moussaillon, sacré sommeil hein ? Allez viens-là, c’est pas un coin pour les petites poupées comme toi, ça.

C’était. Quoi. Ce. Bordel ? Elle se laissa juste porter par l’homme en face d’elle, de toute façon, elle avait rien de mieux à faire pour le moment, mais, sérieusement ? L’odeur du poisson lui attaquait les narines et seigneur, est-qu’ils tanguaient là ? Elle s’accrocha à son pull qui avait l’air beaucoup plus chaud que ses vêtements à elle, et il sortit sur le pont d’un bateau, oh, génial. Parfait. Elle ne demandait pas mieux qu’être en mer. Quel était la foutue probabilité pour qu’on la trouve et qu’on l’emmène alors qu’elle dormait ? Soit les dieux étaient d’odieux êtres qui cherchaient juste à pourrir la vie de quiconque sur Terre, soit elle avait vraiment, vraiment pas de chance. Bizarrement, elle penchait plus pour la première option, allez savoir pourquoi...

_ Capitaine, on arrive !

Elle pensa devenir sourde quand ledit capitaine répondit. Il pourrait presque faire de l’opéra à ce rythme… Dès qu’il l’eût posée à terre, elle se mit en route pour se trouver un autre endroit calme et tranquille jusqu’à ce qu’elle touche à nouveau la terre, pas question de tomber du bateau, elle tenait pas à mourir maintenant… C’est là aussi qu’elle se dit que les marins, ils avaient bien changés depuis la dernière fois qu’elle en avait vu, avant ils avaient des bateaux plus impressionnants quand même, et des vêtements de meilleure qualité. Mais où va le monde si les professions se détériorent ?

Le vieux barbu n’eût pas le temps de s’occuper d’elle à l’arrivée, au final, et ça l’arrangeait grandement. Elle avait finit par descendre de là, laborieusement, pour avoir envie de remonter aussitôt quand, quelques mètres plus loin, c’était non pas une, mais deux créannes qu’elle pouvait voir. Cela ne s’arrêterait-il donc jamais ? Elle aurait franchement mieux fait de rester dans son foutu zoo… Au moins, là-bas, elle ne risquait pas de se retrouver au milieu d’un conflit, parce que de toute façon, c’était soit se diriger vers elles, soit finir coincée avec ces humains.

_ Un Kraken ? Vraiment ? C’est stupide.

Oups, trop rapide, mais bon, il faut dire qu’il a de ces idées lui aussi, un Kraken et des serpents géants. On est pas dans une fantaisie non plus, je veux bien dans les livre, okay, mais réellement ? Le seul truc dangereux là-dedans c’est d’y mettre les pieds sans bateau. Même en nageant de toute façon, le courant est trop violent, ce serait juste un moyen lent et cruel de mourir.

Voir le profil de l'utilisateur



Babille en #996699

Messages : 119
Localisation : Quelque part
Loisirs : Changer...
Humeur : Changeante
avatar
PNJ
Lun 25 Avr - 22:09
HRP : Désolée du retard, vraiment T-T



Groupe : Créanne
Rang : Ancienne
Dieu : Ershkigal
Statut : Quatrième général des Enfers
Formes : Femme - Mante religieuse - Dieu mineur du silence
Age : Chuuuut...
Passions / Loisirs : S'amuser, avec les vivants et les morts, mais les vivants c'est plus cool
Caractère : Casse couille, snob
Divers : C'est un peu l'électron libre, elle n'écoute que Baal et se fiche des autres, elle ne s'intéresse qu'à elle
LUCIFER

Il était ennuyeux, ce petit.
C'était dangereux ou pas dangereux, au final ? Le nombre de qualités requises pour entrer dans la chose nommée simplement "mer" (sans la mention "originelle" qui elle stipulait clairement qu'il y avait du danger) semblait un peu trop nombreuses, au final. Il fallait savoir nager- hors jamais elle ne se serrait tentée à nager dans le Styx, même Renzo n'avait jamais essayé. Donc ça, elle ne l'avait pas. Et faire attention aux monstres ?
Elle grimaça, son orgueil blessé. Depuis quand des monstres plus puissants inquiétaient les Créannes ? Il y avait donc sur Terre plus puissant que les Créannes ? Elle n'en avait jamais entendu parlé et ne pouvait certainement pas le tolérer. Elle ne le lâcha pas pour autant, sûre de sa poigne et ayant légèrement oublié ce qu'elle tenait. En fait, elle était vexée, presque. Dans son ego, évidemment, celui des autres elle s'en fichait.
Elle allait répondre d'une voix suffisante quand une gamine haute de trois pommes lui coupa la parole. D'abord visiblement outrée, elle écouta. Avant de faire ne pause on ne peut plus mesurée. Deux Créannes, aussi proches de la Congrégation ? Tiens donc.

_ Ecoute tes aînées petit fripon ! lança t-elle au barbare. Rien ni personne n'est aussi puissant et ne fais autant peur que les Créannes, ton "Cracken" n'a qu'à bien se tenir.


Bah ouais, attends.
On essaye pas d'intimider Lucifer. C'est con. Elle se tourna ensuite vers la Créanne qu'elle sentait la plus âgée des deux. La plus petite, paradoxalement. Et jeune par rapport à Lucifer, très jeune.

_ Vous faîtes quoi ici ? Vous préparez une invasion de la Congrégation pas vrai ? Parce que j'ai des amis à l'intérieur qui vous ont facilité la tâche, si vous attendez trop y'aura plus de quoi s'amuser.

Pas qu'elle s'en fasse. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'était pourquoi autant de Créannes aussi proches de la Congrégation avaient l'air d'être complètement passives. Il y a quelques centaines d'années de cela, les Créannes n'auraient même pas pu s'approcher.
 

Voir le profil de l'utilisateur

JJ ♥
Messages : 46
Localisation : A la dérive, sur un iceberg
Loisirs : Se curer les dents avec un gourdin
Humeur : Barbarisante!
avatar
Johannes J.
Sam 10 Sep - 10:03
    La barbare tiqua. D’abord au fait que l’autre ne semblait pas décidée à le lâcher, puis d’autre part parce que quelqu’un d’autre venait tranquillement de se rajouter dans ce joyeux bordel. Le pire, le PIRE c’est qu’elles démontaient limite ses théories. Il afficha une mine entre la déception et l’irritation, avant de tirer sur ses cheveux pour essayer de se dépêtrer de l’emprise de la bonne femme louche. Tout en ignorant pour l’instant la gamine qui les avait rejoints. Mais il laissa tomber, constatant que sa poigne était plus balèze qu’il le pensait.

    - Eh bien, s’il ne vous fait pas peur, je vous le laisse, hein- Mes cheveux sont pas un monstre marin… Vous allez me tenir combien de temps en fait ?

    Étrangement, il n’avait pas spécialement envie de s’en prendre à elle. Dans l’immédiat. Il sentait comme… Une présence plutôt puissante dans le coin, et il n’arrivait pas à savoir quoi. C’était peut-être cette folle ? Ou la gamine ? Allez savoir ? Et il ne se sentait pas spécialement bien préparé pour faire face à une éventuelle menace. Alors que bon- Préparation… Barbare… C’était pas forcément compatible de base. Autant dire qu’il sentait le grabuge à des kilomètres pour avoir l’air impressionné par quelque chose qu’il ne connaissait pas… À moins que le fait d’être pris en joug comme ça lui faisait se sentir faible et indésirable, ce qui était pas spécialement cool vu qu’il s’agissait de son sentiment de base- Sentiment qu’il détestait ressentir de manière aussi forte d’ailleurs…

    Il resta là contre se son gré, écoutant d’une oreille discrète ce que disait les deux autres. Attaquer la Congrégation ? Et s’amuser ? Oh ! Eh bien ! C’était alléchant dit comme ça, et Johannes n’était pas trop du genre à se poser des questions. On lui propose une baston, bien sûr qu’il vient ! Mais là, il se sentait un peu trop en PLS mentale pour foncer tête baissée dans une mêlée. ARF- Son sentiment avait bien choisi son moment, tiens-

    - Euh ? La Congrégation ? Je veux bien, mais il me semble qu’ils sont nombreux ! Et puis, pourquoi les attaquer ? Il n’y a que les Dieux qui méritent des baffes, les humains qui sont dedans ne m’ont rien fait. Et tes amis sont aussi insupportable que toi ? Parce que bon, je me sens déjà pas spécialement à l’aise, là, dans l’immédiat…

    Il grogna intérieurement, il n’aimait pas du tout cette ambiance, et encore moins le fait de ne pas être libre de ses mouvements. Et puis il se passait quoi là ?! Il se sentait un peu à côté de la plaque. C’était tellement désagréable ! Il grinça des dents, essayant de se calmer pour l’instant.




    ---
    Je suis vraiment désolée pour cette abseeeeence- Et je n’ai aucune excuse en plus-

Voir le profil de l'utilisateur





Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Port
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet