Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 :: La Congrégation :: Le Cratère
Une bête sauvage au fond d’un trou de nuit (Ouvert à qui veux !)
Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Dim 18 Juin - 16:51
Plusieurs semaines déjà entamées à ne pouvoir rien faire. À ne pas pouvoir agir… La tignasse rousse se retenait temps bien que mal à ne pas agir et ne commettre aucun meurtre. S’il commettait la moindre erreur, tout serait terminé, tout ce qu’il aurait entrepris après la mort de Hanna n’aurait servi à rien.

Urhan mordillait avec intensité le bâton de sa sucette terminé. Ces crocs s’enfonçaient frénétiquement dans la tige de plastique, son regard vert émeraude s’illuminant dans la pénombre de cette nuit étoilée. Assis sur un banc, il parcourait de son pouce un croc de bête attaché à une corde, servant de bracelet attaché à son poignet. Il soupira, pencha son visage en arrière et observa ces ridicules insectes se cognant contre le lampadaire. Puis, après un instant de solitude habituelle, il se leva, et quitta le petit sentier. Il marchait sans but particulier dans l’obscurité, à travers la petite végétation de la congrégation. Puis, il remarqua que la nature s’estompait petit à petit. Il observa, lentement. Un peu plus loin de lui, un cratère énorme semblait se trouver.

Urhan de deux doigts enleva le bâtonnet en plastique de sa boucher, le glissa dans la poche de sa veste, et l’enleva. Il la déposa dans un buisson à proximité et y déposa également son arme, qu’il tenait dans son dos. Il déposa son katana, dissimulé sous le feuillage épais et se redressa.

Il eut une inspiration, puis, lentement, il prit l’apparence d’une bête. Une fois sous l’apparence d’un guépard, il s’aventura d’un pas rapide vers ce cratère. Arrivé à son pied, il observa le fond un instant avant de s’y aventurer. Il ne connaissait pas son origine et cela allait peut-être lui être utile pour ses futurs plans.

Soudainement, quelque chose bougea dans l’ombre. Instantanément, pris s’en doute par un instinct animal, Urhan se jeta sur celle-ci. Rapidement après cette action, un animal pendait de chaque côté de sa gueule, croc refermé dans la chaire de l’animal.
Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Renzo
Messages : 1283
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Dim 18 Juin - 18:14
HRP : COUCOU °-° Je squatte hein~



J'arrive pas à dormir.
C'est abominable, dès que je dors, j'ai l'impression d'avoir mal. Des sortes de... Douleurs fantômes ? Mais vous savez ce que c'est le pire ? C'est que techniquement j'ai pas besoin de dormir. Avant je m'en tapais, je me servais de la nuit pour écrire ma thèse (pas pratique d'ailleurs d'écrire dans le noir, mais genre, pas pratique DU TOUT). Pourtant là je sais pas pourquoi, j'ai envie de dormir. Mais je peux pas.
Je regarde un instant Noah et Maya qui dorment dans mon lit (ou plutôt qui se partagent 90% de mon lit, ça c'est du made in Maya tout craché) avant de me lever. Je souffle. Il faut que je sorte.

----

Il fait quoi Marduk la nuit ? Parce qu'autant les Dieux je comprends ils s'en battent les couilles ils ont qu'à suivre le chemin d'Utu, mais la nuit ? Faudrait que je demande à Nanna ce qu'il fait tout seul... Quoique, il doit jouer aux échecs avec Ersh, c'est pour ça qu'il me bat tout le temps ce bâtard il passe son éternité à jouer... Ha bah oui, quitte à rien foutre de ton immortalité autant le faire avec quelqu'un d'autre hein.
Une présence attire mon attention. Une Créanne. Debout, la nuit ? Je fronce les sourcils. Ho, ça n'est pas rare, mais je préfère rester prudent. Steek baisse de plus en plus sa garde en ce moment, et je suis censé être un gardien- HA-HA, pardon, rire mental nerveux. Je me glisse dans une ombre pour atterrir dans un bosquet et- ho. Hoooo mais c'est quoi ça ? Je passe le bout de mes doigts sur le fourreau de cette lame planquée dans ce buisson. Mais c'est dangereux ça dis donc, qu'est ce qu'il se passerait si les gamins tombent dessus...
Avec une grande précaution, je saisis l'arme et l'emporte avec moi dans les ombres, histoire de m'approcher de l'âme qui l'a probablement déposé. Hm, vers le cratère ? Peu étonnant, la présence des Dieux est très forte à l'intérieur de cette... Chose. Dois-je vraiment rappeler qu'on a essayé des centaines de fois de le remplir (enfin, on, surtout Jake en fait) et qu'il s'est vidé à chaque fois ? J'ai horreur de ce truc, mais je dois avouer que c'est un génial avertissement pour tous les Missionnaires et toutes les Créannes. Arrivé au bord du cratère, j'observe un instant le pelage soyeux du guépard que j'ai sous les yeux. Attendez, il se fait une fringale ou je rêve ? Je sais même pas si c'est légal dans la Congré... Enfin.
Décidant au final de signaler ma présence, je garde une position défensive en me mettant en vue. Non mais croyez pas, ça court vite ces trucs...

_ Hey ma vieille, c'est à toi ça ?

Je lui montre l'arme à l'horizontale, l'air tendu. J'ai pas envie de me battre maintenant alors j'espère qu'elle va pas m'y forcer...
Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Dim 18 Juin - 20:21
HRP : MOI AUSSI MOI AUSSI

Hmmmmmmmmmm j’arrive pas à dormir. OK, j’avoue qu’en vrai c’est parce que j’ai dormi approximativement pendant les 3h de cours qui, je crois, portait sur les épis de blé sumériens. Faut qu’on fasse quoi, qu’on s’incline devant des plantes fossilisées ? On pourrait se passer de ces cours sur l’agriculture antique, sérieux.

Bref. Du coup je suis assise en tailleurs devant la porte de la salle de bain, et j’y fais des dessins en faisant apparaître de la peinture sous mes doigts. Faut bien s’occuper comme on peut. J’ai dessiné un soleil ♥

Je me redresse au bout d’une dizaine de minutes, étire mes bras vers l’arrière.

Un mouvement dans le coin de mon champ de vision. Tient, y a du mouvement, dans la cour de la Congré. Je m’approche de la fenêtre, hausse un sourcil. Y a des gens dans le cratère. Ou plutôt, y a un gens dans le cratère, et un animal. Créanne et missionnaire. Pas étonnant, des créannes j’en croise à la Congré parfois. ALLEZ GUYS Y A DE L’AMBIANCE TONIGHT.

J’enfile des sandales, un gilet et vole de ce pas vers le cratère.

Ah, c’est que j’aime pas le cratère. C’est là que l’autre elle m’a fait manger la poussière. Pff.

Je rejoins les deux gens d’un pas léger.

Bien le bonsoir braves camarades. Oh, Ren-papillon, ça faisait longtemps ! Comment va ?

Je hausse un sourcil. Oh. J’avais pas vu que tout ce petit monde était sur la défensive.

Hmm j’arrive au mauvais moment maybe ?


Voir le profil de l'utilisateur



Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Dim 18 Juin - 20:52
HRP: Trop trop je vous aime! <3 et je m'excuse pour mon Urhan il va pas être bien le pauvre je pense. XD



Le félin se figea un instant, se raidit un instant. Il y a quelque chose qui ne va pas dans l’air, un changement dans les parages. Il lève le regard, observe lentement. Rien, et pourtant, il sent comme une présence. Et soudainement une voix dans le silence de la nuit. Sans un sursaut, le guépard tourne son regard derrière lui et observe l’inconnu venu à sa rencontre. Il lâche sa proie et la laisse tombée lamentablement sur le sol poussiéreux.

_ Hey ma vieille, c'est à toi ça ?

L’homme tient son arme dans ses mains. Ses muscles se tendent, ses babines se soulèvent lentement pour laisser apercevoir ses crocs. Il eut léger grognement se fait entendre, de plus en plus intense. En temps habituel, il n’aurait jamais tenté une quelconque marque d’agressivité au sein de la congrégation, mais là, c’était au-dessus de ses forces. Les oreilles légèrement plaquées et la queue relevée, il tourna autour de sa proie. Dans la pénombre, il pouvait voir facilement, et ce visage lui disait quelque chose… Il l’avait probablement déjà rencontré au part avant. Mais peu importe qui il était, il n’avait rien à faire avec sa lame. La colère montait en lui. Personne n’avait le droit de poser ses mains sur son arme, encore moins un membre de cette congrégation. Son regard ne quittait pas une seule seconde l’autre homme, dur et froid. Il le fusillait du regard, semblant presque lui crier de relâcher son emprise sur son arme s’il ne voulait pas goûter à ses crocs.

Sur le pommeau du katana était gravé dans une langue inconnue deux noms qui étaient en réalité « Hanna » et « Urhan ». Cette arme, c’était tout ce qui lui restait d’elle, la seule trace de son existence, la seule qui pourrait l’aider à se venger, ça seule raison de vivre. Ce qui le contrôlait à cet instant était tous sauf sa conscience. Il agissait, comme poussé par des instincts de survie de vie ou de mort. C’était tout pour lui, et son instinct animal le lui rappelaient comme si cela était ça seule chance de survivre.

Une femme apparaît, mais l’animal n’y porte que très peu d’attention, car son esprit est focalisé sur son arme, hypnotisé par celle-ci.

-Bien le bonsoir braves camarades. Oh, Ren-papillon, ça faisait longtemps ! Comment va ?


Un instant de silence.

-Hmm j’arrive au mauvais moment maybe ?


Un moment de silence.

Un rugissement perçant dans la nuit, la gueule ouverte, il se lança subitement à toute allure sur le fauteur de troubles, le voleur, et en bondissant de toutes ses forces, les griffes sorties, en visant sa gorge.

Urhan, où la bête, était prête à refermer sa mâchoire sur sa gorge pour goûter à sa chaire…
Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Renzo
Messages : 1283
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Dim 18 Juin - 23:47
HRP : Hoooo un rp à trois ça faisait longtemps *O*


Lorsqu'elle voit l'arme entre mes mains, le comportement de la Créanne change du tout au tout.
Je sens l'agressivité qui émane d'elle et je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout ça. Malgré tout, elle n'a pas l'air raisonnée, je ne pense pas qu'elle m'attaquerait autrement, elle préférerait fuir. Enfin, je dis ça mais Eugène m'a déjà prouvé que ça existe, les mauvaises surprises. J'hésite un instant à lâcher l'arme mais un son m'interrompt.
Je jette un coup d’œil sur ma droite et vois débarquer Lynn, toute fraiche toute tranquille alors que je me fais littéralement tourner autour par un guépard. Mais. What the fuck girl ?! Genre elle arrive au calme, sans aucune conscience du danger... C'est bien la peine qu'on se force à être attentifs tout le temps si c'est pour qu'ils relâchent toute attention parce que je suis là tiens...
La Créanne a l'air d'encore plus mauvaise humeur. Ok cool, aucune chance qu'elle me laisse parler avec cet air là, et si je lui rends l'arme je suis pas bien sûr qu'elle soit moins dangereuse. Et bordel, j'ai une gamine pas couchée sur les bras en plus, mais quoi rêver de mieux ! Ho si, ramenez Maya pendant qu'on y est, comme ça elle passera médium tout ira pour le mieux...
Je vois la Créanne sauter au dernier moment. D'un coup ample du bras je pousse Lynn le plus loin que je peux (ok, je l'éjecte complètement de la trajectoire) et mets mon bras en protection de ma gorge, maintenant le sabre hors de portée de la Créanne (et là on dirait que j'ai trois bras mais en vrai y'en a que deux hein).
Les crocs de la bête se plantent profondément dans ma chaire et la déchirent sans problème. Arg, ça fait un mal de chien- Non j'déconne. Je me demande à quoi ça ressemble de la chaire de cadavre, gustativement je veux dire. Je sens rien et décide même de lui laisser mon morceau de bras afin de lui faire reprendre les distances de sécurité.

_ Ça va Lynn ? je demande dans mon dos. Je dirais pas que t'arrive au mauvais moment mais si tu pouvais te montrer un poil plus prudente je t'avoue que ça m'arrangerait.

Je concentre ensuite toute mon attention sur le sabre et sur le guépard visiblement très en joie que j'ai en face de moi. Bon, il est temps d'y aller en mode serious business.

_ Ok, tu te calmes down direct, je fais en m'adressant à la Créanne avec tout le sérieux possible. Fais encore un geste agressif envers nous et je serais obligé de te tuer, c'est le règlement  (enfin techniquement c'est immobiliser, tuer en cas de risques majeurs mais on va pas chipoter, en plus j'ai une élève sur les bras). Si tu fais un effort pour te calmer je te rends ton arme, donnant donnant. J'ai aucune intention de la conserver de toutes façons.

Bah non faut pas croire j'ai déjà la mienne, et elle vaut plus que ça lol. Par contre j'ai pas vraiment envie de faire une exécution publique alors ça m'arrangerait vraiment qu'elle se calme celle là, sinon ça va pas être jojo ce soir...
Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Lun 19 Juin - 9:55
HRP : Hyper improbable comme RP xD
WTF mais il a complètement pété un boulon celui-là !

Ma respiration se coupe quand Renzo me pousse violemment plus loin et que je tombe pas gracieusement du tout sur le cul ; tandis que mon ami se fait juste bouffer au sens propre du terme par la créanne. Berk. Si j’avais faim, ce serait pas sur Renzo que j’aurais arrêté mon choix pour mettre un peu de charcuterie dans ma salade de pâtes…

Je me remets debout ; fais apparaître une longue barre de fer dans mon dos. Exactement la même que j’ai utilisée contre Tyarisse ; la différence étant qu’en un an, j’avais appris à m’en servir. Je vous assure qu’un coup de ce truc-là dans la nuque ça fait pas du bien. D’autant que je peux la modeler selon mes besoins…

Je m’avance d’un pas, l’arme toujours dans mon dos. Ren-papillon tâche de discuter, j’ai pas à intervenir si l’autre riposte pas.

Toujours dans le dos de Renzo, je fixe mon regard sur la Créanne.

Moi, prudente ? Mais voyons Renzo, c’est que tu ne me connais pas bien, je suis déçue…

Je le laisse déblatérer son discours d’avertissement. Rooh comment tu te la pètes Renzo. Ceci dit je ne l’ai jamais vraiment vu en action. Je sais qu’il est badass, tout le monde le dit ; mais bon c’pas comme si il le montrait en temps normal. Du coup quand il joue au gars sérieux, ça fait hyper saugrenu. Un peu comme moi si vous m’voyiez sortir ce genre de discours. Déjà à partir du moment où vous m’entendez parler de règlement c’est direct louche. Venant de Renzo aussi d’ailleurs, depuis quand il respecte le règlement lui ?

Je hausse un sourcil. Est-ce vraiment une bonne idée de redonner son arme à une Créanne qui vient d’essayer de te bouffer ? J’avoue que j’ai des doutes. D’autant que celle-là a l’air d’avoir carrément pété les plombs. Bon OK il nous reste Renzo-badass comme solution de secours, mais bon l’idée de confier ma vie à ce mec ne m’inspire guère m’voyez. Naaaan mais je t’aime aussi Renzo ♥

J’affiche un sourire angélique.

Disons que, si tu as pu entrer à la Congrégation, ce serait dommage de te retrouver soudainement avec toute notre charmante communauté à dos… écouter le monsieur bizarre me paraîtrait une excellente solution.


Voir le profil de l'utilisateur



Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Lun 19 Juin - 18:23
HRP: Je vous aime les gens <3 A vous de voir maintenant si vous voulez plus d'action ou non. X)

Sa mâchoire se referme sur le bras de sa victime, puis ses grands yeux de félin s’écarquillent de surprise. Quel est cet homme ? Il n’a plus un corps de vivant, ça a le goût de la chair morte cendrée… S’était absolument infecte. La créanne recule rapidement, recrachant au passage les résidus de l’individu. Ses griffes s’enfoncent profondément dans la terre encore assez meuble du cratère. Elle reste en position d’attaque, dans un grognement sourd. Sa queue battait à présent la terre, prête à re attaquer si besoin, si rien ne se passait, si l’homme ne daignait pas de lâcher son arme. Lui qui l’avait caché exprès dans des buissons pour que personne n’y touche… C’était bien raté.

_ Ok, tu te calmes down direct. Fais encore un geste agressif envers nous et je serais obligé de te tuer, c'est le règlement. Si tu fais un effort pour te calmer, je te rends ton arme, donnant donnant. J'ai aucune intention de la conserver de toutes façons.

L’autre arrivante se relève, fait apparaître dans son dos une barre de fer et avance à la hauteur de l’homme à la chaire pas fraîche. La fille ne déconne pas non plus… Ils sont à deux contre un, ce n’est vraiment pas équitable tout ça… II ne peut pas tenter d’en posséder un, c’est bien trop risqué, et… Il oublie complétement pourquoi il a décidé de mettre les pieds dans cette tanière de fou, d’homme et de femme qui ne mériteraient que la mort. Elle affiche un sourire dégoûtant, tellement répugnant pour Urhan.

— Disons que, si tu as pu entrer à la Congrégation, ce serait dommage de te retrouver soudainement avec toute notre charmante communauté à dos… écouter le monsieur bizarre me paraîtrait une excellente solution.

Une respiration, il ferme les yeux un instant, respire profondément, plaquant sa peau contre sa cage thoracique. Il fallait vraiment qu’il arrête de faire le con… Pourtant, son objectif était clair, il s’était résigné d’entrer dans cet endroit empoisonné et de se faire passer pour l’un de ces salopards. Il fallait qu’il se re concentre, calme le feu en lui, l’étouffe, pour réussir à survivre. Il n’avait pas fait de méditation depuis plusieurs jours, c’était mauvais… Il devait faire son vide intérieur, réfléchir tranquillement et taper que lorsque le temps sera venu.

Le guépard se calma lentement. Avec lenteur, il s’assit et baissa le regard vers le sol. Un instant. Le vent s’engouffre dans le cratère. Lentement, les poils du félin disparaissent pour laisser place à un corps humain. Genoux à terre, il se relève lentement. Le vent souleva sa chevelure rousse feue et ses yeux se relevèrent lentement vers les deux individus et les fusillèrent du regard. Même sous cette forme, ceux-ci brillaient avec intensité. Le tatouage sous son œil gauche renforça son regard dominateur. Urhan avait plus l’attribut et l’âme d’une bête que d’un humain. Tout ce qu’il faisait sous sa forme d’humanoïde ressemblait plus à un comportement animal. C’était la loi du plus fort. Si on était plus faible et qu’on le montrait, on se faisait tuer, tout simplement. Au coin de sa bouche demeurait le sang de l’animal qu’il avait abattu avant cette confrontation. Poing serré, il ne daigna dire aucun mot. Il ne bougeait pas d’un poil, semblant attendre la quelconque initiative de l’un des deux.
Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Renzo
Messages : 1283
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Lun 19 Juin - 23:09
HRP : Je réponds à des heures pas crédibles hein ? xDD


Je continue à froncer les sourcils, un peu sceptique je l'avoue.
Déjà, je suis sûr à 90% que cette Créanne et moi on a pas la même conception du mot "sceptique". Et, attendez, avant ça, non mais c'était ce crachat genre chuis pas bon ?! T'as un problème avec les cadavres espèce de suceur de sang ?! Ok, je suis peut-être pas super appétissant mais je sais pas le respect ça existe non ?! Y'a pas idée de se comporter comme le mec dégoûté alors que je viens gentiment de te laisser croquer mon bras... Je vous jure y'en a qui mériteraient une meilleure éducation. Le premier qui dit "COMME MAYA LOL" je l'étripe.
Et puis Lynn parle. Quoi, non mais attendez c'est quoi cet affreux manque de respect des DEUX CÔTES EN PLUS ?! Genre c'est qui, "le monsieur bizarre" ?! Je suis pas bizarre ok, je suis en mode badass sérious business là, j'ai jamais été aussi classe de ma vie ! Enfin si, peut-être une fois au chal- Houla attention blague de mauvais goût. Je grogne mon mécontentement vis à vis de la Missionnaire avec un petit murmure du style "tss, tu perds rien pour attendre gamine" mais sans lâcher l'autre des yeux.
Parce que, comme je le disais tout à l'heure : cette chose et moi, on a pas la même notion du calme.
Il se met à respirer bruyamment, à faire tout un tas de trucs que je veux même pas savoir (à un moment j'ai cru qu'il allait nous recracher une boule de poil sérieux) avant d'amorcer une transformation en humain. Ho, donc c'est un monsieur. Que j'ai déjà vu, d'autant plus. Mais si vous savez, à la fête là... Bon il faisait noir, mais des roux avec un tatouage sous l’œil on en croise pas souvent, croyez moi. Et tout dans son comportement me faisait dire qu'il n'était ni calme, ni coopératif. Cette arme devait vouloir dire plus de choses pour lui... Ou alors, théorie qui me casserait les couilles, il n'a pas le droit d'être ici. Ou les deux.
Mais il a... Obtempéré ? Dans les (très) grandes lignes. Est ce que je prends un risque ou pas ? Mon instinct de Gardien me dit un "NON" clair et net, mais mon côté humaniste est un peu plus clément. Face à un guépard on ne peut pas grand chose pour sa vitesse et son agilité, mais contre un humain, même la gamine devrait pouvoir se défendre. En théorie. Et au pire, ça mettra en pratique ses cours sur la possession.
Je prends une inspiration, toujours sur mes gardes.

_ Je te la rends, j'annonce fermement.

Et je lui fais signe que je vais la lui lancer. Et je la lui envoie. Mouais. Tous comptes fais c'était peut-être pas une super idée. Je profite de ses courtes retrouvailles avec son arme pour faire un signe discret dans mon dos de la procédure à suivre. Ouiiiiii on a ces trucs comme les super espions dans les films, ou comme les militaires, pour les procédures, tout ça. Croyez moi c'est plus pratique qu'on ne pourrait le penser.
Je lui fais donc le signe de "rester sur ses gardes" et "danger potentiel", avant de finir par "pas de gestes agressifs", en espérant de tout mon cœur qu'elle a appris son code. A tous les coups non, ou alors elle aura pas vu un des signes eeeeeet bref. Trop de potentiel pour mal tourner ce truc. Enfin...
Je finis ensuite par lancer un regard insistant à la Créanne. Il a l'air d'être de ceux qui ne connaissent que la loi de la nature, la loi du plus fort. Et pas de bol mon gars, je ne suis pas faible, je ne vais pas baisser les yeux, même si je dois avouer que ton regard a un problème. Genre c'est flippant gars faut se faire soigner.
Je soupire et prends une attitude faussement plus détendue.

_ Je suis Renzo, et toi ? D'ailleurs, en plus de ton nom, j'aimerai bien aussi le nom de ton garant...

Je passe une main dans mes cheveux, un poil embêté. Ce n'est pas dit que je reporte l'incident, mais je ne me souviens pas l'avoir vu passer en commission (enfin, depuis le temps que j'y suis pas allé j'ai envie de dire...) donc soit il a aucun droit d'être là soit il a passé un entretien... Généralement c'est Nath qui prend les individus qu'elle considère comme potentiellement problématiques dans le futur... Ou alors, c'est encore Steek qui n'en fait qu'à sa tête... Mais qu'est ce qu'il fout donc en ce moment celui là...
Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Mar 20 Juin - 21:41
Essaie pas de paraître menaçant envers moi Renzo, ça marche pas.

Bon. Toujours est-il que notre chaton semble se calmer. Il s’assoit, et reprend une forme humaine. Ren-papillon lui renvoie son arme ; et je maintiens, je suis toujours pas sûre que ce soit une bonne idée. Il a essayé de te BOUFFER Renzo ! Même s’il t’a recraché. Putain ça doit être vexant pour lui ça en vrai.

Je capte les gestes du zombie à mon attention ; que c’est charmant. Oui bah oui, il vient d’essayer de te bouffer mec, j’vais pas aller lui tapoter la tête en mode « roooooh t’es tout mignon ! » tout de suite maintenant… oh quoi que…

Mon arme disparait et je pose mes mains sur mes hanches.

Roooh mais regarde-moi ça, Renzo ! Quel beau garçon, ç’aurait été dommage de le défigurer… j’ai l’impression qu’à la Congré les gars BG et badass en même temps ne courent pas les couloirs !

Il demande son nom et son garant. Qui a été garant pour ce psychopathe ? Bon ceci dit j’suis arrivée en cours de route j’ai pas suivi toute l’histoire, si ça se trouve il avait une bonne raison de bouffer mon ami, mais euuuuh faut pas avoir toute sa tête pour essayer de le manger lui.

Je souffle. Roooh allez les gars, on se détend, on pète un coup –enfin non parce qu’on sait pas trop ce qu’il se passe avec votre flore intestinale selon vos espèces respectives- et smiiiiile !

Je m’avance de manière à me placer entre les deux. Je tends les bras et leur tire à tous les deux les joues comme à des gosses.

On va p’tet pas passer la soirée à se surveiller du coin de l’œil et à s’taper dessus, si ?

Moi, avoir oublié les consignes de Renzo ? Moi, avoir oublié ma propre méfiance ? Moi, vivre dans un autre monde ? Mdr, oui. (Bon en vrai, quoiqu'on fasse on le surveillera FORCEMENT du coin de l’œil, même moi.)


Voir le profil de l'utilisateur



Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Mer 21 Juin - 18:52
La créanne observe, tour à tour chacun de ses ennemis. Sourcil légèrement froncé, et une posture prête à agir en cas de mauvais tour. Il ne respire presque plus face aux deux êtres qui lui fait face. Finalement, après un soupire pour évacuer la nervosité, l’autre homme annonce qu’il va le lui rendre. Il lui fait un geste pour le prévenir. Ils vont garder la distance. D’un geste rapide, et solide, il rattrapa son arme d’une main. Il posa son regard dessus, se détendu légèrement. Il observa le pommeau un instant avec de ramener sa lame contre son corps. Il fronce les sourcils ; il remarque que l’homme qui n’a pas le goût d’un vivant à fait des signes à sa collègue.

Leur regard se recroise, insistant, sérieux et quelque peu tendu. L’autre se méfie de lui… En même temps, il y a de quoi. Il n’aurait pas dû agir ainsi, tout sauf attaquer. Bien sûr, il avait feinté pour entrer ici, mais il était passé en bonne et due forme devant le directeur. Mais il devait se méfier. À tous moment, quelqu’un pouvait découvrir ses véritables intentions.

_ Je suis Renzo, et toi ? D'ailleurs, en plus de ton nom, j'aimerai bien aussi le nom de ton garant...

Urhan a un regard un peu plus sombre. Il soupire légèrement et lui répond, d’une voix franche.

-Urhan, et Lewis Steek m’a permis d’intégrer votre congrégation.

La fille éloge son physique et son attitude générale. Cependant, cela ne lui fait ni chaud ni froid. Il laisse filer et n’en prend guère compte. Il s’approche de quelque pas, mais garde une bonne distance de sécurité. Il tient fermement son arme dans sa main, prêt à l’utiliser dans un quelconque mouvement suspect. La créanne n’est pas dupe… Ils ont probablement comploté quelque chose ; il ne doit pas se faire avoir.

La femme semble bien trop être détendue (ou alors c’est simplement que c’est une folle tous les jours ou qu’elle adore jouer avec sa vie). Elle se déplace. Urhan s’encre plus dans le sol.

— On va p’tet pas passer la soirée à se surveiller du coin de l’œil et à s’taper dessus, si ?

Elle se place entre nous et… Urhan manque un battement de cœur. Il sent qu’elle va l’attaquer à un moment ou un autre. Les doigts de la folle effleurent sa joue. Le roux écarquille les yeux, il initie directement un coup. Il saisit le bras de la fille, le tourne et la met à terre en la frappant violemment, à l’aide de son fourreau, dans son thorax. Penché au-dessus d’elle, ses yeux écarquillés expriment, la surprise, la peur et la rage. Puis il s’écarte rapidement d’elle. Il veut éviter tout contacts avec eux… Il veut. Il déglutit, il ne sait pas comment il va réussir à s’en sortir après cet acte qu’il n’a pas réussi à contrôler.

Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Renzo
Messages : 1283
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Ven 23 Juin - 0:27
Bah oui, bien sûr Lewis ! Quand je vous disais qu'il avait plus toute sa tête...
Il m'insulte quand je me porte garant pour des Créannes propres sur elles, genre parfaites et tout, et lui il laisse entrer des cas sociaux. Après, on dit que je suis le relou de service ?! Laissez moi rire, comment on est censés les gérer avec tout un tas d'élèves autour si même face à deux personnes ce gus est pas capable de garder son calme ?! Mais évidemment que môsieur le directeur s'en bat les couilles, c'est clairement pas lui qui les gère après, puisqu'il passa vie entre son bureau et la cafétéria (quand il s'arrange pas pour qu'on lui livre son café).
Enfin bref, autant dire que j'étais pas super bien barré dans cette situation mais que c'est souvent le cas, au final. Et croyez moi même en cas de foirage complet je pense que je peux encore m'en sortir. L'expérience mon gars.
Enfin, que disais-je.
Ha oui. Haha, oui oui oui. Alors, on va être clairs : Lynn je vais t'atomiser. Je donne UNE CONSIGNE et cette débile mentale attardée s'arrange pour faire PILE POIL TOUT L'INVERSE ?! Non mais attendez, non seulement c'est zéro tact et délicatesse, mais je vois même pas comment elle a pu se foirer sur cette manœuvre sérieusement ?! Ça se voit, bon sang, que c'est un animal agressif parce qu'il est méfiant et peureux putain, elle a pas de chat chez elle ou quoi ?! Faut que je lui achète un chat c'est pas possible... Ou il faut que je lui fasse garder Princesse elle va comprendre sa douleur.
Alors qu'est ce qui se passe ?
Lynn fait la conne, prise de judo plus coup de fourreau dans le bide, Lynn à terre ET BAH OUI MA VIEILLE HEIN COMME QUOI JE DIS PAS QUE DES CONNERIES ! Furieux contre elle beaucoup plus que contre Urhan, je n'attends pas qu'elle se relève pour la tirer contre moi et lui frotter violemment la tête. Mais siiii vous savez cette technique de la savonette qui fait bien mal, quand tu frottes énergiquement un point sensible du crâne et que ça te décoiffe pour une semaine ?! Celle là même. En associant à tout cela des grognements bien distincts comme :

_ ESPÈCE . DE . DÉBILE ?! Non mais ça t'arrive d'écouter ce que je te dis ?! Je vais te coller tu vas voir tu vas les connaître tes signes bon sang !? Coucouche panier le pitbull !

...
Bon ok la dernière est limite mais bon. Finissant par me dire qu'on a fait le pire, je garde mes bras fermement autour de la Missionnaire pour lui bloquer tout mouvement et me redresse vers la Créanne, pour tenir un autre discours très mature et très crédible :

_ Et toi là y'a quoi que tu comprends pas, je t'ai dit de pas être agressif ?! A - GRE - SSIF - C'EST - PAS - BIEN ! Non mais je vous jure tout ce boulot inutile que vous me donner ça me les brise !

Et voilà j'ai pas du tout l'air d'un mec qui fait une crise d'adolescence, pas du tout. Je n'ai plus aucune méfiance et agressivité dans les yeux, de toutes façons relativisons, j'ai dans les bras le truc qui pourrait potentiellement me poser le plus de problèmes, je suis safe non ?
Voir le profil de l'utilisateur



Lynn
Messages : 388
Localisation : Avec moi-même.
Loisirs : Saupoudrer ta tête de paillettes ♥
Humeur : Joie et paillettes ♥
avatar
Lynn Hiems

Personnage...
Pouvoir: Inventeur, avoue t'es jaloux ! #ÇaRime
Dieu: Enlil
Age: 20 ans et toutes ses dents ~
Sam 24 Juin - 10:59
MAIS IL EST COMPLETEMENT MALADE CE GARS

Je tente tant bien que mal de récupérer ma respiration coupée quand l’autre m’a foutue par terre alors QUE MERDE A QUEL MOMENT TU T’ES DIS « OH PUTAIN CELLE-LA ELLE FAIT DEUX TÊTES DE MOINS QUE MOI, SES BRAS SONT DES SPAGHETTIS, ELLE EST PAS ARMÉE, HMMMMMMMMMMMMM J’CROIS QUE C’EST UN DANGER POTENTIEL » (oui tout en majuscules parce que je suis pas contente.)

J’ai pas le temps de reprendre mon souffle que c’est au tour de Renzo de m’agresser –oh les gars on vous a jamais appris la sympathie envers les femmes ou quoi- et- ESPECE DE CONNARD TU ME FAIS MAL PUTAIN.

Mais je le connais mon code ! Pas la peine de me coller pour ça, c’est un des seuls cours où j’ai été vraiment attentive parce que c’était badass d’apprendre un code secret wuesh.

‘Pas ma faute s’il est trop con pour pas voir que c’est pas moi qui vais lui faire du mal à mains nues, je grogne.

Non mais les gars si on me traite d’asticot tout le temps c’est parce que j’en ai le gabarit hein.

Je hausse un sourcil.

Pitbull ? Tu m’as jamais vue en mode Pitbull toi.

Il bloque tous mes mouvements. Non mais mec ça c’est complètement con, tu nous empèches de nous battre tous les deux si besoin si tu fais ça. J’ai fait une connerie une fois, je suis pas du genre à refaire la même deux minutes après, je m’appelle pas Dory moi. (« J’ai une maladie qui s’appelle : « la trouble de mémoire immédiate. » » BEAUCOUP TROP MIGNONNE.)

Je jette ma tête en arrière pour essayer de voir le visage de Renzo. Mec. Tu viens en gros de lui dire « être méchant c’est pas bien », ce qui n’est pas beaucoup plus intelligent que moi.

Je pousse un soupir, tourne les yeux vers la créanne.

OK, j’suis désolée, j’voulais pas te faire peur.

On va essayer de la jouer gentille puisque mes petits bras sont super effrayants.

Renzo, tu me fais mal.

J’aurais mieux fait de rester faire de la peinture dans ma chambre moi. J’me fais défoncer par un de mes potes et par une créanne en même temps, ma vie est dure à la Congré’.


Voir le profil de l'utilisateur



Urhan
Messages : 173
Localisation : Nul part et tout de même là
Loisirs : Compter les jours et les heures déffiler
Humeur : Serein (pour une fois!)
avatar
Urhan

Personnage...
Pouvoir: Guépard du Sahara
Dieu: Inanna
Age: 157 ans
Sam 8 Juil - 12:56
Urhan observe, l’un après l’autre, rapidement. Lequel observer, lequel craindre, que faire ? Ici, le danger est partout… Son pouvoir n’est pas encore assez puissant par rapport à ceux des autres. Il ne peut faire le poids seul… Il s’en rend bien compte. Mais où peut-il trouver des personnes de son côté, qui pourrait bien être derrière lui pour renverser cette Congrégation ? Où peut-il acquérir plus de puissance ? Même en s’entraînant jour et nuit pendant plusieurs années, cela ne changera rien. Comment pouvait-il entraîner sa maitrise de contrôler des gens ici ? Personne ne serait d’accord pour être son cobaye… Il était perdu, il ignorait par ou continuer sa démarche. C’était bien beau d’intégrer cet endroit, mais après ? Lui qui pensait pouvoir…

Les deux inconnus s’engueulent. L’autre homme est vraiment agacé et il se fait comprendre avec des mots beaucoup moins sérieux qu’avant. On dirait réellement une autre personne maintenant et c’est beaucoup moins classe. La fille s’excuse par la suite. En les observants, tous les deux, on dirait véritablement une sœur et un frère… Vraiment. Le niveau de chamaillerie est haut.

Urhan recule discrètement… Que fait-il là ? Se trouve-t-il au bon endroit ? Le doute s'installe, il est désorienté. Où qu’il aille, trouvera-t-il le paie ? Il ne sait plus quoi penser. Ces individus le perturbent, le détournent du droit chemin. Il ne doit surtout pas oublier son objectif : éradiqué, ces êtres. Ils ne devraient pas exister, tous comme les dieux. Ils avaient tué sa femme, sans aucune raison et avait voulu faire pareil avec lui. Urhan, pour preuve, en gardait une cicatrice, à jamais gravé en lui comme pour lui rappeler sa véritable mission. Son regard peureux se changea peu à peu. Il redevenu sérieux, repris un regard neutre, repris une inspiration ; il retrouvait ses convictions. Tuer. C’était son véritable but, ceux pour quoi il existait encore en ce monde. Ses deux yeux verts semblèrent luire d’un rouge sang pendant un instant. Sans un mot, il recula, s’éloigna. Qui ici pourrait être un guide, une aide ? En tout cas, aucun de ces deux-là ne correspondait à sa recherche.

Il pourrait retourner des gens d’ici contre la congrégation. Et ceux, sans que les autres ne l’aperçoivent. Ils pourraient ainsi créer une armée dans l’ombre, et attaquer au bon moment ; cela annoncerait la fin de l’air des dieux.
Voir le profil de l'utilisateur


Urhan theme song:
 

Renzo
Messages : 1283
Localisation : Dans la merde jusqu'au cou... Mais genre vraiment.
Loisirs : Border Ersh avant qu'il se couche
Humeur : Comme une souris asthmatique devant un tigre, haha !
avatar
Renzo Layne

Personnage...
Pouvoir: Primordial et complémentaire, la grande classe pas vrai ?
Dieu: Ershkigal
Age: 380 cette année, ça se fête non ?!
Lun 24 Juil - 20:50
HRP : Un petit peu en retard, un petit peu court, désolée ><


Je grogne littéralement quand Lynn, en plus d'avoir eu un comportement déplacé quelques minutes plus tôt, sort une réplique insultante. Déjà non gamine, il pouvait pas savoir que t'allais pas lui tataner la gueule juste avec ton petit doigt et crois moi quand tu te seras déjà retrouvée devant une Ancienne en pensant que c'était une Aspirante tu comprendras le schéma. Parce qu'elle est bien gentille mais elle s'est pas imaginée une seconde que ça soit lui qui lui défonce la gueule ? Lynn sort de ton monde de bisounours ma jolie.
Elle me confirme ensuite qu'elle a un chien dans sa généalogie et- god je voulais pas savoir ça ? Epargne ma triste innocence bon dieu !
Mais alors que je continue de saccager la coiffure de Lynn, je sens que l'énergie de notre nouvel ami s'amenuise. Hoho mon coco attends quoi ?! T'as cru qu'on avait fini de parler ? Mais pas du tout ! Attends tu vas pas t'en sortir comme ça juste après avoir ouvertement montré un comportement aggressif faut pas croire. Je suis pas totalement teubé encore.
Je lâche Lynn et me remets à l'affut de son aura. Je la retrouve rapidement et, pendant un très court instant, hésite à utiliser les ténèbres. J'ai retrouvé ces pouvoirs il y a un mois et... Je ne me sens plus à l'aise avec, comme si j'en devais éternellement à Ersh. Mais bon, il y a des cas de force majeure, comme on dit.
Je me fonds donc dans mon ombre afin de mieux pouvoir le devancer. Je m'arrange pour me retrouver juste devant lui, les sourcils froncés. Il y a clairement quelque chose qui cloche chez ce mec. Mais Steek l'a approuvé. Putain Steek qu'est ce que tu fous...

_ Non mais t'es sérieux mon gars ?! Je veux bien être gentil mais tu nous aggresses et après tu fuis ?! Tu veux pas faire un effort pour éviter de te prendre un rapport ?!

Vraiment, je veux bien être gentil, mais y'a un moment faut peut-être pas pousser mémé Renzo dans les orties.
Voir le profil de l'utilisateur



Page 1 sur 1
 
Les Chroniques de Sumer :: La Congrégation :: Le Cratère
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet