Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: La Congrégation :: Bâtiment administratif :: Bureau du Directeur
Le choix d’une nouvelle voie (Solo, arrivée de Urhan à la Congrégation)
Urhan
Messages : 180
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Étrange...
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Mer 29 Mar - 21:49
Son regard se figea droit dans ceux de son interlocuteur. Sa détermination profonde faisait surface à travers ces deux yeux. Une respiration calme, un regard soutenu et presque aucun geste. L’homme qui s’apparentait à être le directeur, l’invita à s’asseoir devant lui. Il fit selon sa demande. Comme à son habituel, ses cheveux mi-longs, d’un roux pareil à celui d’un incendie, encadraient son visage clair. Urhan, joignit ses deux mains pour les poser ensuite sur ses cuisses. Il ne prononçait aucun mot. Un silence presque pesant s’était installé. Les derniers rayons du soleil luisaient sur le bureau en bois noir. Le visage de l’homme brun, dans la pénombre naissante, donnait une sorte d’aire sinistre à cette personne. Personne n’avait vu la créanne pénétrer dans l’enceinte mise à part l’homme barbu qui se tenait à présent devant lui. Ce fut après quelques minute de silence et de contemplation, que seul le tic-tac d’une horloge comblait, que cette même personne prit la parole pour la première-fois.

-Que souhaites-tu en pénétrant ici ?

-Un nouveau départ, répondit Urhan sans une once d’hésitation. Je souhaite être utile à quelqu’un dans ce monde. Mes pouvoirs pourraient vous servir.

La conversation s’enchaînait. Des questions diverses, personnelles, la plupart du temps. Le soleil avait disparu et seule les deux yeux verts luisants de Urhan se voyait dans la pénombre. Une lumière fut allumée. Ses yeux cessèrent de briller dans la nuit.

-Il s’est passé quelque chose pour toi, n’est-ce pas ? Ton regard semble vide d’émotion.

Urhan plissa légèrement ses yeux et s’humidifia les lèvres. Il hésita à parler. Naturellement, il se pencha un peu plus en avant, comme pour lui avouer ses plus terribles meurtres.

-En réalité, j’ai perdu un être cher. C’était un humain, il m’avait recueilli. En échange d’un logement, je lui rapportais de quoi se nourrir. Il faisait partie des misérables gens. Voyez-vous, je ne pouvais pas le laisser seul. Seulement… (Urhan marqua un temps de pose, ravala sa salive et reprit dans un ton plus grave). Seulement, un jour, un des rois du coin a décidé de brûler la bidon ville où il se trouvait. Quand je suis revenue de ma partie de chasse, des cris de d’hommes, de femmes et d’enfants raisonnaient. Mais j’étais arrivée trop tard… Le garçon gisait lamentablement sur le sol, abattu d’un coup de masse…

La voie d'Urhan se mua. Il ne pouvait plus parler de ça.

Quand toutes questions eurent fini d’être posées, la nuit était réellement tombée.
C’est en inspirant l’air frai de la nuit que Urhan s’aventura dans les quartiers de la congrégation. C’était une nuit sans lune, ténébreuse nuit ou même les nuages cachaient les quelques étoiles présentes.

La méditation lui avait servi. Faire le vide de toute émotion, pendant des mois et des mois durant aura servi. A présent, il faisait partie de cette organisation, où se mêlait dieux et autre individu tout aussi intéressant. Une nouvelle voie s’offrait à la créanne guépard. Un tout nouveau terrain de jeux, au plus proche de ses ennemis.

Urhan avait commençais à déplacer ses pions sur la table d’échiquier. Et lorsque la partie sera terminée, le roi gagnera la partie.

Il arriva à ses quartiers et un faible sourire apparu aux coins de ses lèvres.

Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: La Congrégation :: Bâtiment administratif :: Bureau du Directeur
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet