Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: Stockholm :: Port
Advienne que pourra (Ka <3)
Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Mer 17 Aoû - 10:28
Ce matin-là, Urhan s’était réveillé bien avant Seren. Pour tout dire, il faisait encore nuit. Il n’arrivait plus à trouver le sommeil pour une raison qui lui échappait. Habituellement, il dormait comme un chat, vraiment, mais aujourd’hui était différent. Il s’habilla, de son pantalon skiny noir légèrement brillant que lui avait offert Seren et enfila son haut noir moulant à manche courte. Il ne mit cependant aucune paire de chaussure. De toute manière, il n’allait rencontrer personne à cette heure-ci er il préférait amplement sentir la terre fraîche sous ses pieds, se mélangeant entre ses orteils. Son pressing dragon à son oreille droite ne le quittait plus jamais.

Avant de partir, Urhan passa rapidement un élastique autour de ses cheveux atteignant à présent ses épaules. Il fit un queux de cheval. Ses cheveux, toujours légèrement hirsutes donnèrent une coiffure qui lui allait plutôt bien. Il avait laissé deux mèches et sa frange libre de suivre le vent.
Lentement et sens bruit, il quitta la cabane dissimulée dans une grotte de la forêt en prenons oint de prendre son sabre. Une fois à l’air libre, le roux prit une grande inspiration, humant l’air matinal. Malgré que la forêt fût assez sombre à cette heure-là, Urhan marchait sans difficulté dans l’obscurité, comme s’il possédait les dons des félins même en étant sous forme humaine. Ses pieds nus se délectaient du moment présent. Rien de mieux que de sentir le sol sous ses pieds. S’était comme ça qu’il se sentait le plus vivant.

Ses pas le guidèrent finalement en dehors de la forêt. Il traversa un champ, puis passa le premier bâtiment sur sa droite. Et, finalement, sur sa gauche, le port se montra.
La douce odeur marine lui prit les narines. C’était à cette heure-là qu’il aimait le plus le port. Il n’y avait personne, juste lui et il n’y avait aucun bruit. Dans l’ombre, Urhan s’approchant près d’un ponton. Il traversa celui-ci, dépassa tous les bateaux accostés et finalement arriva au bout de celui-ci. La créanne s’assaillait sur un bloc de béton surélevé juste au bout de ce ponton. Comme les chats, il adorait les endroits surélevés.

Il ramena une jambe près de lui, le genou touchant presque son menton tandis que son autre jambe pendant dans le vide. Le roux attendit, ne bougeant point à regarder l’horizon. Puis, les premiers rayons du soleil apparurent. Le lever de soleil était magnifique, se reflétant sur l’eau calme du port, tel un miroir. Cela arrivait quelque fois à Urhan de venir ici, quand il n’arrivait plus à dormir pour une raison ou une autre. Aujourd’hui, le lever de soleil était aussi beau que les précédents qu’il avait vus. Ses cheveux roux s’illuminaient, comme s’ils étaient emplis de magie, comme s’ils prenaient feu sous la lumière du soleil naissant.

Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Urhan theme song:
 

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: Stockholm :: Port
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet